Galet de massage hydratant

Bonjour à tous.

 

Pour la journée de la Terre je vous propose une recette toute douce pour notre peau et la planète.

A utiliser le soir sur le corps avant de se coucher. C’est un vrai délice pour la peau et ça sent super bon.

 

Version huile de Coco et Palmarosa (environ 2 muffins ou 5 petits cannelés)

  • 50g d’huile de coco (protectrice, adoucissante et émolliente sur la peau)
  • 10g d’huile de colza (revitalisante, antioxydante, adoucissante et protectrice, grâce à sa richesse en vitamine E)
  • 3g de cire de candelila ou d’abeille (protectrice et assainissante pour la peau)
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
  • 2 gouttes de conservateur: huile de pépin de raison ou vitamine E (facultatif)
  • des moules en silicone (2 muffins ou à cannelés ou autre)

Version beurre de Cacao et Orange douce (environ 2 muffins ou 5 petits cannelés)

  • 50g de beurre de cacao (antioxydant, parfait pour lutter contre le vieillissement cutanénourrissant et apaisant, raffermissant et lipolytique)
  • 10g d’huile de colza (revitalisante, antioxydante, adoucissante et protectrice, grâce à sa richesse en vitamine E)
  • 1g de cire de candelila ou d’abeille (protectrice et assainissante pour la peau)
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
  • 2 gouttes de conservateur: huile de pépin de raison ou vitamine E (facultatif)
  • des moules en silicone (2 muffins ou à cannelés ou autre)

Recette

  1. Bien désinfecter tous vos ustensiles et contenants (je fais bouillir ou je désinfecte avec de l’alcool à 90°).
  2. Faites fondre au bain marie vos huiles solides (coco, beurre de cacao, cire de candela ou d’abeille).
  3. Ajoutez ensuite votre huile liquide (colza).
  4. Mélangez. Quand c’est homogène ajoutez l’huile essentielle et le conservateur.
  5. Versez dans vos moules en silicone et mettre 15-30min au frigo.
  6. Démoulez et mettre dans un contenant (propre et désinfecté) qui restera au frigo.
  7. C’est prêt!

galet1

galet2

Utilisation

Les galets de massage doivent se garder au frigo et fondent au contact de la peau (avec la chaleur de la peau).

Lavez vous les mains puis appliquez directement sur vos jambes, vos mains…

A bientôt.

D.

 

Savon aux fleurs surgras 6% (sans huile de palme)

Bonjour à tous.

Aujourd’hui je voulais partager avec vous une recette de savon. Je ne sais pas si certain(e)s d’entre vous ce sont mis à faire des savons à froid ou connaissent des gens qui en font ?

Je vous livre ici les ingrédients nécessaires ainsi que les proportions mais attention, je déconseille fortement de se lancer dans la fabrication de savon tout seul. Idéalement le faire avec quelqu’un qui en fait déjà depuis quelques temps ou alors se former à la chose (manipulation de la soude caustique peut être dangereuse).

En tout cas la recette est assez simple, ne demande que le matériel de base pour faire du savon à froid.

Pour ce qui est des fleurs, j’ai tout simplement cueillit des fleurs dans le jardin que j’ai ensuite étalé sur du papier et dans une pièce sombre pendant quelques jours afin que cela sèche sans moisir.

Résultat super: des fleurs et pétales jaunes et violettes que je peux utiliser pour mes savons 🙂

Ingrédients:

  • Huile d’olive (60%) – 480g
  • Huile de coco (30%) – 240g
  • Huile de colza (7,5%) – 60g
  • Cire d’abeille (2,5%) – 20g
  • Soude NaOH – 111g
  • Infusion (33%) – 264g
  • Fleurs séchées : 2 cuillères à soupe environ
  • facultatif: HE (2,25%=18g : Orange 6g, Fleurs de frangipanier 5g, Myrte 4g, Palmarosa 3g)

Températures de mélange des huiles et de la soude: 45-49° degrés

Un très beau résultat 🙂

savon

A bientôt.

D.

Baume pour les lèvres maison: seulement 2 ingrédients!

Bonjour à tous.

Alors la recette de la semaine est le baume pour les lèvres.

mouah

Moi et mon ami, on en est grand consommateur. Eté comme hiver, si on n’a pas notre stick dans la poche/le sac, sur la table de nuit et dans la salle de bain on est complètement perdu. Le pire ? Partir en weekend sans avoir de stick à lèvre! C’est pour dire…

Du coup il m’a semblé important d’essayer de fabriquer le notre.

Comme toujours, quelques recherches du côté de Béa Johnson (ma bible à moi) et sur le net. Résultat un baume pour les lèvres avec 2 ingrédients réalisé en 2 temps, 3 mouvements.

Ingrédients:

  • 1 cuillère à soupe de cire d’abeille (pour ma part je l’ai eu chez un Apiculteur, il m’en a donné de la « fraiche » mais j’en ai également trouvé en magasin Bio, rayon cosmétique, vendu sous forme de feuille)
  • 4 cuillères à soupe d’huile végétale (j’ai essayé avec de l’huile d’olive et avec de l’huile de colza qui est plus riche en vitamine E et que je préfère)
  • un récipient en verre (type petit pot de confiture ou autre d’environ 20-50ml ou plus mais ce sera moins commode pour transporter dans le sac à main)

Recette:

  • Dans le récipient en verre, mélangez la cire d’abeille avec l’huile végétale,

ingredients

  • Mettez le bocal à chauffer au bain-marie à feu doux (mettre le récipient dans une casserole avec environ 3cm d’eau)  jusqu’à ce que le mélange ait fondu,

bain marie

  • Laissez refroidir,

presque finit

  • Appliquez sur vos lèvres pour les apaiser et les nourrir.

produit finit

Retour sur expérience:

  • Le premier baume que j’ai fait été à base d’huile d’olive (forcément c’est ce que j’avais chez moi) mais j’avoue que l’odeur m’a un peu dérangé.
  • La 2ème version avec l’huile de colza est beaucoup mieux car plus douce.
  • J’ai même ajouté 1/4 de goutte d’huile essentielle d’orange douce pour avoir un très très léger parfum agréable et j’en suis ravie.
  • NOTE: comme l’a soulignée une pharmacienne les HE d’agrumes sont photosensibilisantes (la peau devient plus sensible au rayonnement solaire avec des risques de brûlures …), à éviter donc au ski, ou dés que le soleil tape. l’HE de bois de rose peut être une bonne alternative puisqu’elle hydrate aussi.

Le baume hydrate très bien, j’ai mon petit pot dans le sac à main c’est génial. Finit le stick commercial maintenant je fais le mien 🙂

Ce produit est biodégradable, si vous videz le contenu du pot dans la nature ou dans votre composteur, cela va se décomposer naturellement et ne faire aucun mal à la planète. Perso en y réfléchissant, je préfère utiliser des produits qui viennent de la nature et qui peuvent y disparaître sans laisser de trace plutôt que des produits dont le contenant met 3000 ans à se décomposer et dont le contenu tue faune et flore à petit feu…

A la semaine prochaine et n’hésitez pas à me donner votre avis.

D.