Faisons du savon autrement et simplement

Bonjour à tous.

Le weekend dernier j’ai fait un stage de saponification à froid et c’était super. C’était mon cadeau d’anniversaire (merci tout le monde!!!!!)

Mais, c’est quoi la saponification à froid ? C’est un procédé qui permet de faire du savon, à froid, en mélangeant différents ingrédients.

Concrètement il y a les savons cuits au chaudron (comme le vrai savon de Marseille) qui nécessite que les ingrédients soient mélangés et cuits en même temps pendant des heures et il y a la saponification à froid. Grâce au procédé de fabrication à froid, la glycérine , source hydratante, est naturellement présente. (A l’échelle industrielle, un savon conserve rarement sa glycérine naturelle).

Bon je ne vous parle pas de gels douche et autre savons que l’on trouve dans les grands supermarchés qui ne sont autres que des détergents et de l’eau … Ce sera le sujet d’un autre article.

Alors pour faire un savon, en gros, il faut

  1. des huiles,
  2. de la soude caustique
  3. et de l’eau.

Tout cela va réagir ensemble (saponifier) et donner un super savon qui ne dessèche pas la peau!

Ce que j’ai particulièrement aimé c’est la transparence et la simplicité des recettes:

  • il faut 3 ingrédients seulement,
  • on peut décliner à l’infini quel type d’huile on veut: huile d’olive,  de lin, de tournesol, de coco, de chanvre, ou beurre de karaté ou tout ça à la fois,
  • si on veut du parfum on rajoute des huiles essentielles;
  • si on veut de la couleur on rajoute des argiles, de pétales ou des épices,
  • si on veut de la texture pour un effet gommant on peut rajouter des flocons d’avoines moulus, du café, des fleurs et autre…
  • on peut très facilement faire des savons bio en prenant tous les ingrédients bio (huiles, argiles, pétales, H.E…),

L’autre point positif c’est qu’en terme de matériel il ne faut pas grand chose non plus.

On peut facilement en faire des savons surgras qui ne dessècheront absolument pas la peau même si on se lave avec tous les jours. Je peux vous l’assurer, ça fait plus d’un an que je me lave avec des savons à froid.

Et c’est super économique! Le savon dure trèèèèèèèèèès longtemps!

Nous étions une petite dizaine à participer au stage. Des gens de tout âge et de tout horizon mais ayant tous la même volonté: contrôler ce qu’on met sur sa peau/ses cheveux pour se laver et contrôler ce qui repart dans l’eau afin de ne pas polluer/moins polluer.

Pour vous mettre un peu l’eau à la bouge (si si) on a réalisé des savons surgras (entre 5 et 8%) :

  • au miel, à l’orange douche et flocons d’avoine pour un effet exfoliant,
  • à l’huile d’olive et sans aucune H.E. pour les peaux sensibles,
  • aux argiles vertes et grises, aux H.E. de romarins/eucaliptus et pavot pour un effet revigorant,
  • au beurre de cacao, à la lavande, au bois de cèdre et aux pétales de fleurs.

SavonsaFroidOn en aurait presque mangé!

Bref si vous aussi vous voulez apprendre à faire du savon car c’est rigolo/écologique/économique/biologique n’hésitez surtout pas à vous renseigner car c’est très facile. J’ai vu aussi qu’il y a des livres et des tutoriels sur internet. Je ne sais pas trop ce que ça vaut. Renseignez vous bien avant car la manipulation de la soude n’est pas anodine. N’hésitez pas à me demander aussi.

A bientôt.

D.

 

 

Cosmétique toxique ? Guide Cosmétox pour les éviter

Bonjour à tous.

cosmetox

La question du maquillage et des cosmétiques est quelque chose de complexe. Pour ma part j’ai beaucoup simplifié ma routine beauté et je fais beaucoup de produits moi-même mais je sais que beaucoup n’ont pas le temps/l’envie de faire de même.

Cependant sachez que les cosmétiques peuvent être toxiques d’où l’importance de bien savoir ce qu’on achète!

Une goutte de diethylhexylphtalate, une once de nonylphénol, un peu d’hydrocarbure aromatique polycyclique, un soupçon de musc synthétique… Non, il ne s’agit pas là des ingrédients de la potion magique d’un apprenti sorcier, mais bien de quelques unes des substances chimiques aux propriétés préoccupantes pouvant entrer dans la composition de votre parfum préféré ou de votre crème de beauté. Faible biodégradabilité (persistance), capacité à s’accumuler dans les tissus vivants (bio-accumulation),
voilà leurs caractéristiques communes.
La plupart font l’objet de controverses quant à leurs impacts potentiels sur la santé humaine.

 

Voici donc un guide de Greenpeace qui a pour but de vous informer sur la présence de ce type de substances dans les produits cosmétiques de consommation courante, afin de stimuler une démarche de responsabilité et de précaution chez les professionnels de la cosmétologie et de la parfumerie.

Très pratique pour faire rapidement le trie dans sa salle de bain 🙂

A bientôt.

D.

J’ai un jardin en ville et il est 100% récup :)

Bonjour à tous.

Les beaux jours arrivent et on aimerait rester tout le temps dehors et même à nos heures de rêverie on se dit que ça serait génial d’avoir un tout petit bout de jardin même si on habite en ville..

Et bien à Berlin c’est très facile.

Dans beaucoup de quartiers les habitants ont investis les espaces verts  au pied des arbres dans la rue et ont planté des fleurs voir amené des tables et bancs pour se faire une terrasse.

Moi j’ai décidé de faire pareil en bas de mon immeuble et du coup par un dimanche pluvieux, avec des planches de récup (merci les travaux dans l’immeuble) et l’aide de mon cher et tendre nous avons construit une petite clôture afin que les chiens ne viennent pas ruiner mes petites pousses.

La cloture est 100% récup, la mini pèle que j’ai utilisé est celle bien vielle du grand-père (merci les parents!). Si je n’avais pas eu cette pèle une grosse cuillère aurait pu le faire. Comme quoi avec très peu de choses on peut y arriver 🙂

J’ai planté des tournesols, des jacinthes et des crocus. D’ici 1 mois j’ajouterais d’autres plantes. Je chercherais quelles fleurs sont bien pour aider les abeilles.

En attendant je crois que le voisinage a apprécié puisque j’ai vu que quelqu’un avait aussi planté des fleurs dans ce petit jardin 🙂

Quelle surprise, quelle joie de voir ça!

A J+2 voici à quoi ressemble mon « jardin », j’espère que dans quelques mois il sera magnifiquement fleurit!

IMG_7001

 

A bientôt.

D.

 

 

Produit pour lave-vaisselle Ecobio: 3 ingrédients (sans acide citrique)

Hello.

Je vous donnais la recette de produit pour lave-vaisselle ici.

En France l’acide citrique est assez compliqué à trouver (pharmacie et il faut le commander). Voici donc une autre recette tout aussi efficace sans acide citrique.

Ingrédients:

  1. 450g de cristaux de soude,
  2. 450g de bicarbonate de soude,
  3. 100g de gros sel,
  4. éventuellement 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix,
  5. un bocal en verre.

Préparation:

  • Mélanger tous les ingrédients,
  • Mettre dans le bocal, c’est prêt.

Utilisation:

  • 1 cuillère à soupe de poudre à chaque lavage directement dans le bac du lave-vaisselle.
  • Remplacer le liquide de rinçage par du vinaigre blanc.

Et avec l’argent économisé offrez-vous un apéro au soleil 😉

A bientôt.

D.

Recette facile de mascara maison bio (4 ingrédients seulement)

Coucou.

Voilà cette semaine je partage avec vous une recette de mascara maison 🙂

Je voulais une recette simple à réaliser et qui peut se faire avec les produits que j’ai déjà chez moi.

Recette testée et approuvée. J’en suis très contente et surtout ça ne m’irrite pas les yeux.

 

Ingrédients:

  • 1 cuillère à café d’huile de noix de coco,
  • 1/2 cuillère à café de gel d’aloe vera,
  • 1/4 cuillère à café de farine de riz ou de la Maïzena,
  • 1/4 cuillère à café de charbon désactivé,
  • il vous faut une seringue et un petit bol (pour le bain marie),
  • un mini fouet pour mélanger,
  • un contenant pour votre futur mascara, j’avais pris un ancien tube de mascara vide que j’ai bien nettoyé.

Préparation:

  1. Mélanger le charbon avec la farine/Maïzena (on ne doit plus voir la poudre blanche),
  2. Rajouter l’huile de coco que vous aurez fait fondre au bain marie avant, bien homogénéiser,
  3. Rajouter le gel d’aloe vera et bien mélanger jusqu’à ce que le ménage soit homogène et lisse,
  4. Faire reposer le mélange quelques minutes puis le transférer dans votre contenant à l’aide d’une seringue (pour ma part ancien tube de mascara que j’ai nettoyé avant),
  5. Voilà c’est prêt!

 

Notes:

Ce mascara n’est PAS watterproof! Donc si il pleut ou que vous allez transpirer du visage il est à éviter ou alors il faut régulièrement vérifier qu’il n’a pas coulé. Il s’enlève très bien le soir en vous lavant à l’eau ou au savon/démaquillant/autre.

De façon générale je préfère les mascaras qui ne sont pas waterproof car je me maquille rarement pour une journée complète mais plutôt juste avant de sortir rejoindre des amis ou pour des réunions de temps en temps.

Il a une durée de vie limité, s’il commence à ‘sentir’ ne plus l’utiliser. Le mien n’a pas supporté les grosses chaleurs de l’été et vu que je ne me maquille vraiment pas souvent j’ai dû jeter 80% du mascara… Donc je vous conseille cette recette si vous avez envie de vous amuser ou si vous vous maquiller assez souvent pour ne pas le gâcher…

A bientôt.

D.

Nettoyer sa bouilloire avec… 1ingrédient

Bonjour.

Une recette toute simple aujourd’hui, comment nettoyer sa bouilloire, comment enlever le calcaire qui s’y est déposé?

Rien de plus facile, il vous faut du vinaigre blanc et… c’est tout!

Dosage:

  • 1/3 (ou 1/4 selon si beaucoup de calcaire ou pas )de vinaigre blanc
  • 2/3 (ou 3/4) d’eau.

Préparation

  • Mettre le vinaigre blanc dans votre bouilloire, rajouter de l’eau jusqu’au niveau où s’est déposé le calcaire (chez nous c’est en gros jusqu’à 75 cl-1 litre donc on met 25 cl de vinaigre blanc).
  • Faire bouillir.
  • Laisser refroidir dan la bouilloire avant de vider.
  • Attention en vidant l’eau, les vapeurs peuvent piquer les yeux! Vous pouvez récupérer l’eau chaude avec le vinaigre pour faire tremper d’autre objets. Cette eau me sert notamment pour enlever les tâches de thé dans ma vieille théière ou dans les tasses.
  • Rincer à l’eau ( puis récupérer cette eau de rinçage pour faire tremper votre vaisselle, pensez à la planète)
  • C’est comme neuf!

C’est très économique et je suis sûre que votre grand-mère vous a déjà dit que le vinaigre blanc faisait des miracles 😉

A bientôt.

D.

et si on mangeait les emballages…

Bonjour à tous.

Un petit article en coup de vent avant de partir en vacances ! et oui 🙂

Pour la faire courte un professeur d’Harvard a inventé un type d’emballage ayant les mêmes avantages que le plastique mais étant naturel et biodégradable. Et mangeable à priori…

De quoi limiter les dégâts même s’il est vrai qu’à long terme c’est le SANS EMBALLAGE qui est la solution 🙂

Pour plus de détails c’est ici.

Bon weekend à tous.

D.

Hydratant pour la peau maison: 1 ingrédient ou 2 ingrédients !

Bonjour à tous.

Alors pour ‘hydrater la peau c’est très simple.

J’ai 2 « crèmes je dirais…

recette 1:

  • de l’huile d’olive bio.

Préparation:

Je me masse les jambes avec avant de me coucher plusieurs fois par mois, surtout en hiver et j’étale le trop plein sur mes mains et me masse les doigts avec.

Recette 2:

  • du beurre de karaté bio, environ 2-3 cuillères à soupe
  • un peu d’huile d’olive, environ 1 cuillère à soupe

Préparation:

  • Mettre le tout dans un pot, bocal qui ferme.
  • Couper le beurre de karité en morceaux et mélanger-écraser dans l’huile d’olive.
  • Le beurre devrait se mettre à fondre et vous donner une pâte épaisse (un peu granuleuse).

J’en applique en générale une fois par semaine sur mes jambes et mes mains avant de me coucher.

J’applique aussi sur mes pointes sèches 1 à 2 fois par mois avant de faire un lavage le lendemain matin.

J’applique aussi autours de mes yeux de temps en temps quand j’ai des cernes ou la peau qui tiraille.

 C’est vachement facile et économique, non ? 🙂

 

Produit pour lave-vaisselle Ecobio: 3 ingrédients

Bonjour à tous.

Je vous avais dit que nous utilisions, chéri et moi, un tas de produits Ecobio depuis près d’un an. Je vais partager avec vous une recette pour faire du produit pour votre lave-vaisselle.

On a voulu essayer ça car les pastilles qu’on achète en supermarché:

  • Ça coûte assez cher finalement (vous savez celle avec la bille ‘power’ au milieu pour, soit-disant, plus d’action?),
  • On ne pouvait pas doser pourtant on avait un mini lave-vaisselle,
  • Il restait toujours un peu de poudre dans certaines tasses et on s’est dit que si ça rinçait mal ce produit toxique c’était pas cool pour notre santé,
  • On voulait réduire nos déchets (le pire c’étaient les pastilles emballées individuellement dans un sachet plastique non soluble en machine! Et en plus ce n’est jamais écrit SUR l’emballage comment c’est emballé à l’intérieur!).

Cela nous a amené à tester la recette de Béa Johnson.

Ingrédients:

  1. Cristaux de soude 500g,
  2. Sel 300g,
  3. Acide citrique 200g,
  4. un récipient hermétique de plus d’1 Litre.

Préparation

  • Dans le bocal hermétique mélanger les 3 poudres. C’est prêt!
  • La 1e fois que j’en ai fait cela a réagit et le résultat était liquide. Cependant cela lavait très bien.
  • La 2e fois (oui depuis décembre je n’ai eu à faire que 2fois du produit vaisselle!) pas trop de réaction et résultat final: une poudre grossière.
  • Mettre 2 cuillères à soupe par machine là où d’habitude vous mettiez la poudre/dosette.
  • Si vous remarquez des traces de calcaires sur vos verres, rajouter un peu d’acide citrique. Nous avons du adapter notre recette en déménageant à Berlin où l’eau est beaucoup plus dure/calcaire!
  • Pour de meilleurs résultats, ajouter du vinaigre blanc dans le distributeur de rinçage.

Alors êtes vous prêts à tester cette recette? Déjà testée? Qu’en avez vous pensé? Vous utiliser autre chose, quoi?

Recette berlinoise anti-rhume

Bonjour à tous.

Ça y est l’été touche à sa fin ,les soirées (pour certains même les journées) se rafraichissent. Il faut ressortir la veste et le foulard/l’écharpe…

Mais on veut prolonger encore l’été, du coup on se retrouve à prendre l’apéro/manger dehors dehors et partir quand on commence vraiment à avoir froid (quand on claque des dents).

Perso le lendemain, souvent j’ai un début de rhume, je le sens si je ne fais pas quelque chose ça va être l’horreur (yeux rouges, nez qui coule non-stop, mal de gorge, …)

Voici donc 2 recettes de « cocktails » anti-rhume, pour que vous ne tombiez pas malade, pour aider votre corps à lutter et pour pouvoir enchainer sur un apéro en extérieur encore une fois le week-end prochain!

Recette 1: 

j’ai découvert ça dans les bars berlinois. Ça m’a évité plus d’un rhume et en plus c’est bon! Une amie boit ça régulièrement pendant l’hiver.

 Ingrédients:
  • Du gingembre frais (au moins l’équivalent d’une grosse noisette),
  • Du miel,
  • De l’eau chaude,
  • Éventuellement du citron.

Préparation:

  1. Râper/couper en petits bouts votre morceau de gingembre frais dans une tasse.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Ajouter une cuillère à soupe de miel, plus si vous voulez.
  4. Verser de l’eau chaude (oui comme pour un thé).
  5. Mélanger.
  6. Ajouter un peu de jus de citron si c’est trop sucré ou si vous avez envie.
  7. Buvez chaud.

Je ne suis pas médecin, je ne garantie pas que ça marche à 100% mais ça vaut le coup d’essayer et c’est plein de bonnes choses.

Recette 2: 

recette de famille, ma grand-mère l’a transmit à ma mère qui me l’a transmit. Accrochez-vous pour celle-là car elle marche SACREMENT bien mais… Beurk c’est pas bonnnnnnn!

Ingrédients:

  • Lait,
  • Miel (au moins une cuillère à soupe)
  • Au moins 3 gousses d’Ail (oui ça fait peur)

Préparation:

  1. Hacher vos gousses d’ail.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Astuce 2: pour éviter de roter (oui c’est glamour) de l’ail toute la journée/nuit je vous conseille de retirer le coeur de l’ail au couteau. Dans ce cas mettre 4 gousses d’ail 😉
  4. Faire chauffer le lait.
  5. Verser dans une tasse et y ajouter l’ail et le miel.
  6. Bien mélanger.
  7. Laisser l’ail infuser 2-3 minutes.
  8. Boire chaud.

Bon concrètement c’est dégueu mais qui n’a pas entendu « l’ail est un antibiotique naturel » ou encore « t’as mal à la gorge? Prends du miel » ?

Petite j’ai été élevé à ça, et je n’étais vraiment pas souvent malade. En grandissant, je buvais ce mélange vraiment quand j’en avais le courage. C’est toujours le cas aujourd’hui.

Et vous avez-vous d’autres recettes naturelles anti-rhume? Ça marche? Avez-vous utilisés une des deux précédentes? Vous en pensez quoi?

À bientôt.

D.