Ma visite d’un magasin sans emballage à Berlin

Bonjour.

Je vous avais parlé d’un magasin de ce type qui avait ouvert  à Bordeaux ici.

A Berlin le tant annoncé Original Unverpackt (O.U.) dont je vous avais parlé ici et , a enfin ouvert.

L’occasion pour moi d’aller voir cette boutique 🙂

OU1

La boutique est assez petite mais on y trouve l’essentiel:

  • une balance pour peser ses contenants,
  • fruits et légumes bio (la provenance n’est pas toujours indiquées ce que je trouve dommage),
  • lait, yaourt, beurre,
  • shampoing, savon, baume pour les lèvres,
  • produits d’entretien avec des contenants (malheureusement que du plastique),
  • des huiles, du vinaigre,
  • farine, pâtes, épices,
  • pois, graines,
  • de quoi faire du pop corn (trop bien pour les séances ciné à la maison),
  • des bonbons (les fameux gummy bear),
  • un rayon impressionnant de thé (j’adore), du café,
  • des mouchoirs en tissus (pas mal) et beaucoup de petits sacs, boites en inox (dommage cependant que les prix soient élevés),
  • quelques bocaux (très peu de tailles disponibles, dommage),
  • du pain,
  • des vendeurs plutôt souriants 🙂

OU3

OU4

OU2

Bref vous l’aurez sûrement compris j’ai préféré celui de Bordeaux qui proposaient vraiment des produits de la région, et a beaucoup plus de choix.

A Berlin, O.U propose le nécessaire mais les prix restent trop chers à mon goût. Les sacs en tissus à 10€ c’est un peu du f** de g** mais bon il y a peut-être une raison. Et puis la philosophie du magasin est tellement belle selon moi que je leur pardonne 😉

Je ne fais pas mes courses là-bas car c’est trop loin et trop cher mais à l’occasion je vais y acheter des graines, du thé ou de l’huile.

Si le concept pouvait encore se démocratiser cela ferait descendre les prix et rendre le magasin plus accessible à tous.

 

J’espère que d’autres magasins de ce genre vont continuer de voir le jour un peu partout dans le monde.

A bientôt.

D.

 

Dans ma salle de bain on trouve…

Bonjour à tous.

Cette semaine j’ai décidé de partager avec vous mes produits de beauté maison.

Voici mon étagère de produits 🙂 et oui je n’utilise que ça !

SDB

  1. Du shampoing en poudre maison pour shampoing à l’eau (Ghassoul 70% et bicarbonate de sodium 30%): 1 fois par semaine.
  2. Du shampoing sec à saupoudrer sur les racines pour espacer les shampoings à l’eau (farine de riz 50% et fécule de mais 50%).
  3. Du vinaigre de cidre dans lequel je fais infuser depuis 2-3 semaines des peaux d’oranges bio pour me rincer les cheveux après le shampoing à l’eau en diluant avec de l’eau tiède/froide.
  4. Mon déo (recette).
  5. Ma crème hydratante (recette).

En plus de ces produits j’ai

  • un savon d’Alep pour le visage
  • et un savon d’Alep que j’ai râpé et mélangé avec de l’eau pour obtenir un gel douche (j’ai rajouté de l’huile essentielle Ylang Ylang pour une odeur plus agréable)
  • et j’ai aussi un baume à lèvres (recette) qui ne quitte pas ma table de chevet ou presque (hop au réveil ou avant d’aller au lit).

Avant:

4€ le gel douche + 4€ le shampoing + 3€ le démêlant + 10€ la crème pour le visage + 4€ le déo + 4€ la crème pour le corps + 5€ baume à lèvre = 32€ Pour 6 semaines en moyenne, soit à l’année environ 277€

Maintenant:

  • 7€ savon d’Alep ou de Marseille qui dure indéfiniment,
  • shampoing sec ghassoul + bicarbonate de sodium 18€ pour 1,3Kg sachant que 1shampoing/semaine =30g faites le calcul (ça va me faire l’année sans problème)
  • Au total le baume à lèvre, déo et crème doivent me revenir à 10€ Pour toute l’année.

Je pense que j’arrive à peine à 50€/an pour les mêmes produits! et ils sont sains pour l’environnment et pour moi 🙂

J’ai remarqué que depuis que ma routine beauté s’est allégée et est devenue Ecobio:

  • je fais de GROSSES économies,
  • je génère moins de déchets: 
    • emballage du bicarbonate et de la farine c’est du papier que nous recyclons.
    • Pour le ghassoul c’est du carton que nous recyclons mais j’avoue que le paquet de 1kg va me durer longtemps.
    • Savon d’Alep en vrac.
    • Produits pour fabrication du déo/baume à lèvres/ crème hydratante sont des pots en verre que je réutilise par la suite.
  • ma peau du visage, du corps et des mains est beaucoup moins sèche! Plus de craquelures ni de peau de lézard !

A bientôt sur Ecobio!

PS: ce que je ne vous ai pas dit c’est que mon copain se met aussi aux cosmétiques Ecobio 🙂 surtout depuis qu’il a vue ce reportage sur Arte.

Courses sans emballage, je suis emballée !

Salut à tous.

Pour continuer dans la série ‘sans emballage’ je voulais partager avec vous mes courses pour la semaine au marché.

C’est principalement des produits Bio et de la région. J’ai même une bouchère qui me remplit mes gamelles de jambons et poulet.

Le seul truc que je n’arrive pas encore à acheter sans emballage plastic sur le marché c’est le fromage. Il est toujours emballé. Je testerais un autre stand la semaine prochaine.

 

Au menu cette semaine: oranges pour le jus du matin, framboises, radis, nectarines, oignon rouge, tomates, concombre, carottes, champignons, aubergines, courgette, poulet, jambon, mini citrouille et fromage.

Ajouter à cela du lait Bio (bouteille en verre consignée), yaourt Bio (pot en verre consigné), pain de la boulangerie (je ramène mon sac en tissu) et vous aurez un aperçu de ce que sont les courses quasi sans emballage de chez nous.

 

courses

 

Je prend vraiment plaisir à faire mes courses maintenant, prendre le temps, discuter, regarder, sentir !

J’aime le regard étonné ou les sourires des gens quand j’explique que c’est pour éviter les emballages en plastic, de plus en plus de commerçants du marché approuvent/comprennent, c’est agréable.

 

Sure ce bon appétit et bonne semaine!

Ma visite d’un magasin sans emballage à Bordeaux

Bonjour à tous.

Voilà ici je vous avais parlé de 2 héros qui ont ouvert un magasin sans emballage. Fin août j’ai eu la chance et l’immense bonheur de voir ce magasin en vrai.

Magasin1

Je vous livre ici mes impressions.

Situé près d’une petite place tout mignonne dans le centre ville, le magasin a une façade (bleue) agréable et s’intègre très bien aux autres boutiques un peu bobo du coin (Attention quand je dis bobo ce n’est pas du tout pour juger! Qu’on ne se méprenne pas).

magasin3

Magasin2          

La boutique est de taille moyenne et on y trouve tout ce qu’il faut: fruits et légumes de saison en vrac (pour ceux qui veulent il y a des sacs en papiers), pâtes, farine, sucre, sel, huiles, savon, chocolat, céréales, vin, fromage, saucissons …

noix

pates

farine

À l’entrée sur la gauche une balance, des étiquettes auto-collantes et un stylo. Une affiche explique que c’est pour peser son contenant (si on vient avec) et écrire le prix sur l’étiquette qu’on va coller dessus.

pese contenant

En face les huiles et vinaigres, des bouteilles en verre à disposition et un panneau explicatif pour nous expliquer comment ça marche.

huiles

Plus loin le vin en vrac aussi 🙂

À la caisse, du fromage, du saucisson (un vrai délice, testé et approuvé par une famille entière, du petit de 6 ans au papy de 75!) et sur l’étagère derrière tout plein de contenants à vendre à prix trés très raisonnable. On trouve aussi des petits sacs en tissus (coton) et des filet à légumes 100% coton. À chaque fois le prix est inférieur à 5€/contenant!!!

Plus loin les céréales, des yahourt fermiers, du chocolat, du sucre, sel, des bonbons…

Au fond du savon de Marseille (prix imbattable!): 3€/600g avec 72% d’huile d’olive. Du savon de Marseille à la coupe également et d’autres parfumés. Toujours en vrac!

savon

Des produits ménagers biodégradables en vrac, avec des contenants à remplir. C’est ici que les contenants en plastiques n’ont pu être épargnés malheureusement.
Du bicarbonate de sodium (vrac), du vinaigre blanc (vrac) et des cristaux de soude (emballage carton) aussi.

menage1

menage2

Sur le mur d’en face des ustensiles en bois principalement: pour faire la cuisine, pour nettoyer ses ongles ou les légumes, des brosses à dents en bois, des petites cuillères en bois (très pratique pour verser/doser le produit vaisselle Ecobio) …

L’ambiance est tranquille, ici on prend son temps, on regarde, on sent, on hésite. On fait ses courses un peu comme au marché, avec plaisir sans courir. Et vous savez quoi? Et bien c’est un vrai bonheur!

Le jeune homme qui m’a encaissé était très gentil, on a discuté 2 minutes avec le sourire. Les gens qui viennent faire leur courses là cherchent aussi un autre modèle de consommation, ils prennent le temps de choisir et de jouer le jeu des contenants.

Acheter de l’huile bio et choisir dans quelle bouteille on va la mettre (je veux plutôt 1L ou 30mL? Je veux un bec verseur comme pour l’huile des pizzas ou pas?) ça a quelque chose de ludique.

Vous l’aurez compris j’ai adoré mon passage à La Recharge!
Mon chéri a trouvé cela sympa et mignon. C’est joliment fait, les panneaux explicatifs à chaque « stands » sont ludiques et complets. On trouve tout ce qu’il faut (aliments non transformés, céréales, chocolat, bonbons, savon, produits ménagers…) et tous les contenants adaptés si on n’en a pas avec soit.

 

Les prix sont moins chers que dans un magasin bio! Et équivalent ou presque à un autre magasin d’alimentation.

Bravo les garçons!

 

Si vous avez l’occasion d’y aller n’hésitez pas!
Si vous avez envie d’ouvrir ce type de magasin ailleurs: foncez!!!

Avez-vous déjà été dans ce magasin? Un autre du même style? Qu’en avez vous pensé?

Des héros existent…

Bonjour à tous

 

Je voulais partager avec vous cette nouvelle qui illumine déjà ma journée.

Vous connaissez Bordeaux ? Mon chéri vient de là, c’est un coin que je trouve très agréable et nous adorons y passer quelques jours durant l’été.

Et bien ça c’était AVANT! Maintenant j’ai TROP HATE d’y aller!

Savez-vous pourquoi ??? Même pas une petite idée ? Vous avez peut-être vu des liens sur les réseaux sociaux…

ET bien pour ça!

laRecharge

 

Leur site est sympa comme tout, le concept… MAGIQUE !

Cela fait plaisir de voir qu’un autre modèle de consommation est possible 🙂

http://www.la-recharge.fr

Je teste donc cela dans 10 jours.

En attendant si vous avez la chance d’habiter à Bordeaux n’hésitez pas à aller y faire un tours.

A bientôt.

 

D.

 

 

Ce qui nous choque, nous dégoute, nous fait mal au coeur…

Bonjour à tous.

Voici quelques photos de nos vacances en Malaisie.

 

 

Tour en bâteau sur la rivière Kinabatang au milieu de la jungle...

Tour en bâteau sur la rivière Kinabatang au milieu de la jungle…

 

 … ce que l'on croise en chemin...


… ce que l’on croise en chemin… des singes et une bouteille plastique

 

Arrivée à Mabul Island…

Arrivée à Mabul Island…



Paradisiaque ? Sortons du Guesthouse...

Paradisiaque ? Sortons un peu du Guesthouse…

 

oui par là, à 3min du Guesthouse...

oui par là, à 3min du Guesthouse…une plage poubelle…

 

 

Sous l'eau c'est mieux ? ...

Sous l’eau c’est mieux ? …

 

Ah bah non...

Ah bah non…


 

Que faire quand…

Bonjour à tous.

Un petit article en direct de la Malaisie. Il y en a plein d’autres à venir dès que l’on rentre car il y a beaucoup à dire. Je voulais juste écrire quelques lignes en attendant pour partager avec vous mes dernières réflexions.

Pour la petite histoire, nous sommes actuellement sur Mabul Island. Une île au nord de Bornéo pas très loin d’un site très réputé de plongée sous-marine: Sipadan.
Sipadan est depuis quelques années une réserve protégée. Mais Mabul Island: non. On va de Mabul à Sipadan en 30min de bateau.
Nous logeons dans un guesthouse local que je ne recommanderais pour rien au monde (sujet d’un prochain article peut-être) où nous croisons des gens de toute nationalité.
Tous les cas de figures ci-dessous nous y avons été confrontés pendant notre séjour.

1-Que faire quand quelqu’un devant vous jette une paille/un mégot de cigarette/ un emballage à la mer?

2-Que faire quand quelqu’un devant vous détruit/abîme/fait du mal à un arbre/la nature/un animal?

il faut TOUJOURS sourire et pas juste bondir sur la personne et lui faire des reproches/l’accuser.

Solution pour le point 1 trouvée et mise en application par mon chéri. Pour info: Nous ne fumons pas (plus) depuis quelques années 🙂

Si ce sont des locaux.
Avec le sourire.
-« Salut. Je voulais savoir si vous aviez des cendriers? »
-« Heu oui… »
-« … »
-« Je ne trouve pas les cendriers mais vous pouvez utiliser ça pour le moment » (elle tend une canette qu’elle a découpée en 2)
-« Merci… Du coup comment font les gens avec leur mégots? »
-« … »
-« Ils ne les jettent pas …à la mer…? »
-« … Oh non! Pas à la mer. »
-« Ils font comment alors s’il n’y a pas de cendriers? »
-« heu…Ils mettent à la poubelle… »
-« ah donc c’est bien ils ne mettent pas à la mer? »
-« non,non, pas à la mer! »
Taux de réussite: 5% et encore je suis gentille. On a obtenue un cendrier provisoire qui a été mis à la poubelle le soir même et qui n’a jamais été remplacé.. Le soit-disant cendrier perdu n’a en fait jamais existé. Quand on voit que de toute façon ils jettent la noix de coco avec la paille dedans à la mer…aie aie aie ça fait mal au coeur mais c’est vrai que l’on comprend que l’écologie ne soit pas leur 1e préoccupation.

Si ce sont des touristes:Aller voir celui ou celle qui vient de jeter son mégot à l’eau.
-« salut, ça va? »
Faire la causette vite fait toujours avec le sourire.
-« j’ai vu que tu fumais et que tu n’avais pas de cendrier. Du coup tiens j’en ai trouvé un. Ça sera toujours mieux que de jeter le mégot à l’eau (gros smile à ce moment là).
À plus tard. Bonne journée »

Taux de réussite: 50% tout dépendant de la personne que tu as en face. Le but étant ici de limiter car en toute franchise vous n’arriverez pas à changer l’habitude de quelqu’un qui n’en a pas envie et ce juste en 1 fois.
Le cendrier a tenu 2jours, utilisés par des européens surtout. Puis les locaux ont jetés mon cendrier de misère à la poubelle.

Pour le point 2: en général ce sont des enfants. Toujours même point de départ: le sourire.
-« salut. Mais pourquoi tu fais ça? Tu sais que ce n’est pas bien/dangereux (si animaux)? Tu sais, ça lui fait mal? Tu ne devrais pas faire cela… »
Taux de réussite: 80%
En général ça marche car l’enfant à peur de vous. Après sur le long terme je ne suis pas sûr que cela soit efficace mais vous avez sauvé 1arbre/1chat/1 gros lézard de la torture.

Si ce sont des adultes:essayer la même méthode.
Si c’est leur travail (déforestation par exemple) vous ne pouvez rien faire ici. Il doit bien gagner sa vie et nourrir sa famille… Ce n’est pas à ce stade que vous pouvez changer quelque chose mais à un autre.

Dans l’ensemble: garder le sourire ET le moral.
On a tendance à se démoraliser très vite quand on voit les mauvaises habitudes de beaucoup de gens, d’autant plus quand on voyage.
Rappelez vous que le but est de limiter les dégâts. Vous ne pouvez pas convertir tout le monde au zéro déchet/ à l’écobio/ à l’écologie en 1phrase. Vous essayez de limiter et éventuellement de créer une petite prise de conscience ou ne serait-ce qu’un petit questionnement chez l’autre (« ah oui c’est vrai je n’y avais jamais pensé ») mais pas plus.

Sur ce gardons le sourire, Rome ne s’est pas faite en 1 jour.

Bonnes vacances à tous.

A bientôt.

D.

Victoire du jour (juin) ! Les petits plaisirs de l’Ecobio

Bonjour.

On a déménagé et il a fallu s’équiper quasi-entièrement.

On a pu récupérer certains vieux meubles de qualité chez la famille (merci de les avoir ramené jusqu’ici!) mais pour le reste: à nous de nous débrouiller.

Il nous fallait impérativement:

  1. un bureau et une commode/placard qui ferme à clé pour mon bureau et mes dossiers (je suis en télétravail)
  2. un placard pour ranger nos affaires
  3. 2 meubles de salle de bain (pour ranger serviettes, savons…)
  4. des verres (on n’avait que des tasses)
  5. un grand étendoir à linge
  6. des poubelles

On a acheté toutes ces choses d’occasion. Ca permet de ne pas se ruiner, de recycler, de débarrasser quelqu’un et de rendre service à celui qui achète.

A titre indicatif je vous mets ici ce que l’on a pris et à quel prix.

  1. un bureau +  commode en bois = 10€ + 26€,
  2. un placard pour nos affaires : chéri a acheté des planches en hêtre et aménagé le placard existant au fond du couloir= aucune idée du prix final des planches + vices mais un placard personnalisé, en bois et la fierté de mon homme quand on range des affaires dedans,
  3. 2 meubles de salle de bain : en bois, cela a pris un peu de temps pour les trouver mais vu qu’on n’était pas pressée on a pu se permettre d’attendre= 20€+15€
  4. des verres: 4 verres à pieds + 10 verres à eau = 5€
  5. un grand étendoir à linge= 5€
  6. des poubelles : une grande poubelle en métal avec couvercle pour la cuisine , 2 grands pots de fleurs en métal qui servent de poubelle pour le papier/carton, une poubelle de salle de bain=10€

Alors sans compter l’armoire/placard cela nous a coûté moins de 100€ au total. 

On avait faillit passer par l’option meuble en kit pas cher mais même neuf, c’est bien plus cher et surtout ça ne dure pas.

Et puis, c’est fou ce que les gens revendent: on peut trouver des ustensiles de cuisine, des bouilloires, des meubles, des vêtements, des verres, des plantes même! Vive les économies et le recyclage avec le marché de l’occasion.

Et en prenant vraiment le temps on peut trouver de très jolies choses, anciennes ou récentes en bois et/ou très solide. De quoi ne plus jamais retourner chez les suédois !

D.

Le jour où j’ai fait mes courses (Ecobio) au marché!

Bonjour à tous.

berlin

Nous habitons maintenant à exactement 11 minutes à pieds d’un marché (fruits et légumes le samedi et brocante, vieux meubles, fringues vinage le dimanche) autant vous dire que tous les weekend je sais ce que je fais 🙂

Nous allons donc faire nos courses au marché le samedi.

Au menu la dernière fois:

  • Fraises bio : emballage carton,
  • Framboises bio : emballage carton,
  • Groseilles : emballage carton, pas facile à trouver, la plupart sont dans des barquettes en plastique mais à force de chercher 🙂
  • Myrtilles dans une cagette qui va servir pour le barbecue (et oui dans le parc à côté de chez nous on peut faire son barbecue! trop la classe)
  • Pain, oranges, tomates, concombre, pommes de terre, fèves, salade : tous bio et sans emballage puisque nous avions nos différents sacs de courses en tissus, sac à pain et sac à salade.
  • Pour la boucherie, j’ai tendue mes 2 récipients en inox, la bouchère les a rempli avec le sourire, un vrai bonheur!

On a ramené tout ça à la maison et on a rangé les aliments là où il fallait, nos emballages ne servent que le temps du transport. En y réfléchissant on se dit:

Merde c’est vrai c’est con de polluer la planète avec des sacs et emballages juste le temps du trajet… Il suffit juste de prévoir un peu en avance et bingo!

Et puis quel bonheur de faire ses courses au marché, les gens discutent, prennent le temps, certains demandent pourquoi vous avez des sacs en tissus, d’autres se contentent de sourire.

Pour moi le marché et donc une révélation. J’aimais le faire en France mais j’adore le faire ici maintenant.

 

Sans vous parler du marché du dimanche où je peux trouver des trésors pour la maison ou pour m’habiller.

Dernier achat en date (en cours de rénovation) : une vieille échelle en bois pour poser nos plantes face à la fenêtre

echelle

 

Et vous comment faites vous vos courses ? Avez-vous la chance d’avoir un marché près de chez vous ? Y allez-vous ? Pourquoi ?

 

A bientôt.

D.

Un supermarché sans emballages en Allemagne… Partie 2

Bonjour.

Nous voici donc installé à Berlin, ville magique qui possède un je-ne-sais-quoi qui attire.

On adore cette ville et d’autant plus depuis que l’on y vit!

Mais là n’est pas le sujet du post d’aujourd’hui. Je vous avais parlé du 1er magasin sans emballages vous vous souvenez c’était ici ?

Et bien j’ai voulu tester cela.

Il m’a été assez difficile de trouver l’adresse mais je me suis finalement rendue sur les lieux.

Et là… et bien je me retrouve devant un vieux bâtiment… je demande mon chemin et on m’indique:

‘Au fond de la court, montez au 1er étage et sonnez porte de gauche.’

Huummmm bizarre bizarre pour un magasin mais plus rien ne m’étonne à Berlin je sonne donc à la porte.

Je me retrouve dans les bureaux de la boite ou deux stagiaires très cool m’expliquent que :

  • non le magasin n’a pas encore ouvert,
  • mais oui cela ne va pas tarder, cet été, probablement en août
  • mais non il ne peuvent pas me dire exactement où il va ouvrir car ils ne savent pas.

Donc je retenterais ma chance en septembre.

A bientôt.

 

D.