Des héros existent…

Bonjour à tous

 

Je voulais partager avec vous cette nouvelle qui illumine déjà ma journée.

Vous connaissez Bordeaux ? Mon chéri vient de là, c’est un coin que je trouve très agréable et nous adorons y passer quelques jours durant l’été.

Et bien ça c’était AVANT! Maintenant j’ai TROP HATE d’y aller!

Savez-vous pourquoi ??? Même pas une petite idée ? Vous avez peut-être vu des liens sur les réseaux sociaux…

ET bien pour ça!

laRecharge

 

Leur site est sympa comme tout, le concept… MAGIQUE !

Cela fait plaisir de voir qu’un autre modèle de consommation est possible 🙂

http://www.la-recharge.fr

Je teste donc cela dans 10 jours.

En attendant si vous avez la chance d’habiter à Bordeaux n’hésitez pas à aller y faire un tours.

A bientôt.

 

D.

 

 

Nettoyant multi-usage et Poudre à récurer Ecobio: 2 ou 3 ingrédients!

Bonjour à tous.

Encore une fois je m’excuse, je suis encore à moitié dans les cartons et trouver le temps pour écrire un article n’est pas évident.

Cette semaine je vais vous dévoiler un secret: j’ai un carnet dans lequel je répertorie toutes les recettes Ecobio à tester ou déjà validées par mes soins (et ceux de mon chéri aussi des fois).

photo

Dans ce carnet se trouve notamment la recette de la lessive (que vous trouverez également ici) ou encore du baume à lèvre et du déodorant. Ce sont les 3 produits dont je suis la plus fière car ils marchent à merveille et sont très simples à réaliser.

Cette semaine je vais donc partager avec vous deux nouvelles recettes, simples et que j’utilise presque quotidiennement.

Le nettoyant multi-usage.

Je m’en sers pour le sol, les surfaces poussiéreuses, les portes quand il y a des traces de doigts…

Ingrédients

  • Eau (250 ml),
  • Vinaigre blanc (5 cuillères à soupe),
  • Si vous voulez le parfumer, laissez infuser des zestes d’orange ou de citron dans le vinaigre pendant 2 ou 3 semaines.

Préparation:

  • Remplissez un vaporisateur ou un bidon de 250ml d’eau et y ajouter le vinaigre blanc.
  • C’est prêt, passez à l’action 🙂

 

 

La poudre à récurer

Je m’en sers de façon hebdomadaire et j’en suis ravie.

Ingrédients

  • Eau,
  • Bicarbonate de sodium,
  • Chiffon.

Recette:

  • Aspergez d’eau la zone à nettoyer,
  • Saupoudrez de bicarbonate de sodium,
  • Frottez avec un chiffon.

Comme quoi, finalement les produits de la vie quotidienne peuvent être réaliser soi-même et pour un prix dérisoire! Le tout sans se ruiner la santé ni polluer. L’Ecobio c’est magique 😉

A la semaine prochaine et profitez bien de l’été!

D.

 

 

 

Confiture d’été maison (3 ingrédients) : hummmmmm !

Bonjour.

Joyeuses Pâques!

Restons dans la gourmandise cette semaine. Je voudrais partager avec vous ma recette préférée de confiture maison. Que ce soit pour vous, pour échanger avec des amis/ collègues (si si ça se fait dans ma boîte), pour en offrir à votre famille les confitures maison ont toujours du succès.

De plus c’est complètement dans l’esprit Ecobio puisque

  • Economique: le prix au kg de fruit de saison reste moins cher que le prix au kg de la confiture achetée en grande surface,
  • Ecologique: on achète des fruits de saison du coin, on réutilise ces bocaux de sauce pesto/bolo/ vieux pots de confitures…,
  • Biologique: fruits non traités si possible voire indispensable pour les confitures d’agrumes,
  • Biodégradable: bon ça vu qu’il ne restera rien dans le pot on s’en fiche un peu.

confitures

Matériel: vous aurez besoin

  1. d’une grande casserole/un fait-tout avec couvercle éventuellement,
  2. un grand saladier/une grande terrine qui peut autant supporter le chaud (contenir vos fruits encore chauds) que le froid (aller au frigo 1 nuit par exemple),
  3. une spatule en bois,
  4. un écumoir,
  5. une gaze en tissus (pour y enfermer les pépins pendant la cuisson)
  6. un mixeur (perso je n’aime pas les gros morceaux de fruits donc je passe tout vite fait au mixeur à la fin),
  7. des bocaux (après de la sauce pesto, bolo, ancien pot de confiture, de yaourt, de miel…) au moins 5-6 pour 1 kg de fruits.

 

Confiture d’abricot aux amandes d’abricots.

C’est une confiture d’été, très bonne qui plait aux petits comme aux grands et qui est originale car avec des amandes d’abricots.

Préparation: 25 min.

Cuisson: en 2 temps 20 à 25 min en tout.

Ingrédients

  • 1,100 kg d’abricots (‘Orangé de provence’ ou ‘Bergeron’),
  • 2 citrons (150g chacun),
  • 650g de sucre cristallisé (voire 550g si vous les aimez un peu moins sucrées comme moi).

Préparation

Lavez les abricots sans les faire tremper. Essuyez les, partagez-les en 2. Dénoyautez-les, réserver.

Presser le jus des citrons dans un tamis au dessus de votre casserole/ fait-tout. Récupérez les pépins, enfermez les dans un nouet de gaze. Ajoutez 20cl d’eau et le sucre.

Mélangez sur feu doux pour que le sucre fonde, puis portez à ébullition. Laisser bouillonner 1 min.

Plongez les demi abricots dans le sirop. Attendez 1 min le retour de l’ébullition. dès que le liquide submerge les fruits versez aussitôt dans votre saladier/votre terrine.

Cassez une quinzaine de noyaux d’abricots, récupérez les amandes, pelez-les, partager-les en 2. Mettez-les dans le saladier/ la terrine ainsi que le nouet de pépins de citrons. Mélangez, couvrez d’un film alimentaire ou d’un couvercle.

Réservez une nuit au frais (si pas de garage ou de coin frais mettre au frigo dès que ça a refroidit).

Le lendemain, faites bouillir le mélange 5 min dans la casserole/le fait-tout. Ecumez (essayez d’enlever l’écume blanche avec votre écumoire).

Prélever les fruits à l’aide d’un écumoire.

Les peaux des abricots peuvent se rétracter après qu’on ait plongé les fruits dans le sirop. Enlevez celles qui se détachent complètement avec une pince en bois ou votre spatule.

Laissez réduire le jus à petit bouillons en écumant (10 à 15 min). Dès que les bulles commencent à épaissir et que l’odeur sucrée de fruit cuit domine, vérifiez la nappe.

Vérifiez la nappe = Versez une cuillerée de jus dans une assiette sèche; S’il se fige (n’est plus complètement liquide mais à tendance à durcir) dans les secondes qui suivent c’est que la consistance est bonne.

Donc quand la consistance est bonne, plongez les abricots dans le jus, redonnez un bouillon. Enlevez le nouet.

Répartissez les fruits, les amandes et le jus dans les pots.

Si vous ne voulez pas de (gros) morceaux, passez vite fait au mixeur.

Remplir vos pots (attention  c’est très chaud), les fermer à fond et les retourner tête en bas (puis tête en haut après quelques minutes pour que l’air soit chassé du bocal).

Dégustez 🙂

 

On a bientôt de quoi prendre un petit-déj 100% Ecobio avec la pâte à tartiner, la confiture et le jus d’orange (pressez des oranges c’est facile je ne vous ferez pas un article là-dessus) !

 

Je partagerez avec vous une prochaine fois mes 2 autres confitures préférées.

A la prochaine.

D.

 

 

 

 

Biodégradable: ça veut dire quoi exactement ?

Biodégradable

D’après: http://www.actu-environnement.com

Un produit est dit biodégradable si après usage, il peut être décomposé (digéré) naturellement par des organismes vivants (micro-organismes). La biodégradabilité est un des paramètres les plus importants pour caractériser l’impact environnemental d’un produit organique. Elle dépend d’une part à la faculté d’être dégradé et d’autre part la vitesse de la digestion du produit dans le milieu biologique.

Par exemple, une feuille morte est biodégradable à 100% en quelques semaines alors qu’une bouteille plastique nécessite environ 4.000 ans.

La biodégradation se traduit chimiquement par un processus de simplification progressive de la structure chimique d’un composé organique avec la minéralisation du carbone (sous forme de dioxyde de carbone) et l’obtention de métabolites de plus faible poids moléculaire dès lors disponibles pour la synthèse de constituants cellulaires (croissance du vivant).

Toutefois, la capacité de l’écosystème à absorber les produits biodégradables est limitée, créant ainsi un risque d’engorgement comme par exemple l’eutrophisation des étangs (pollution aux nitrates en raison d’un excès de matières biodégradables azotée).

Biodégradable

D’après: http://www.larousse.fr

 
Se dit des produits industriels et des déchets qu’une action bactérienne, naturelle ou induite, décompose assez rapidement et les fait disparaître de l’environnement en les convertissant en molécules simples utilisables par les plantes.
 
 
J’essaie de réaliser autant que possible des produits biodégradables, pour voir les recettes n’hésitez pas à lire tous les posts catégorisés ‘Biodégradable’.

Baume pour les lèvres maison: seulement 2 ingrédients!

Bonjour à tous.

Alors la recette de la semaine est le baume pour les lèvres.

mouah

Moi et mon ami, on en est grand consommateur. Eté comme hiver, si on n’a pas notre stick dans la poche/le sac, sur la table de nuit et dans la salle de bain on est complètement perdu. Le pire ? Partir en weekend sans avoir de stick à lèvre! C’est pour dire…

Du coup il m’a semblé important d’essayer de fabriquer le notre.

Comme toujours, quelques recherches du côté de Béa Johnson (ma bible à moi) et sur le net. Résultat un baume pour les lèvres avec 2 ingrédients réalisé en 2 temps, 3 mouvements.

Ingrédients:

  • 1 cuillère à soupe de cire d’abeille (pour ma part je l’ai eu chez un Apiculteur, il m’en a donné de la « fraiche » mais j’en ai également trouvé en magasin Bio, rayon cosmétique, vendu sous forme de feuille)
  • 4 cuillères à soupe d’huile végétale (j’ai essayé avec de l’huile d’olive et avec de l’huile de colza qui est plus riche en vitamine E et que je préfère)
  • un récipient en verre (type petit pot de confiture ou autre d’environ 20-50ml ou plus mais ce sera moins commode pour transporter dans le sac à main)

Recette:

  • Dans le récipient en verre, mélangez la cire d’abeille avec l’huile végétale,

ingredients

  • Mettez le bocal à chauffer au bain-marie à feu doux (mettre le récipient dans une casserole avec environ 3cm d’eau)  jusqu’à ce que le mélange ait fondu,

bain marie

  • Laissez refroidir,

presque finit

  • Appliquez sur vos lèvres pour les apaiser et les nourrir.

produit finit

Retour sur expérience:

  • Le premier baume que j’ai fait été à base d’huile d’olive (forcément c’est ce que j’avais chez moi) mais j’avoue que l’odeur m’a un peu dérangé.
  • La 2ème version avec l’huile de colza est beaucoup mieux car plus douce.
  • J’ai même ajouté 1/4 de goutte d’huile essentielle d’orange douce pour avoir un très très léger parfum agréable et j’en suis ravie.
  • NOTE: comme l’a soulignée une pharmacienne les HE d’agrumes sont photosensibilisantes (la peau devient plus sensible au rayonnement solaire avec des risques de brûlures …), à éviter donc au ski, ou dés que le soleil tape. l’HE de bois de rose peut être une bonne alternative puisqu’elle hydrate aussi.

Le baume hydrate très bien, j’ai mon petit pot dans le sac à main c’est génial. Finit le stick commercial maintenant je fais le mien 🙂

Ce produit est biodégradable, si vous videz le contenu du pot dans la nature ou dans votre composteur, cela va se décomposer naturellement et ne faire aucun mal à la planète. Perso en y réfléchissant, je préfère utiliser des produits qui viennent de la nature et qui peuvent y disparaître sans laisser de trace plutôt que des produits dont le contenant met 3000 ans à se décomposer et dont le contenu tue faune et flore à petit feu…

A la semaine prochaine et n’hésitez pas à me donner votre avis.

D.

Déo Bio maison facile ET efficace: 2 ou 4 ingrédients

Bonjour à tous.

Alors cette semaine j’ai tenté le déo Bio maison.

Je suis quelqu’un qui transpire « normalement » je dirais: dès qu’il fait chaud ou que je stresse j’ai chaud et ça sent pas très bon… Depuis un moment je teste déo sur déo: celui sans aluminium, sans parabene, sans alcool, hypoallérgénique, qui empêche les odeurs, et avec des produits naturels de préférence… Autant dire que je galère. La pierre d’alin fait polémique et j’avoue ne pas y avoir trouvé mon bonheur. Quand je trouve un déo qui réunit le plus de mes critères je l’achète et quasi à chaque fois c’est la déception: en cas de chaleur ou léger stress ça ne sent pas bon…Le pire ça a été le déo soit disant Bio, sans alcool et pour peaux sensibles. La CA.TA.STRO.PHE , j’ai eu honte tellement l’odeur était forte!

Depuis cet épisode j’utilisais un déo sans alcool et sans parabène MAIS avec de l’aluminium et qui n’empêche pas les odeurs en cas de chaleurs…

Mais ça c’était avant que je découvre ces 2 recettes, d’une simplicité (encore une fois) déconcertante!

Il y a la version facile pour tout le monde. Et il y a celle qui demande un peu plus d’ingrédients (4 ça reste raisonnable quand on voit la liste des ingrédients d’un déo classic). J’ai testé les 2. Je vous livre ici les recettes et vous donne mon avis avec les plus et les moins pour chaque.

1-La recette HYPER Facile

Ingrédients:

  1. Eau
  2. Bicarbonate de sodium (BdS)

Préparation

  • Mettre un peu de BdS dans sa main,
  • Y rajouter un peu d’eau et mélanger avec le doigt,
  • Appliquer sous les bras avec la main,
  • Attendre un peu que ça sèche avant de s’habiller.

2-La recette Facile

Ingrédients:

  1. Huile de noix de coco Bio: 50 grammes,
  2. Bicarbonate de sodium: 50 40 grammes,
  3. Fécule de mais: 15-20 grammes (pour ma part j’ai utilisé environ 15gr de Maizena),
  4. Facultatif: 1 goutte d’Huile essentielle de lavande bio (maximum) pour parfumer

Préparation

  • Faire fondre l’Huile de noix de coco au bain marie,
  • Y ajouter ensuite le BdS et la Fécule de mais,
  • Y ajouter éventuellement l’Huile essentielle de lavande,
  • Transvaser dans votre contenant AVEC COUVERCLE (de préférence un pot en verre assez large et peu profond, type pot de terrine de porc, où vous pouvez facilement tremper 2 doigts pour l’application)
  • Mettre au frigo 15-30 min,
  • Appliquer avec les doigts directement sous les bras
  • Attendre un peu que ça sèche avant de s’habiller.

Déo

Mon avis.

Dans les deux cas le déo empêche les odeurs mais pas la transpiration (attention aux « flaques » si vêtements synthétiques), s’habiller en conséquence. Pour ma part je n’ai trouvé aucun déo classique qui empêche ne serait-ce que des petites flaques quand il fait chaud… Et puis je trouve que le corps doit pouvoir transpirer, il ne faut juste pas que ça sente mauvais.

1-La recette HYPER Facile

Les plus:

  • Recette très simple,
  • Très rapide à faire,
  • Qui ne coûte rien puisque vous avez déjà chez vous du Bicarbonate de sodium (vous vous en servez pour nettoyer votre argenterie et pour votre lessive).
  • De plus c’est très efficace, aucune odeur à la fin de la journée même après un entretien avec sa chef !

Les moins:

  • Je n’aime pas tellement la façon dont on l’applique. J’ai essayé de mélanger le BdS avec l’eau directement en mettant dans un pot fermé, malheureusement ça avait durcit le lendemain. Il faut donc mélanger avec l’eau JUSTE AVANT l’application sous les bras.
  • De plus ce déo n’a pas d’odeur et ça me manque un peu.

2-La recette Facile

deo tof

Les plus:

  • Recette très simple à faire une fois qu’on a de l’huile de noix de coco bio (en supermarché ou magasin bio, ça a été facile pour moi d’en trouver finalement),
  • Très peu chère également,
  • Très efficace, aucune odeur à la fin de la journée
  • Application agréable grâce à la texture (proche de la texture du baume du tigre),
  • Odeur très agréable de noix de coco avec un peu de lavande en fond.

Les moins:

  • A partir de 25 degrés l’huile de coco redevient liquide, il faut donc mettre le pot 10min au frigo.
  • A NE PAS UTILISER JUSTE APRES s’être rasé les aisselles (ça pique) !

Je suis ravie de cette découverte. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ou ce que vous utilisez vous comme type de déo.

A dans une semaine.

D.

Ce déo est biodégradable, chacun des ingrédients étant lui même biodégradable. 

Pâte à tartiner maison = seulement 4 ingrédients !

Bonjour à tous.

Alors la « recette » de cette semaine est donc la pâte à tartiner « Ecobio ».

Cela m’a fait rire tellement c’est simple et… BONNNNN !

En chiffres :

  • Temps de préparation : à peine 5 minutes.
  • Nombre d’ingrédients : 4 (éventuellement 5 si on la veut plus sucrée).
  • Quantité finale : un bocal de 270 g (un petit pot de confiture en somme).

Bon j’arrête de vous faire mijoter, je vous livre ici la recette (testée et approuvée)

Ingrédients:

  • 60 g de noisettes décortiquées (ou à défaut de les trouver au rayon vrac et dans sans contenant plastique, achetez de la poudre de noisettes sous emballage en papier, verre ou au moins recyclable)
  • 50 g de cacao en poudre non sucré (type Van Houten par exemple)
  • 50 g de sirop d’agave (acheté en magasin Bio, dans une petite bouteille en verre)
  • 80 ml de lait (pas une goutte de plus ni de moins)
  • si ce n’est pas assez sucré à votre goût (comme moi): ajouter un peu de miel liquide (contenu dans un pot en verre)

Préparation:

  • Faire légèrement revenir les noisettes décortiquées sans matière grasse, à la poêle puis mixer suffisamment pour les réduire en purée.
  • Mélanger le cacao, le lait, le sirop d’agave puis rajouter la purée de noisette.
  • Mélanger de façon à obtenir une pâte homogène.
  • Selon les goûts, ajouter du miel liquide.
  • Mettre en pot, ou mettre dans un contenant avec couvercle pour ne pas que la pâte à tartiner sèche.

Déguster sur du pain grillé  ou baguette/croissant  🙂

PàT

J’ai toujours entendu dire « le MMutela c’est sacrément dégueu, il faut acheter ‘du vrai’, il n’y a que celui-là qui soit bon. »

Aujourd’hui je répondrais:

« Non il y a le mien, il a meilleur goût (goût de noisette ET chocolat). Il est meilleur pour la santé, moins gras, sans huile de palme et il me coûte moins cher ! »

A la semaine prochaine pour une nouvelle recette EcoBio.

D.

Cette pâte à tartiner est biodégradable (mais elle risque de se faire manger par un chien avant d’être dégradée) et ‘ecofriendly’ comme on dit, puisque faite sans huile de palme.

Lessive Ecobio à moins de 1€ les 3 Litres

Bonne année 2014 avant tout!

Depuis 2 mois j’utilise ma lessive bio maison et j’en suis très satisfaite. Le linge sent bon, c’est 100% bio et à partir du moment où on a tous les ingrédients dans les 24h on peut avoir la lessive prête, pas besoin de courir au magasin pour en acheter. De plus j’ai la peau très sensible donc à part 1 ou 2 marques je ne supportais pas grand chose, et là c’est parfait pour moi, ça ne me gratte pas 🙂

Le plus dur à été de trouver tous les ingrédients (j’habite en Allemagne alors forcément il a d’abord fallu tout traduire…).

Je vous livre ici la recette pour 3 litres. Amusez vous bien.

Ingrédients:

  • Eau (chaude, tiède et froide),
  • Savon de Marseille : 150 g,
  • Bicarbonate de sodium: 1 à 3 cuillères à soupe (CàS),
  • Cristaux de soude: 3 CàS (+ 2 poignées par machine),
  • Huile essentielle de lavande pour que ça sente bon :10 goutes max pour 3L de lessive,
  • Vinaigre blanc: 1 demi-verre par machine.

savon marseille

soda + cristaux soude

lavande

Où les trouver ?

  • Le Bicarbonate de sodium et les Cristaux de soude se trouvent en supermarché (pas toujours dans la petite supérette d’en bas de chez vous).
  • Le Savon de Marseille en supermarché ou à la supérette du coin.
  • L’Huile essentielle de lavande je l’ai acheté sur internet mais on en trouve de plus en plus dans les rayons cosmétiques et/ou parfum d’ambiance des supermarchés ou en pharmacie (prenez de la lavande hybride dans ce cas, vu que c’est en petite quantité et juste pour parfumer vous n’avez pas besoin de la version à 11€ es 10 mL, celle à 6€ suffira amplement).

Matériel:

  • De quoi râper le savon de Marseille,
  • Bidon de 3 Litres au moins,
  • Entonnoir,
  • Cuillère à soupe,
  • Facultatif: mixeur.

Recette:

  • Râper les 150 g de Savon de Marseille en paillettes (équivalent à 3 verres);
  • Verser les paillettes dans le bidon avec 3 CàS de Cristaux de soude et 1 Litre d’eau chaude;
  • Mélanger;
  • Laisser reposer 1h. Pour obtenir un mélange plus onctueux, mélanger au mixeur plongeant pendant quelques minutes;
  • Allonger avec 1 Litre d’eau tiède, mélanger;
  • Laisser reposer 1 nuit;
  • Allonger avec 1 Litre d’eau froide, mélanger vigoureusement, mixer éventuellement, c’est prêt !
  • Ma version perso: j’ajoute également 1 CàS de Bicarbonate de sodium dans ce mélange.

Pour la lessive en machine (testé à 30 et 40°):

  • 1 dose de lessive liquide au savon de Marseille (équivalent à un verre à moutarde);
  • 2 petites poignées de Cristaux de soude;
  • pour le linge en couleur: 2 à 3 CàS de Bicarbonate de sodium
  • pour le linge blanc: 1 verre d’eau oxygénée (pour ma part j’utilise la version couleur: bicarbonate de sodium même pour le linge blanc, cependant la version eau oxygénée décape peut-être plus pour le blanc, à vous de voir);
  • Ajouter 1 demi verre de vinaigre blanc dans le bac d’adoucissant (perso je ne le fais pas à chaque fois mais plutôt 1 fois sur 2 ou 3)

J’espère que vous l’apprécierais autant que moi.

A bientôt.

Remarques:

  1. Sur les vêtements avec tâche de gras, je mets un peu de cette lessive sur la tâche, je frotte quelques secondes et ensuite je mets en machine.
  2. Non testé sur autres grosses tâches difficiles (sauce tomate, vin) mais fonctionne très bien pour le linge de la vie de tous les jours (pas vraiment de tâches).
  3. Si vous voulez tester la lessive sur d’autres types de tâches je vous conseille d’essayer de faire partir la tâche avec la lessive à froid avant de mettre en machine. Frotter un peu  et/ou laisser tremper dans eau froide avec un peu de lessive (marche surtout pour le sang) et seulement après mettre en machine.

Cette lessive est biodégradable, chacun des ingrédients étant lui même biodégradable. 

Argent tout neuf ET gratuit

Voici une petite recette de « grand-mère » que j’ai testé afin de redonner vie à vos vieux bijoux / vos vieilles fourchettes en argent.

La recette est simple. Prix de revient 1-3€ et vos bijoux sont comme neufs.

Ce qu’il vous faut:

  1. du papier d’aluminium
  2. des bijoux en argent/de l’argenterie (ARGENT UNIQUEMENT, pas d’autre métal. J’avais des pierres/ coquillage sur mes bijoux et tout s’est bien passé)
  3. du bicarbonate de sodium (cela fait des miracles dans toute la maison)
  4. un plat creux
  5. de l’eau chaude (MAIS PAS BOUILLANTE)

etape1

etape2 etape2b

Que faire:

  • 1- Recouvrez le plat de papier d’alu (côté brillant vers le haut)

etape3

  • 2- Disposez vos couverts/ bijoux en argent sur la papier (sans qu’ils se touchent)
  • 3- Saupoudrez uniformément de BdS (Bicarbonate de Sodium): 1 cuillère à soupe pour 1 litre de contenance de plat

etape4

  • 4- Versez de l’eau très chaude MAIS PAS BOUILLANTE sure les bijoux/couverts
  • 5- Laisser agir (au moins 15-30 min, arrêtez quand ça ne mousse plus)

etape5

  • 6- Rincer à l’eau et observer le sulfure d’argent qui a migré sur la feuille d’aluminium

etape6

  • 7- Pour finir, saupoudrez un linge humide de BdS et frotter les surfaces encore noires
  • 8- Admirez le résultat 🙂

etape7

etape7b

Un petit « Avant-Après » histoire de comparer la bague ?

Avant   etape2b 

Après    etape7b

Amusez vous bien.

La prochaine fois je vous donnerez une autre recette avec le BdS.

D.

Le bicarbonate de sodium est biodégradable.