De retour :)

Bonjour à toutes et à tous.

Me revoilà, j’essaie de reprendre un peu d’activité. 

D’abord je m’excuse pour mon absence. Beaucoup de changements ces dernières années et donc peu de temps pour écrire.

Un petit bout a fait son apparition et a remplit mon cœur (et mon emploie de temps) de beaucoup d’amour et de milles choses à faire.

Du coup j’aimerais publier des articles sur :

  • la grossesse et l’accouchement au naturel,
  • avoir un bébé quand on essaie d’être écolo/ zéro déchet ce que cela veut dire au quotidien,
  • des recettes de produits pour bébé.

Et je continuerais de vous faire partager d’autres recettes ou articles sur le vivre écologique -économique et biologique!

Mes valeurs n’ont pas changées, elles sont même encore plus importantes pour moi maintenant que je dois accompagner mon fils dans la vie et l’aider à se construire.

J’aimerais qu’il puisse lui aussi voir toutes les merveilles que nous avons pu voir son père et moi aux quatre-coins du monde.

J’aimerais qu’il reste autant de belles choses à explorer et j’aimerais pouvoir lui transmettre notre amour de la nature.

J’aimerais qu’il continue à s’émerveiller de tout comme aujourd’hui et non pas qu’il veuille posséder des jouets par milliers dans ses petits souliers…

J’aimerais réussir à lui transmettre ce message ‘ Ce ne sont pas les objets qui te rendront heureux, ce sont les gens, la nature, le partage, les activités que tu feras’…

Bref tout un programme. J’espère réussir à m’y tenir!

Et surtout trouver le temps de le partager avec vous.

Planter ses restes de céleri, poireau, planter du curcuma… ça donne quoi?

Bonjour à tous.

Certain(e)s d’entre vous ont dû voir des vidéos afin de ne pas jeter les « culs » des légumes tels que céleri, poireau, salade en disant que c’était très facile de les refaire pousser ? En voici une ci-dessous au cas où.

A la maison on a essayé ça:

  • salade (à part 2 petites feuilles cela finissait toujours par pourrir)
  • carotte (jamais réussit)
  • ananas (jamais réussit)
  • poireau (ça redonnait une petite tige qu’on pouvait mettre en salade mais cela prenait du temps)
  • céleri branche (c’est ce qui a le mieux marché, on l’a planté en pot et on a eu du céleri branche pendant des mois)
  • curcuma (ça a trop bien marché, cf photo)

curcuma

Et vous alors ça donne quoi ???

Quel article as tu aimé, que veux tu savoir ? A toi de me dire

Bonjour à tous.

Alors voilà, j’aimerais en savoir plus sur vous mes chers lecteurs.

Pas de sondage cette fois mais un champ libre.

defaut

 

Dîtes moi:

  1. Comment vous avez découvert VivreEcobio
  2. Quel est l’article que vous avez le plus aimé et pourquoi
  3. Que voudriez-vous savoir (sur le zéro déchet, sur les produits écolo, sur moi…)
  4. Si vous voulez me dire quelque chose en particulier, allez-y c’est ici.

 

Merci pour vos messages, ça m’aidera pour les prochains articles et pour orienter un peu le blog dans le futur.

 

Dominika

Mes vacances en tant qu’helper

imageimageBonjour à tous.

Me voici en vacances depuis quelques temps. Pour la première fois j’ai voulu (dû?) partir toute seule et voulant une expérience différente je me suis mise à chercher ce que je pouvais faire. Je voulais rester en Europe car il y a énormément d’endroits que je ne connais pas et aussi pour limiter les déplacements en avion.

Une amie m’a parler du wwoofing, des fermes écologiques qui accueillent des gens pour boser 5h/j et 5 ou 6j/7 en échange du gîte et du couvert. Je me suis dit que c’était parfait: rencontrer et vivre avec des locaux, être à la campagne et à la ferme, revenir aux choses simples!

Me voici à chercher où partir. Je trouve sur HelpX (pareil que wwoofing mais tu n’as pas besoin de choisir un seul pays). Je trouve une annonce pour un gîte, ferme pédagoque avec des ânes qui cherche 3 personnes, en Toscane.

Et bien j’y suis!

Je bosse depuis 3jours. C’est beaucoup plus fatiguant que mon boulot derrière le pc mais aussi plus gratifiant:

On construit des composteus, on arrose le potager et on désherbe. On s’occupe des ânes, on peint des abris en bois, on nettoie le jardin du gîte…bref que du manuel et tout le temps dehors. On discute, on rit, on vit au rythme du soleil (pause entre 12h et 15h car trop chaud), on mange local.

Pour le moment j’aime beaucoup.

je vous raconterais en détail à la fin de mon séjour (je reste 2semaines).

 

A bientôt.

D.