Exit le gel douche. ça y est c’est finit!

Bonjour à tous.

Alors vous avez voté, le prochain article est donc un retour d’expérience 🙂

Alors j’ai dû me creuser un peu la tête mais j’ai trouvé!

Aujourd’hui je partage avec vous mes impressions après 2ans sans gel douche!

Alors je reviens un peu en arrière.

A la base l’envie d’arrêter venait du fait que ce n’était pas très bon pour la planète, en effet ces produits contiennent des détergents qui finissent dans la nature. J’ai aussi une peau très sensible du coup j’ai des plaques rouges assez facilement au contact de n’importe quel gel douche et ça gratte. Donc c’était l’envie première et on est passé à des gels douches et shampoings bio, plus propres pour l’environnement et pour la santé. C’était déjà un bon début. Par la suite on a voulu réduire/arrêter de générer des déchets. Du coup la seule solution était le savon. Bon alors tout le monde connait le savon et franchement… ça tire vite la peau. On est passé au savon de Marseille mais pour le visage je trouvais pas ça top.

Le savon d’Alep c’était mieux mais Monsieur n’aimait pas. Il a donc cherché sur le net et trouvé les savons à froid (je vous parlais du stage que j’ai fait ici)

Le savon à froid j’en suis complètement fan!

Grâce au procédé de fabrication à froid, la glycérine, source hydratante, est naturellement présente dans le savon. Du coup le savon ne dessèche pas la peau. C’est tout doux pour le visage et en plus c’est hyper écolo et économique. Le savon duuuuuuuuuuure longtemps. C’est parfumé aux huiles essentielles du coup moins de risque d’allergies.

Ce que j’ai pu notre depuis que nous sommes passés au savon à froid:

  • au début je trouvais que ça moussait moins que le gel douche mais je me suis vte habitué et en fait ça dépend pas mal du savon,
  • maintenant je mets beaucoup moins de crème hydratante, 1 à 2 fois par semaine même en hiver. Finit la peau desséchée. Pour le reste du corps c’est encore plus flagrant! je mets de la crème sur les jambes seulement quand je m’épile! Pour monsieur c’est pareil. A noter, notre crème hydratante est aussi faite maison avec de l’huile, de l’eau florale et du gel d’aloès Véra.
  • on fait des économies de folie, le savon dure plusieurs mois (5€ le savon ) ! Je le coupe en 2 afin de changer de type de savon régulièrement et ne pas me lasser de l’odeur (en ce moment c’est olive et romarin avant c’était ylang ylang et encore avant c’était orange douce et cacao)
  • Pas de déchet 🙂 youpiiiiii ! Avant on achetait nos savons en vrac quand on venait à bordeaux (on en prenait 2 tous les 6 mois) maintenant j’en fais moi-même et j’en distribue au copain et à la famille. Bientôt je me mettrais à la formation à la maison pour la famille…
  • je sens bon (je ne sentais pas mauvais avant, soyons clair hein?)
  • j’ai BEAUCOUP moins de plaques rouges voir pas du tout.
  • je prends plaisir à me laver avec des savons qui contiennent du cacao, des huiles essentielles, sont colorés au curcuma ou à l’argile, ont des fleurs dedans ou des graines de pavot pour un effet gommant! C’est un vrai plaisir et quand le savon est au cacao, c’est du VRAI beurre de cacao et pas un faux truc qui sent la danette!
  • et le dernier truc que je trouve génial c’est que pour voyager c’est pratique. Pas de stress à l’aéroport car ce n’est pas liquide. ça ne prend pas de place et ça ne pèse rien (max 100g) et en plus selon le savon je peux aussi l’utiliser pour les cheveux!

Alors voilà, pour rien au monde je ne reviendrais au gel douche et je pense que nous allons convertir les amis à qui nous en avons distribué.

Et vous vous lavez avec quoi ? ça vous plaît pour quelle raison? Voudriez vous ou avez vous déjà essayé le savon à froid? Alors ?

D.

sav2.pngsav1.png

21 jours sans me laver les cheveux

Bonjour à tous.

Voilà j’ai profité de mes 3semaines de vacances pour ne pas me laver les cheveux, faire une cure de shampoing faire une cure de sébum.

Merci à ma partenaire de voyage qui a supporté mes cheveux sales tout ce temps et n’a pas eu trop honte de moi 😉

Pourquoi je me suis « infligée » ça?

Vous avez peut-être vu cet article d’Antigone qui parle du No-poo et la fameuse période d’un mois sans se laver les cheveux afin de détoxiquer sa tête?

Si ce n’est pas le cas voisin un petit récap.

Le no-poo késako?

Le ‘no-poo’ (pour ‘no-shampoo’), c’est-à-dire que le lavage des cheveux ne s’effectue plus avec du shampoing classique mais avec d’autres alternatives plus douces pour les cheveux et également la planète: ghassoul, poudre de shikakai, bicarbonate de sodium, etc. Certain(e)(s) arrivent même à ne se laver les cheveux qu’à l’eau!

Oui mais pourquoi?

Parce que les shampoings lavent tellement bien qu’ils enlèvent aussi le sébum de nos cheveux et ce sébum c’est justement ce qui les protège et les rend beaux. Du coup le shampoing agresse nos cheveux, qui réagissent en produisant encore plus de sébum pour compenser et c’est un cercle vicieux: plus on les lave, plus nos cheveux ont besoin d’être lavés car trop agressés.

Les étapes du no-poo

Avant de pouvoir ne se laver les cheveux qu’à l’eau il faut pouvoir arriver à espacer les shampoings, ensuite on passe à une méthode plus douce: ghassoul pour ma part.

Enfin il est fortement conseillé de faire 1 mois sans lavage…

Pour ma part cela fait plus de deux ans que j’ai arrêté  le shampoing classique et près de 18mois que j’ai bien espacé mes « shampoings » (ghassoul uniquement et rinçage au vinaigre de cidre+eau froide).

Pendant une période de 6mois j’ai essayé différentes méthodes: le savon de Marseille, le savon d’Alep, la poudre de Shikakai, l’argile blanche, l’argile verte, le ghassoul.

Ce qui marche le mieux pour moi reste le ghassoul. Mais je dois quand même laver mes cheveux tous les 4-5 jours. Ce qui n’est pas mal quand je pense que j’étais à tous les 2 jours avec du shampoing classique.

Je n’avais jamais eu l’occasion de faire 1 mois sans rien et pourtant c’est le petit truc qui fait la différence apparement. J’ai voulu essayer…

Voici mes impressions.

J1-j2-j3 mes cheveux sont ok. Je les brosse tous les jours et lave ma brosse.

J4 ça commence à être bof bof surtout à l’arrière d’après ce que me dit ma copine de voyage. Je brosse quand même et lave ma brosse longuement.

J5-j6-j7 là j’ai honte de mes cheveux, c’est gras,je n’ose même pas les brosser de peur de les plaquer encore plus. J’ai fait un shampoing sec à j5 ou j6 mais ça n’a arrangé les choses que pendant une demi-journée. Ma copine a honte de moi aussi… Je sors avec un chapeau quand le soleil tape.

Points positifs: mes racines sont cra-cra mais les points sont belles. Ça ne sent pas mauvais et ça ne gratte pas.

J8: on fait une rando de 3h où il pleut non stop. Après ça mes cheveux sont vachement plus beaux! En rentrant je prend une douche froide ou j’en profite pour me laver le crâne avec les doigts (pas de savon ni rien) et ça a le don de presque laver mes cheveux. Je brosse mes cheveux quand ils sont secs et franchement je me retrouve comme à j3 🙂

J9 à j14 on est en bord de mer et du coup je me baigne tous les jours. À la fin de la journée je rince mes cheveux à l’eau froide et frotte légèrement mon crâne pour enlever le sable. Je brosse mes cheveux 1 jour sur 2 max.

À voir mes cheveux sont bof bof mais pas aussi cra-cra qu’à j7. Et puis à la mer ça me donne un effet plage ce qui est plutôt sympa.

Points positifs: Ça ne sent pas mauvais et ça ne gratte pas.

Points négatifs: au toucher c’est comme si ça collait un peu.

J15, j16 On retourne dans les terres, je me brosse tous les matins. Mes cheveux ne collent plus et sont pas trop mal.

J17-j18 retour à la mer. Mes cheveux collent moins. je les rince à l’eau froide et je les brosses 1 jour sur 2. Je me lave le crâne pour enlever le sable. Mes cheveux sont supportables.

Points positifs: Ça ne sent pas mauvais et ça ne gratte pas. Je trouve ça fou après 18jours.

J19-j20-j21 je brosse tous les jours le matin. Mes cheveux n’ont pas l’air frais mais pas si affreux non plus. Quand je pense que je suis à j20 avec juste 1 shampoing à sec et des passages à l’eau froide je n’en reviens pas. Ma copine de voyage non plus!

Points positifs: Pas d’odeur ni de démangeaisons. Mes cheveux ont l’air d’être à J3 🙂

Points négatifs: Au toucher par contre c’est très désagréable.

 

À la base je pensais me laver les cheveux avant de reprendre l’avion mais vu que ce n’était pas si horrible et qu’après 24h de voyage je n’allais pas me sentir fraîche, j’ai voulu pousser jusqu’à J21 🙂

Je n’ai malheureusement pas de photo de J21.

Voici J22 après un lavage au ghassoul avec rinçage au vinaigre de cidre.

Mes cheveux sont très doux, souples, ont du volume. Ils brillent beaucoup et ils ont bien poussés. J’adore!

J1

 

Voici le 2e jour après lavage: Mes cheveux sont encore plus beaux et brillants!

J2
J2b

Je vais voir combien de jours je tiens sans les laver.Et vous êtes-vous  no-poo addict ? Voulez vous essayer? Avez-vous déjà essayé ? Vous en pensez quoi ?

A bientôt.

D.

Oh Oh Oh… Cette année le Père-Noël sera vert

Bonsoir à tous.

Noël approche à grands pas et pour beaucoup c’est la courses aux cadeaux.

Voici ici quelques pistes à creuser pour faire des cadeaux de Noël tout doux pour la planète et pour son porte-monnaie.

oh oh oh

Le top du top : FAIRE SOI-MEME

Cherchez sur internet vous trouverez certaines un DIY (Do It Yourself) qui vous conviendra et fera plaisir à quelqu’un de votre entourage. Allez faire un tour chez écho-verts pour avoir des idées.

Quand on veut faire plaisir en offrant une activité: OFFRIR UNE EXPERIENCE

On n’y pense pas toujours mais les cadeaux dématérialisés sont très bons pour la planète et quand on vise juste cela fait 10000 fois plus plaisir que quelque chose de matériel. Offrir du temps de qualité à quelqu’un pour qu’il/elle fasse quelque chose qu’il/elle aime ça n’a pas de prix.

  • Votre nièce adore les poneys pourquoi ne pas lui offrir une ballade dans un centre équestre (après avoir vérifié avec les parents)?
  • Votre copain/copines se plaint que vous ne lui consacrez pas assez de temps? Pourquoi ne pas lui offrir un bon pour une soirée en amoureux sans portable ni TV où vous vous occuperez de tout?
  • Votre soeur et sa famille ne sortent jamais ? Pourquoi ne pas leur offrir une sortie familiale à la ferme du coin ou pour le spectacle du moment?

Bref autant de pistes à creuser.

Quand on préfère acheter plutôt que faire: ACHETER D’OCCASION

  • Pour tout ce qui est livre,
  • ustensiles de cuisine vous n’imaginez pas tout ce qu’on peut trouver pour recréer un kit à pâtisserie par exemple (beaucoup moins onéreux que les kits que l’on vous vend en supermarché et qui contiennent 3 feuilles et 2 truc en plastique pour 40euros).
  • dvd aussi,
  • Pour la hifi et l’électronique on peut aussi trouver des perles.
  • fringues, sac, valise c’est selon les goûts
  • Bref ça vaut le coup de jeter un oeil.

Quand on connaît des bons producteurs/marchés près de chez soi et qu’on n’a pas d’idée particulière: ACHETER LOCAL/ARTISANAL

Souvent les marchés  et surtout les marchés de Noël débordent de producteurs locaux qui vendent leur produits. Attention à bien vérifier que c’est du local car de plus en plus on voit des marchés de Noël où tout vient de chine malheureusement.

  • savons artisanaux (attention à vérifier que c’est bien un savon FAIT A FROID et pas une pâte de savon qui a été coulée dans un moule),
  • de miel,
  • de gâteaux,
  • confitures et j’en passe.

Cela peut faire des petits cadeaux originaux et qui plairont à coups sûrs.

Enfin un dernier conseil, quand je ne sais pas quoi offrir j’offre quelque chose qui se mange dans un joli récipient en verre ou papier. Comme ça ça n’encombre pas (exit le gadget inutile) et ça n’est pas gaspillé 🙂

 

Liste de choses à prendre pour les vacances

Bonjour.

C’est le moment des vacances et du coup je me suis dit que j’allais partager avec vous ma liste de choses à prendre pour les vacances.

C’est une liste non exhaustive, pour des vacances à l’étranger et à adapter selon la météo.

ListeVoyageAprendreEcobio
Je pars quasi-toujours avec mes papiers et des photocopies de mes papiers. J’ai également scanné mon passeport et ma carte d’identité et je pense que j’avais envoyé par mail ces documents à mes parents.

J’essaie de toujours partir avec du liquide pour ne pas arriver à l’aéroport et me rendre compte qu’il n’y a ni distributeur ni rien.

Je pars toujours avec une gourde que j’emmène partout, ça évite d’acheter des bouteilles d’eau en plastique. Je pars aussi toujours avec un petit en cas (biscuit maison, pomme, amandes ou sandwich ) car dans l’avion/train c’est rarement bon selon moi.

Je pars toujours aussi avec 2 mouchoirs en tissu. Hyper pratique en cas de rhume mais aussi comme serviette pour manger.

Je pars toujours avec un guide touristique ou des notes que j’ai pu trouver sur le net pour avoir quelques notions en arrivant.

Au niveau des vêtements j’essaie de prendre le minimum, 1 seul jean, 2-3 short et 1-2 robes. Je préfère laver mes sous-vêtements sur place avec le savon de Marseille que d’être trop chargée.

Pour les cosmétiques je prends aussi le minimum et les produits polyvalents sont ceux que je préfère. Le savon qui sert pour le visage, les cheveux, le corps et pour la lessive c’est parfait pour moi. 

Je prends toujours ma serviette micro-fibre. Ca évite de gaspiller l’eau dans les hôtels (serviette lavée même après 1seule utilisation)  et puis selon là où vous êtes il n’y a pas toujours du linge mis à disposition.

Si je prends du maquillage je ne prends pas de démaquillant (je n’ai pas de mascara watter-proof) mais je me lave le visage au savon et c’est ok.

Je prends une crème solaire et une crème pour le visage/corps que je fais moi même. Je prend un tout petit pot de déo maison qui ne prend pas de place.

Je prend un petit mélange d’huiles essentielles en cas de boutons, infections (arbre à thé avec un peu d’aloé véra) ou citronnelle diluée dans une huile comme anti-moustique.

J’ai toujours ma pince à épiler et mon cure-oreille.

J’essaie aussi d’être légère en chaussures: 1 paire de tongues, 1 paire de baskets et j’essaie de m’arrêter là.

J’ai acheté un grand flacon de nettoyant pour les mains (plus économique et moins d’emballage) et je remplie mon petit flacon de 5ml à chaque fois avant de partir en vacances. J’emmène juste le peti flacon en vacances et le gros flacon e sert juste de recharge (depuis 3ans)!

J’emmène toujours un petit-sac à dos  confortable et je ne prends pas mon sac à main.

Bref j’essaie au minimum de voyager léger et de ne pas gaspiller. Le fait de changer mes habitudes

  • alimentaires (plus aucun produit transformé, plus de fruits et légumes, produit fait-maison…) ,
  • vestimentaires (faire le trie régulièrement pour garder les pièces qui me correspondent…)
  • et cosmétiques (savon d’Alep qui me sert à tout par exemple, crème pour le corps maison, baume maison, déo maison, cure-oreille…)

m’a bien facilité la tâche car je n’emmène que ce dont j’ai besoin maintenant, il n’y a rien de superflue et beaucoup de choses sont polyvalentes 🙂

Voili voilou.

J’espère que cette liste vous inspirera pour vos vacances à venir.

Bon été à tous!

D.

 

Mes économies depuis l’Ecobio

Bonjour à tous.

Voilà cela fait 1,5 ans que je me suis mise à l’Ecobio. Près de 18 mois d’essaies en tout genre, de réussites, de gros loupés (si si), de surprises et… d’économies!

Cela faisait longtemps que je voulais compter les économies faites depuis que:

J’ai essayé de compté ce que cela me coûtait avant et après l’Ecobio. Je n’étais pas une grande consommatrice de produits de beauté, maquillage ni même produits ménagers, j’avais juste le minimum je dirais.

Voici un récapitulatif de mes dépenses que j’ai essayé d’estimer par mois. Notez que pour le ménage ce sont les estimations pour un F4 où nous vivons à 2.

economie

Bref pour quelqu’un comme moi qui ne se maquille que rarement, n’utilisais pas beaucoup de produits ni pour le corps ni pour le visage et avait le minimum des produits pour le ménage j’ai estimé à 360€ les économies que je réalise par an. Je trouve ça énorme sachant que je n’était pas déjà une grande consommatrice.

C’est en ménage et en hygiène féminine que la différence est la plus grande.

Cela me paye le billet pour les vacances de cet été 🙂

Et vous alors qu’elles seraient vos économies ?

A bientôt.

D.

Soigner les bobos au naturel

Bonjour à tous.

Je viens de me rendre compte que je n’ai jamais partagé ces astuces avec vous.

Pour les petits bobos de la vie de tous les jours je ne vais plus en pharmacie ni en magasin, je me soigne avec ce que j’ai sous la main ou je vais acheter des fruits, herbes… Bien sûr c’est à chaque de décider et surtout je ne suis pas médecin donc à vous de voir ce qui vous correspond et ce que vous préférez.

Mal de gorge ou début de rhume:

  • Infusion de gingembre au miel (recette ici)
  • Infusion de sauge
    • Acheter une botte de sauge fraîche,
    • Faire infuser et boire chaud avec ou sans miel.
  • Gargarisme avec de l’eau salée
    • 1 cuillère à café dans un grand verre d’eau,
    • Mélanger.
    • A faire au moins 3 fois par jour jusqu’à ce que ça aille mieux.

Nez bouché, comment dégager les voies respiratoires avant de dormir:

  • Lotion ‘Vaporub’ maison
    • De l’huile d’olive et 1 ou 2 gouttes d’H.E. d’eucalyptus,
    • Je m’en mets sur le cou et sur la poitrine avant de me coucher.

Aphtes

  • Bain de bouche au bicarbonate de sodium
    • 1/2 cuillère à café dans un grand verre d’eau chaude,
    • Mélanger et laisser refroidir.
    • Faire au moins 3 bains de bouche (30 secondes) par jour jusqu’à ce que ça aille mieux (2 jours pour moi).

Bouton(s) sur le visage

Dérèglement hormonal, douleur menstruelles

  • Infusion d’Achillée Milefeuille (elle a fait des miracles pour moi contre les boutons dus au dérèglement hormonal après arrêt de la pilule).
  • bouilloire sur le ventre en cas de forte douleur (c’est la seule chose qui me calme vraiment).

Sur ce à très bientôt, j’espère que ces ‘trucs de grand-mères’ vous serviront.

D.

J’ai un jardin en ville et il est 100% récup :)

Bonjour à tous.

Les beaux jours arrivent et on aimerait rester tout le temps dehors et même à nos heures de rêverie on se dit que ça serait génial d’avoir un tout petit bout de jardin même si on habite en ville..

Et bien à Berlin c’est très facile.

Dans beaucoup de quartiers les habitants ont investis les espaces verts  au pied des arbres dans la rue et ont planté des fleurs voir amené des tables et bancs pour se faire une terrasse.

Moi j’ai décidé de faire pareil en bas de mon immeuble et du coup par un dimanche pluvieux, avec des planches de récup (merci les travaux dans l’immeuble) et l’aide de mon cher et tendre nous avons construit une petite clôture afin que les chiens ne viennent pas ruiner mes petites pousses.

La cloture est 100% récup, la mini pèle que j’ai utilisé est celle bien vielle du grand-père (merci les parents!). Si je n’avais pas eu cette pèle une grosse cuillère aurait pu le faire. Comme quoi avec très peu de choses on peut y arriver 🙂

J’ai planté des tournesols, des jacinthes et des crocus. D’ici 1 mois j’ajouterais d’autres plantes. Je chercherais quelles fleurs sont bien pour aider les abeilles.

En attendant je crois que le voisinage a apprécié puisque j’ai vu que quelqu’un avait aussi planté des fleurs dans ce petit jardin 🙂

Quelle surprise, quelle joie de voir ça!

A J+2 voici à quoi ressemble mon « jardin », j’espère que dans quelques mois il sera magnifiquement fleurit!

IMG_7001

 

A bientôt.

D.

 

 

Je décrois, tu décrois, … nous décroissons

Bonjour.

Connaissez vous la décroissance ? Savez vous ce que c’est? Moi j’ai découvert ça il y a peu et je me suis rendue compte que finalement c’était assez lié avec le zéro déchet et le fait de vouloir désencombrer sa vie, de la simplifier et de lui donner du sens.

Cette vidéo explique très bien le principe de la décroissance.

 

Decroissance

Pour résumer, à force de tous trop consommer on épuise les ressources naturelles ce qui va dans le futur amené à

  • ne plus avoir AUCUNE ressource naturelle (pétrole, eau, charbon…)
  • détruire la planète (problèmes environnementaux, disparition d’espèces… )
  • et par la force des choses détruire l’Homme aussi (quand il n’y aura plus d’eau et plus rien à manger  et que tous les pays vont commencer à se battre pour de l’eau et de la nourriture comment fera-t-on?)

Vous imaginez détruire la maison dans laquelle vous vivez? Et bien c’est ce que nous faisons petit à petit avec la Terre en consommant toujours plus de tout…

D’où l’idée de la décroissance. Ne plus continuer à croître mais décroître pour moins consommer et plus partager.

Si on achète moins, ou si on achète de l’occasion on ne va pas pomper de nouvelles ressources! Si on partage, on échange avec ses voisins idem, c’est l’entraide qui prévaut, la planète se porte mieux et notre porte-monnaie aussi.

Et vous seriez vous prêt à moins consommer voir ne plus du tout consommer ? Certains ont fait le pari de vivre un an sans rien acheter! Comme quoi 🙂

A bientôt.

D.

Un magasin gratuit … si si

Bonjour à tous.

Cette semaine je vais vous parler d’un magasin qui est dans mon quartier et dont je suis très fière.

Le Systemfehler est un magasin gratuit à Berlin.  Son nom signifie ‘Erreur/faille du système’.

Les gens viennent déposer des affaires dont ils ne veulent plus et peuvent aussi repartir avec maximum 5 « achats » gratuits. On n’est pas obligé de donner des choses pour en « acheter ».

SF

On y trouve de tout: livres, vêtements, vaisselle, meubles, lampes, ski, cadres, chaussures, enveloppes…

J’aime beaucoup y aller pour ramener les choses dont on veut se débarrasser et cette semaine j’ai même effectué mon 1er achat: un abat jour 🙂

Le Systemfehler organise également des événements (tous gratuits) tels que projection de film, concert, soirée méditation…

Chacun (riche, pauvre, jeune, vieux, homme, femme) peut y trouver son bonheur ou juste passer un bon moment là-bas lors des événements. C’est une façon de « consommer » autrement, de faire marcher l’échange, découvrir le partage, d’apprendre à connaître les gens de son quartier…

Le Systemfehler est financé uniquement à travers des dons et ses membres.

C’est un très beau projet et un lieu où tous sont bienvenues. 

Et vous connaissez vous des magasins gratuits ? Où ça ?

D.

Ce que j’aimerais dire à mes amis, ma famille, aux gens… JE VAIS BIEN!

Bonjour à tous.

Quand on se lance dans le zéro déchet, qu’on essaie de moins consommer, de faire ses courses au marché, de ne plus acheter du neuf… les gens autour de vous commencent à se demander ce qui vous arrive et si « vous allez bien ».

Plusieurs fois très frustrée j’ai voulu crier haut et fort: ce n’est pas car j’achète des produits non emballés que je ne mange plus, je vais bien, je me nourris ne vous inquiétez pas!!!

Cet article sur un blog que j’aime beaucoup m’a bien fait réfléchir et je me suis dit: ok après tout et si je répondais haut et fort à toutes les questions sous-entendues que j’entends/je vois sur le visage de mes amis, de ma famille, des gens que je côtoie.

Mais qu’est-ce que tu manges si tu n’achète plus de choses emballée ? comment fais-tu tes courses?

Je fais mes courses à 80% au marché et c’est un vrai bonheur. Je re-découvre les saisons (et oui selon les mois il n’y a pas tous les fruits et légumes de disponibles) et je tisse des liens avec les commerçants. Les courses ne sont plus un calvaire mais un bon moment que nous partageons avec mon chéri. C’est devenu notre rituel du samedi, on y va à pied, on prend notre temps et on finit toujours par discuter avec les gens 🙂 D’ailleurs quand on vient avec ses sacs en tissus et ses boites en inox pur la viande les gens se rappellent de vous. Finit l’anonymat et le sordide du supermarché.

 

Mais comment tu fais pour la viande, t’es devenue végétarienne ou quoi?

Non au marché il y a un boucher bio, qui nous remplie nos boxes en inox. Sa viande est un délice, c’est plus cher que ce que l’on trouve en supermarché mais rien à voir en termes de qualité. On mange donc moins de viande mais c’est de la bonne 😉

 

Et pour le lait, le beurre, le fromage, les yaourts c’est finit ?

Non on achète du lait en bouteille (verre consigné). Pareil pour les yaourts. Au marché un fromager nous remplie nos boîtes. Pour le beurre malheureusement on n’a pas trouvé sans emballage.

 

Et le thé ?

On l’achète en vrac et bio. Du coup ça dure vachement plus longtemps car on peut très bien doser pour une tasse ou une théière.

 

Et l’alcool, l’apéro, finit les chips ?

On prend l’apéro. On achète des jus de fruits et bières dans des bouteilles consignées ou du vin. On recycle 100% du verre non consigné. Je fais aussi du thé glacé maison en été. En guise d’apéro effectivement on ne mange plus de chips ni de biscuits (trop d’emballage, de gras, de sel et d’huile de palme) à la place: légumes à tremper dans du yaourt aux herbes, ou pistaches achetées en vrac ou saucisson acheté en vrac ou pourquoi pas tapenade et autre 100% fait maison.

 

Bon ok donc vous mangez normalement mais pour vous laver ça marche comment ?

Et bien oui on se lave, c’est possible! J’achète du savon sans huile de palme, en vrac qui me sert pour le visage et le corps (trop pratique et économique). Je me lave les cheveux au Rhassoul (emballage carton 100% recyclable). On se fabrique notre propre déo avec des produits naturels qui nous serve aussi pour l’entretien de la maison. Pour le dentifrice on n’a pas encore trouvé comment faire notre propre dentifrice…

 

Mais du coup t’as pas de produit de beauté, comment tu fais ?

ET BIEN SI! Je me les fabrique moi même très simplement avec du beurre de karaté kaRIté (hop ça hydrate), de la cire d’abeille (elle fait des miracles), des huiles végétales et des huiles essentielles. Du coup moi aussi je m’hydrate le visage quand ça tire mais je sais ce qu’il y a dans les produits que j’utilise.

 

Et le ménage, comment tu peux nettoyer chez toi si t’as pas de produit pour le sol et tout ça?

On passe l’aspi, on lave le sol à l’eau et au vinaigre blanc (qui fait des miracles), on nettoie et détartre avec du bicarbonate de sodium (le top du top). On fait notre lessive (économique et tellement doux pour ma peau sensible, exige les parfums et autres additifs qui agressent).

 

Et tu fais comment pour t’habiller si tu n’achètes plus rien de neuf ?

Et bien justement, je n’achète plus rien du tout!!! ou presque.

J’ai fait le trie dans mes fringues et je me suis rendue compte que j’en avais TROP. Du coup j’ai vendu/donné près de 60% de mes fringues. Du coup entre ça et les documentaires expliquant comment sont fabriqués les fringues ça m’a coupé toute envie de nouvelles fringues. Et si j’en veux j’irais les acheter chez Emmaeüs ou de seconde main comme je faisais déjà beaucoup avant.

 

Et pour les cadeaux comment tu fais?

Et bien soit j’offre du fait maison/personnalisé avec ce que j’ai sous la main ou j’offre des choses qui se mange et qui sont dans du verre (recyclable) ou j’offre des expériences (voyage ici, visite de cela…)

 

Mais du coup toi tu ne te fais plus de cadeau, comment tu te fais plaisir ?

Et bien c’est justement ça le gros changement! J’ai découvert que je prenais beaucoup plus de plaisir en m’offrant un café en terrasse au soleil, une sortie en forêt avec mon chéri ou des vacances que des gadgets technologiques ou des fringues ou des produits de beauté. Je prends énormément de plaisir à m’offrir du temps que je passe à faire ce que j’aime: être dehors, savourer un latte dans un parc, aller voir une pièce, visiter un vieux bâtiment/musée, se faire un repas avec des amis, me fabrique du baume pour les lèvres, écouter de la musique et danser dessus en faisant le ménage et j’en passe.

 

Alors je sais que beaucoup de gens s’inquiètent et je ne leur en veux pas mais : Rassurez vous, tout va bien et je suis heureuse de notre nouveau mode de vie.

 

Je ne vous demande pas de comprendre mais juste de respecter nos choix. C’est assez simple, pour cela:

 

  1. Ne vous sentez pas obligé de nous offrir des cadeaux quand vous venez chez nous. On a tout ce qu’il faut et on ne veut pas s’encombrer. Si vous voulez vraiment nous faire plaisir:
    •  venez avec le sourire
    • et si vraiment vous n’aimez pas venir les mains vides vous pouvez nous ramener du vin, de la confitures ou un gâteau que vous aurez fait 100% vous mêmes 🙂
  2. Ne dépensez pas des sommes astronomiques pour nous faire des cadeaux de Noël/d’anniversaire/de fête/…. Offrez nous plutôt
    • du temps où l’on fait une activité ensemble
    • ou offrez nous des expériences. Le souvenir durera toute notre vie 🙂
  3. Ne ramenez pas de plastique ni d’emballages chez nous ou alors repartez avec/réutilisez le dans le future. On lutte pour s’en débarrasser donc svp prenez un cabas et repartez avec.
  4. Pas besoin d’emballer les cadeaux (on vous facilite la vie là), recouvrez les d’un torchon et ça nous fera plaisir!
  5. Ne nous ramenez pas de souvenirs de vos vacances mais venez plutôt nous les raconter en montrant vos photos!

 

Bon weekend à tous.