Galet de massage hydratant

Bonjour à tous.

 

Pour la journée de la Terre je vous propose une recette toute douce pour notre peau et la planète.

A utiliser le soir sur le corps avant de se coucher. C’est un vrai délice pour la peau et ça sent super bon.

 

Version huile de Coco et Palmarosa (environ 2 muffins ou 5 petits cannelés)

  • 50g d’huile de coco (protectrice, adoucissante et émolliente sur la peau)
  • 10g d’huile de colza (revitalisante, antioxydante, adoucissante et protectrice, grâce à sa richesse en vitamine E)
  • 3g de cire de candelila ou d’abeille (protectrice et assainissante pour la peau)
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
  • 2 gouttes de conservateur: huile de pépin de raison ou vitamine E (facultatif)
  • des moules en silicone (2 muffins ou à cannelés ou autre)

Version beurre de Cacao et Orange douce (environ 2 muffins ou 5 petits cannelés)

  • 50g de beurre de cacao (antioxydant, parfait pour lutter contre le vieillissement cutanénourrissant et apaisant, raffermissant et lipolytique)
  • 10g d’huile de colza (revitalisante, antioxydante, adoucissante et protectrice, grâce à sa richesse en vitamine E)
  • 1g de cire de candelila ou d’abeille (protectrice et assainissante pour la peau)
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
  • 2 gouttes de conservateur: huile de pépin de raison ou vitamine E (facultatif)
  • des moules en silicone (2 muffins ou à cannelés ou autre)

Recette

  1. Bien désinfecter tous vos ustensiles et contenants (je fais bouillir ou je désinfecte avec de l’alcool à 90°).
  2. Faites fondre au bain marie vos huiles solides (coco, beurre de cacao, cire de candela ou d’abeille).
  3. Ajoutez ensuite votre huile liquide (colza).
  4. Mélangez. Quand c’est homogène ajoutez l’huile essentielle et le conservateur.
  5. Versez dans vos moules en silicone et mettre 15-30min au frigo.
  6. Démoulez et mettre dans un contenant (propre et désinfecté) qui restera au frigo.
  7. C’est prêt!

galet1

galet2

Utilisation

Les galets de massage doivent se garder au frigo et fondent au contact de la peau (avec la chaleur de la peau).

Lavez vous les mains puis appliquez directement sur vos jambes, vos mains…

A bientôt.

D.

 

Dentifrice maison Ecobio, version blancheur

Bonjour à tous.

Voici une autre version de dentifrice que j’ai voulu essayer car je n’avais plus de Xylitol et j’avais pleins de produits de chez A….Z…. que je voulais finir.

La recette est assez rapide à faire mais je trouve qu’il faut beaucoup de produits. Vu que j’avais tout à la maison ça allait mais de manière générale je préfère les recettes avec moins de 6 ingrédients et avec des ingrédients que j’utilise pour au moins 3 autres produits. N’empêche recette pas mal du tout.

denti1

Ingrédients

  • Un pot en verre de 250ml environ
  • Argile blanche, 50g
  • Poudre de bambou, 1càc
  • Poudre de racine d’iris, 1/2 càc
  • Hydrolat de fleurs, 100ml
  • HE Arbre à thé, 3 gouttes
  • Extrait de pépin de pamplemousse, 50 gouttes
  • Vitamine E, 17 gouttes

 

denti2Recette

  1. Verser dans un bol l’argile, la poudre de bambou et d’iris. Ajouter l’hydrolat et mélanger avec un mini-fouet (ou fourchette) jusqu’à obtention d’une pâte lisse.
  2. Ajouter l’HE, la vitamine E et l’extrait de PP et mélanger le tout.
  3. Verser dans le pot.
  4. Se servir d’une cuillère propre pour en mettre sur sa brosse à dent.

Sensation un peu bizarre au lavage (due à l’argile je pense), goût un peu particulier aussi. Du coup je l’utilise seulement 1 jour sur 2 ou 3. J’ai aussi l’impression de que ça me décape bien.

A Bientôt.

D.

 

 

Une compagnie qui fait sens

Idées reçues #2

Bonjour à tous.

 

IR1

Voici l’idée reçue du mois d’octobre.

 

Il ne faut surtout pas avaler une l’huile essentielle

 

Et bien pas forcément.

Il y’a certaines huiles qui peuvent se prendre pas voie orale (souvent 1 ou 2 goutes sur un morceau de sucre). Chaque huile essentiellement a des propriétés qui lui sont propres et un ou plusieurs modes d’administration.

L’huile essentielle d’arbre à thé (ou Tea Tree) peut se prendre par voir orale, contre le mal de gorge par exemple.

L’huile essentielle de Gaulthérie ne marche que par voie cutanée elle.

Pour en savoir plus je vous conseille de bien vous renseigner sur chaque HE avant d’en prendre. Sur ce site on trouve pas mal d’infos et c’est très complet.

A bientôt.

D.

Désodorisant maison facile

Bonjour à tous.

Je voulais partager avec vous aujourd’hui une astuce que j’ai pour parfumer une pièce (chambre, salle de bain ou toilette) en moins de 30min sans utiliser de spray toxique.

D’abord, je suis tombée dessus un peu par hasard. Je faisais des tests de parfum pour mon futur savon et je me suis dit « Mais en fait je peux peut-être garder ça ? » et bingo: ça marche.

Matériel

  • un pot en verre
  • un mouchoir ou bout de papier toilette ou bout de tissus
  • une ou plusieurs huiles essentielles au choix (attention se renseigner au préalable quelles HE conviennent)

Réalisation

  • Mettre quelques gouttes d’HE sur le mouchoir ou bout de tissus. Enfermer dans le bocal (pour ma part j’ai dû mettre 10-15 gouttes)
  • Quand vous désirez parfumer la pièce: ouvrir le bocal pendant 15-30min. Refermer ensuite.
  • ET c’est tout!

parfum

C’est ultra simple et pour les pièces jusqu’à 20 m2 cela marche très bien. Au delà (le salon) j’aère en grand tout simplement. Si vous avez une pierre pour diffuser les HE cela marche aussi mais la technique du bocal c’est avec les moyens du bord je dirais 🙂

 

A bientôt.

 

D.

Savon aux fleurs surgras 6% (sans huile de palme)

Bonjour à tous.

Aujourd’hui je voulais partager avec vous une recette de savon. Je ne sais pas si certain(e)s d’entre vous ce sont mis à faire des savons à froid ou connaissent des gens qui en font ?

Je vous livre ici les ingrédients nécessaires ainsi que les proportions mais attention, je déconseille fortement de se lancer dans la fabrication de savon tout seul. Idéalement le faire avec quelqu’un qui en fait déjà depuis quelques temps ou alors se former à la chose (manipulation de la soude caustique peut être dangereuse).

En tout cas la recette est assez simple, ne demande que le matériel de base pour faire du savon à froid.

Pour ce qui est des fleurs, j’ai tout simplement cueillit des fleurs dans le jardin que j’ai ensuite étalé sur du papier et dans une pièce sombre pendant quelques jours afin que cela sèche sans moisir.

Résultat super: des fleurs et pétales jaunes et violettes que je peux utiliser pour mes savons 🙂

Ingrédients:

  • Huile d’olive (60%) – 480g
  • Huile de coco (30%) – 240g
  • Huile de colza (7,5%) – 60g
  • Cire d’abeille (2,5%) – 20g
  • Soude NaOH – 111g
  • Infusion (33%) – 264g
  • Fleurs séchées : 2 cuillères à soupe environ
  • facultatif: HE (2,25%=18g : Orange 6g, Fleurs de frangipanier 5g, Myrte 4g, Palmarosa 3g)

Températures de mélange des huiles et de la soude: 45-49° degrés

Un très beau résultat 🙂

savon

A bientôt.

D.

Anti-pelliculaire maison

Bonjour à tous.

Alors il y a quelques temps je me suis retrouvée avec des pellicules.

Horreur, malheur, comment faire quand on se lave les cheveux sans shampoing pour utiliser un produit anti-pelliculaire ?!

Du coup j’ai cherché et je suis tombée sur un mélange d’H.E qui a une action anti-pelliculaire sur ce site.

Ingrédients

  • 9 gouttes HE de Lavande vraie (ou 45 gouttes pour plus de produit)
  • 6 gouttes HE de Cèdre (ou 30 gouttes pour plus de produit)
  • 6 gouttes HE de Tea Tree (ou 30gouttes pour plus de produit)
  • 3 gouttes HE de Palmarosa (ou 15 gouttes pour plus de produit)

 

APavecHERecette

Mettre les HE dans un flacon. Idéalement récupérer un ancien flacon d’huile essentielle vide, enlever le petit truc en plastic qui permet de doser goutte à goutte, le remplir avec les 3 HE puis replacer le petit truc en plastic. Fermer.

Mettre 3 à 4 gouttes du mélange dans son shampoing habituel.

Au bout de 2-3 lavages ça devrait déjà aller mieux. Continuez pendant 4 semaines.

 

Pour ma part j’ai mélangé ça à mon ghassoul+eau du coup c’est sympa car ça a parfumé mon shampoing.

 

Et vous, avez-vous d’autres astuces contre les pellicules?

A bientôt.

D.

Déo Ecobio en roll-on (4 ingrédients)

Bonjour.

Il y a un moment je vous avez donné 2 recettes de déo archi-simples à partir de bicarbonate de sodium. Alors pour ceux qui préfèrent les déo « classiques » (en roll-on) voici une recette que j’utilise aussi depuis quelques mois. Monsieur l’adore.

Ce qu’il vous faut, un vieux roll-on en verre rechargeable  de 50mL et les ingrédients de la liste. Si vous aussi vous avez essayé des déo bio à 5-10-15€ il est très probable que le contenant soit en verre et réutilisable (tout n’est pas perdu!)

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe d’hydrolat au choix (rose, orange …)
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera
  • facultatif: 3 gouttes d’huiles essentielles au choix (attention car certaines sont déconseillées en cas de grossesse ou maladie)

Recette:

  1. Laver et désinfecter le roll-on (bouillir ou alcool à 90°) et le sécher
  2. Tout mettre dans le roll-on,
  3. Mélanger avec une petite cuillère,
  4. Secouer avant utilisation.

DeoRollOn

Le déo se garde 3 mois . Avec ces doses ça devrait vous faire 1/2 ou 1/3 du roll-on ce qui devrait suffire pour 3 mois et éviter du gaspillage.

Et puis c’est tellement facile qu’on peut en refaire souvent.

Pour les huiles essentielles j’ai testé citronelle-menthe poivrée (unisexe et frais), bois de rose-lavande (plus féminin).

A bientôt.

D.

Dentifrice maison Ecobio

Bonjour à tous.

Savez vous que dans le dentifrice on trouve du fluor (contre les caries) ou des agents blanchissants à base de peroxyde…

Si l’on en croit les statistiques de l’OMS, le fluor, contrairement aux idées reçues ne serait pas utile pour prévenir les caries dentaires, pire encore, il serait dangereux pour la santé… A bien y regarder la composition de certains dentifrices laisse un peu songeur.

C’est pourquoi aujourd’hui j’ai voulu essayer le dentifrice maison.

J’ai trouvé la recette dans un magasine et je l’ai testée illico.

Dentifrice maison antiseptique anti-caries et anti-tâches

dentifrice1Ingrédients

  • 100g d’huile vierge de coco
  • 30g de xylitol
  • 1 cuillère à soupe rase de bicarbonate de soude
  • 30g d’argile blanche
  • 3gouttes d’H.E de citron (options: H.E. de menthe et anis pour l’haleine, clous de girofle et cannelle antiseptiques et anti-microbiens)
  • 1 petit moule à dosettes (moules à petits glaçons par exemple ou comme moi un moule récup)

ingredients

Recette

  1. Mélangez l’argile, le bicarbonate, le xylitol et les HE dans un bol bien propre.
  2. Faites fondre au bain marie l’huile de coco et incorporez-la au mélange sec en remuant avec une fourchette. Le mélange doit être semi liquide, sinon rajoutez un peu d’huile.
  3. Remplissez le moule et laissez durcir 1h au congélateur.
  4. Prélevez le reste de dentifrice et mettez dans une boite.

Conservation: dans la salle de bain au sec et à l’abri de la chaleur ou au frigo.

Pour ma part en guise de moule j’ai utilisé une plaquette vide d’anciens médicaments (que j’ai lavé avant) et j’ai mis le reste dans un pot en verre et je prélève à la cuillère.

dentifrice2

Utilisation:

  • Il suffit de déposer une petite dose de la taille d’un chewing-gum dans la bouche et de se brosser es dents durant 3min.
  • Rincez la bouche à l’eau claire.

Mes impressions

J’ai beaucoup aimé cette recette simple à réaliser avec peu d’ingrédients. 

Pour ce qui est du xylitol on peut en trouver ici en ligne. Ca fait aussi office de sucre.

L’argile blanche je l’utilise déjà pour mes cheveux (ça donne du volume!) et le bicarbonate me sert dans toute la maison et aussi dans le déo etc…

J’ai utilisé une HE de menthe poivrée que j’utilise pour la crème hydratante de monsieur.

C’est économique surtout si on se sert/ressert de ce que l’on a déjà à la maison.

Les sensations

j’ai bien aimé le goût léger de coco. L’aspect est un peu étrange et le fait que ça ne mousse pas aussi mais on s’y fait bien. Je m’attendais à ne pas aimé le goût salé mais je ne l’ai pas ressentit (vive le xylitol et la coco).

Bref je vais en refaire et je vais essayer de ne me brosser les dents que avec ça. Retour d’expériences d’ici quelques semaines.

Gros points positifs, pour un week-end je peux emmener juste le nombre nécessaire de ‘dosettes’ 🙂

A bientôt.

D.

Faisons du savon autrement et simplement

Bonjour à tous.

Le weekend dernier j’ai fait un stage de saponification à froid et c’était super. C’était mon cadeau d’anniversaire (merci tout le monde!!!!!)

Mais, c’est quoi la saponification à froid ? C’est un procédé qui permet de faire du savon, à froid, en mélangeant différents ingrédients.

Concrètement il y a les savons cuits au chaudron (comme le vrai savon de Marseille) qui nécessite que les ingrédients soient mélangés et cuits en même temps pendant des heures et il y a la saponification à froid. Grâce au procédé de fabrication à froid, la glycérine , source hydratante, est naturellement présente. (A l’échelle industrielle, un savon conserve rarement sa glycérine naturelle).

Bon je ne vous parle pas de gels douche et autre savons que l’on trouve dans les grands supermarchés qui ne sont autres que des détergents et de l’eau … Ce sera le sujet d’un autre article.

Alors pour faire un savon, en gros, il faut

  1. des huiles,
  2. de la soude caustique
  3. et de l’eau.

Tout cela va réagir ensemble (saponifier) et donner un super savon qui ne dessèche pas la peau!

Ce que j’ai particulièrement aimé c’est la transparence et la simplicité des recettes:

  • il faut 3 ingrédients seulement,
  • on peut décliner à l’infini quel type d’huile on veut: huile d’olive,  de lin, de tournesol, de coco, de chanvre, ou beurre de karaté ou tout ça à la fois,
  • si on veut du parfum on rajoute des huiles essentielles;
  • si on veut de la couleur on rajoute des argiles, de pétales ou des épices,
  • si on veut de la texture pour un effet gommant on peut rajouter des flocons d’avoines moulus, du café, des fleurs et autre…
  • on peut très facilement faire des savons bio en prenant tous les ingrédients bio (huiles, argiles, pétales, H.E…),

L’autre point positif c’est qu’en terme de matériel il ne faut pas grand chose non plus.

On peut facilement en faire des savons surgras qui ne dessècheront absolument pas la peau même si on se lave avec tous les jours. Je peux vous l’assurer, ça fait plus d’un an que je me lave avec des savons à froid.

Et c’est super économique! Le savon dure trèèèèèèèèèès longtemps!

Nous étions une petite dizaine à participer au stage. Des gens de tout âge et de tout horizon mais ayant tous la même volonté: contrôler ce qu’on met sur sa peau/ses cheveux pour se laver et contrôler ce qui repart dans l’eau afin de ne pas polluer/moins polluer.

Pour vous mettre un peu l’eau à la bouge (si si) on a réalisé des savons surgras (entre 5 et 8%) :

  • au miel, à l’orange douche et flocons d’avoine pour un effet exfoliant,
  • à l’huile d’olive et sans aucune H.E. pour les peaux sensibles,
  • aux argiles vertes et grises, aux H.E. de romarins/eucaliptus et pavot pour un effet revigorant,
  • au beurre de cacao, à la lavande, au bois de cèdre et aux pétales de fleurs.

SavonsaFroidOn en aurait presque mangé!

Bref si vous aussi vous voulez apprendre à faire du savon car c’est rigolo/écologique/économique/biologique n’hésitez surtout pas à vous renseigner car c’est très facile. J’ai vu aussi qu’il y a des livres et des tutoriels sur internet. Je ne sais pas trop ce que ça vaut. Renseignez vous bien avant car la manipulation de la soude n’est pas anodine. N’hésitez pas à me demander aussi.

A bientôt.

D.