Après 2ans de mode de vie Ecobio, mon top 10 des recettes maison

Bonjour.

Alors cela fait plus de 2 ans que nous avons changé notre mode de vie afin de réduire nos déchets, manger plus sainement et de saison, désencombrer notre chez nous et essayer de simplifier notre vie.

On a testé beaucoup de choses, il y a eu des ratés (forcément) mais aussi de belles surprises.

Voici donc ici mon top 10 des meilleures recettes, celles dont je suis à 200% convaincue et que nous avons adoptées.

1-Le produit pour le lave vaisselle (version avec ou sans acide citrique)

Pourquoi je l’adore?

Parce que ça marche et c’est vraiment super économique et écologique!!!

2-La lessive au savon de Marseille

Pourquoi je l’adore?

Car ça lave bien. Je prends plaisir à la faire et à mettre des HE différentes pour la parfumer. C’est vraiment super économique!!! Je m’en sers aussi pour laver à la main des pulls ou des foulards.

3-Le baume à lèvre que j’utilise aussi comme crème de soin pour le cuir.

Pourquoi je l’adore?

C’est super économique, super hydratant, c’est facile à faire, je le parfume avec les HE que j’ai sous la main et ça me permet de prendre soin de mes chaussures, sac et gants en cuir. C’est polyvalent et écolo.

4-Le déo à l’huile de coco et au bicarbonate de sodium

Pourquoi je l’adore?

Parce que ça marche!!!!! C’est super économique et facile à faire.

5-La crème hydratante d’Antigone XXI

Pourquoi je l’adore?

Car c’est agréable de se sentir belle et de se faire du bien en mettant une crème sur le visage le matin. Celle-ci est facile à faire, économique et c’est comme si je changeais de crème tous les 3 mois: je change d’HE ou d’eau florale et ça change complètement le parfum. Ce mois-ci c’est de l’eau florale d’oranger avec des HE de myrthe et de lavande.

6-Le bicarbonate de sodium

Pourquoi je l’adore?

Oui je sais je triche un peu ce n’est pas une recette… C’est juste que c’est une superbe poudre à récurer, un super nettoyant pour les casseroles un peu brûlées et c’est parfait pour redonner un coup de neuf à ses bijoux en argent. Ca peut aussi faire office de dentifrice. Bref c’est économique, écolo et polyvalent.

7-Le nettoyant multi-usage

Pourquoi je l’adore?

Parce que c’est super simple à faire, que ça me permet de recycler nos épluchures de citrons et oranges et c’est super économique. Je fais le sol (en diluant dans de l’eau) et les miroirs/fenêtres (sans diluer) avec.

8-La pâte à pizza du chef

Pourquoi je l’adore?

Parce que c’est TROP BOOOOOONNNNNNN! Je me motive une fois par mois à en faire et ensuite je congèle mes 6 boules et dès qu’on a la flemme de se faire un grand repas on se fait une pizza avec ce qu’on trouve dans le frigo: champignons, oignons, pesto, tomates séchées, lardons, oeufs, … Je sors la pâte le matin du congèle et laisse à l’air libre jusqu’au midi. En 8-10min au four on a un super repas italien qu’on accompagne simplement d’une salade verte.

9-La crème SOS boutons d’Antigone XXI

Pourquoi je l’adore?

Parce que ça marche, ça sent bon et c’est simple à faire. En plus c’est beaucoup plus économique qu’une crème contre les boutons en pharmacie.

10-Le savon à froid, surgras

Pourquoi je l’adore?

Car c’est écolo, super économique et que maintenant je peux même le faire toute seule avec les huiles et HE que j’ai sous la main. C’est doux pour ma peau et c’est sans emballage. Je n’ai plus la peau qui tiraille et c’est parfait pour le visage aussi. En plus j’ai l’impression de cuisiner des gâteaux quand j’en fais: c’est tout plein de couleurs et d’odeurs!

 

Et vous quel est votre top 1, top 3 des recettes ? N’hésitez pas à nous faire partager vos coups de coeur.

A bientôt.

D.

Massala Chaï maison Ecobio (thé aux épices)

Bonjour à tous.

Je suis une grande consommatrice de thé et notamment de Chaï, du thé indien épicé qui est délicieux avec un petit nuage de lait. Le problème c’est que pour en trouver du bon en magasin ce n’est pas facile, et surtout je ne trouve que très rarement en vrac mais plutôt en sachet individuel. J’ai trouvé une marque qui le vent dans des pots en verre mais le goût n’est pas exactement ce que je veux et il est très cher.

En cherchant un peu je me suis rendue compte que ce n’était rien d’autre que du thé noir avec pleins d’épices. J’ai donc réunis tous les ingrédients afin de faire mon propre Chaï 🙂

Ingrédients (ce sont mes dosages mais vous pouvez augmenter, rajouter selon vos goûts):

  • 50 g de thé noir (Assam ou Darjeeling)
  • 5 g de poivre noir (grains entiers)
  • 8 g de cardamome (entière)
  • 3 g de clous de girofle (entiers)
  • 3 g de gingembre frais que vous avez préalablement fait séché ou de la poudre de gingembre
  • 1/2 bâtonnet de cannelle.

Recette:

  1. Mettre toutes les épices qui ne sont pas en poudre dans un mortier et broyer les jusqu’à ce que cela vous donne une poudre très grossière.
  2. Ajouter au thé et mélanger bien.
  3. Mettre dans un bocal hermétique.
  4. Laisser infuser pendant 10-15 jours ou plus.
  5. Puis après mettre 1 cuillère dans une boule à thé et savourez votre Chaï maison 🙂

chai0

 

chai1Note: j’ai utilisé du thé et des épices Bio, dans la limite du possible acheté en vrac ou dans des emballages en carton et non pas plastique (dur dur).

Alors ça vous a plu? Avez vous changez les doses, ajouté/enlevé des épices ?

D.

La pizza du chef!

Bonjour à tous.

Vous vous souvenez je vous avez donné une recette de pâte à pizza rapide ici ?

Et bien j’en ai découvert une autre un peu plus longue à faire mais tellement booooooooooooonne que j’ai voulu la partager avec vous!

je l’ai trouvé à cette adresse et c’est un régal!

Elle ravira petits et grands!!!

pizza

Ingrédients pâte à pizza (temps de levé 6-8h, idéalement à faire le soir pour le lendemain, dose pour 4 pizzas de taille moyenne):

  • 400 g de farine riche en gluten + un peu pour le plan de travail
  • 220 g (22 cl) environ d’eau tiède voir froide
  • 4 g de levure de boulanger sèche (1 càc) ou 10 g de fraîche (j’utilise la fraîche que je peux acheter à l’unité non emballée dans du plastique)
  • 8 g de sel fin (2 càc)
  • 2 cs d’huile d’olive vierge extra

Ingrédients garniture:

  • du coulis de tomate (en bouteille en verre idéalement),
  • un oignon et 1/2 poivron coupés en petits morceaux,
  • du fromage type emmental à râper (acheté chez le fromager c’est meilleur et sans emballage superflu),
  • sel, poivre, herbes, origan, quelques olives noires…
  • optionnel: une tranche de jambon coupé en morceaux, de la mozzarelle de buffle (mettre moins d’emmental dans ce cas), autres légumes tels que tomates, courgettes, aubergines… Amusez-vous!

Ustensiles:

  • Un grand saladier
  • Un verre, tasse de 25-30ml
  • Un torchon
  • Four (qui chauffe à 250°)
  • Plaque de cuisson pour pizza

Recette:

  1. Mélanger la levure avec 100 g d’eau tiède et 50 g de farine (petit levain), laisser fermenter pendant une demi-heure environ dans un endroit tiède. Il doit se former des bulles (oui je confirme c’est drôle!)
  2. Mélanger le reste de farine avec le sel et l’huile d’olive. Ajouter le mélange avec la levure puis le reste d’eau (100-120 g) peu à peu, si possible froide. Pétrir longuement jusqu’à la pâte soit belle, lisse et très souple.
  3. Former une boule (ou 4 boules), les mettre dans un saladier 4 fois plus grand, couvrir le saladier d’un torchon humide (à humidifier régulièrement pendant la levée).
  4. Laisser lever au moins 6-8 heures à 20°C, voir 15 heures à 15°C environ. La pâte doit doubler, presque tripler de volume.
  5. Une fois la pâte levée, préchauffer le four à 250°C voir 270°C
  6. Former 4 disques de 30 cm de diamètre,
  7. Garnir les pizzas, laisser reposer 5 minutes et cuire quelques minutes (5min environ mais vérifier toujours l’aspect ou 10-13min si vous ne préchauffez pas le four).

Astuce: une fois la pâte levée, juste après l’étape 4 vous pouvez la congeler. C’est ce que je fais pour avoir quelques boules de pâte d’avance quand je n’ai pas envie d’attendre 6-8h. Elle se congèle très bien et en la sortons le matin, votre pâte sera tout à fait utilisable à midi (et elle aura même encore gonflé!)

Avantage:  pas d’emballage plastique, super économique, tellement meilleur que de la pâte achetée en supermarché, très sympa à faire avec des enfants.

Bon appétit.

D.

Pâte feuilletée maison pour tarte sucrée ou salée

Bonjour à tous.

Alors le mois dernier j’ai essayé de faire ma propre pâte feuilletée afin:

  • d’éviter de l’acheter en supermarché sans trop savoir ce qu’il y a dedans,
  • afin d’éviter les emballages
  • et aussi car le fait maison est toujours 100 fois meilleur.

Une grande réussite j’avoue. Depuis tartes sucrées (au prunes c’est la saison) ou tartes salées sont 100% faites maison et tellement délicieuses!

C’est une recette marmiton, voici le lien original: marmiton

et je vous la mets ici avec des annotations de ma part

Ingrédients (pour 6 personnes) :

  • 200 g de farine
  • 50 g de farine (pour le travail)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 100 g d’eau
  • 200 g de beurre

Préparation:

  1. Mettre la farine tamisée et le sel dans la terrine, creuser une fontaine, y verser les 3/4 de l’eau.
  2. Pétrir vivement du bout des doigts, sans trop travailler la pâte pour ne lui donner aucune élasticité.
  3. laisser reposer 20 min de préférence au frais.
  4. Fariner légèrement la planche, étendre la pâte sur 1 cm d’épaisseur, et mettre le beurre au milieu.
  5. Rabattre les pans extérieurs de la pâte pour l’enfermer.
  6. Etendre la pâte au rouleau en une bande longue, étroite, régulière, que l’on amincit jusqu’à ce qu’on commence à apercevoir. S’arrêter quand ça commence à faire des trous et que le beurre devient trop mou.
  7. Plier la pâte en 3, en rabattant un des bouts sur le milieu de la pâte, et l’autre bout par-dessus le premier (un peu comme un porte-feuille). C’est ce qu’on appelle donner un tour.
  8. Mettre le morceau de pâte dans l’autre sens (mettre le côté plié toujours à droite), et laisser reposer la pâte au frais environ 20 min.
  9. Recommencer à l’allonger au rouleau, puis plier en 3, c’est le 2ème tour (i.e. les étapes 6 à 8); laisser reposer la pâte au frais environ 20 min.
  10. Recommencer les étapes 6 à 8 une 3ème fois, laisser reposer au frais 20 min entre chaque tour.
  11. Si vous avez le courage/le temps/ l’envie vous pouvez faire 4, 5 ou 6 tours. Moi je m’arrête à  4 en général.

pate1

pate2

pate3

Et en images

pate-0

Pate-1

Pate-2

Cuisson:

Je fais pré-cuire la pâte au four 10min (pendant que le four chauffe) puis j’y place mes ingrédients (salés ou sucrés) et je fais cuire en générale 15min à 170°.

Astuce: Ne pas hésiter à doubler les quantités et diviser la pâte ainsi obtenue en 3 boules. Consommer une boule le soir même et congeler les autres afin d’avoir de la pâte feuilletée d’avance 🙂

A bientôt!

D.

Exemple de tarte salée: thon, tapenade (maison), poivrons:  huuuuummm

tarte

Recette berlinoise anti-rhume

Bonjour à tous.

Ça y est l’été touche à sa fin ,les soirées (pour certains même les journées) se rafraichissent. Il faut ressortir la veste et le foulard/l’écharpe…

Mais on veut prolonger encore l’été, du coup on se retrouve à prendre l’apéro/manger dehors dehors et partir quand on commence vraiment à avoir froid (quand on claque des dents).

Perso le lendemain, souvent j’ai un début de rhume, je le sens si je ne fais pas quelque chose ça va être l’horreur (yeux rouges, nez qui coule non-stop, mal de gorge, …)

Voici donc 2 recettes de « cocktails » anti-rhume, pour que vous ne tombiez pas malade, pour aider votre corps à lutter et pour pouvoir enchainer sur un apéro en extérieur encore une fois le week-end prochain!

Recette 1: 

j’ai découvert ça dans les bars berlinois. Ça m’a évité plus d’un rhume et en plus c’est bon! Une amie boit ça régulièrement pendant l’hiver.

 Ingrédients:
  • Du gingembre frais (au moins l’équivalent d’une grosse noisette),
  • Du miel,
  • De l’eau chaude,
  • Éventuellement du citron.

Préparation:

  1. Râper/couper en petits bouts votre morceau de gingembre frais dans une tasse.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Ajouter une cuillère à soupe de miel, plus si vous voulez.
  4. Verser de l’eau chaude (oui comme pour un thé).
  5. Mélanger.
  6. Ajouter un peu de jus de citron si c’est trop sucré ou si vous avez envie.
  7. Buvez chaud.

Je ne suis pas médecin, je ne garantie pas que ça marche à 100% mais ça vaut le coup d’essayer et c’est plein de bonnes choses.

Recette 2: 

recette de famille, ma grand-mère l’a transmit à ma mère qui me l’a transmit. Accrochez-vous pour celle-là car elle marche SACREMENT bien mais… Beurk c’est pas bonnnnnnn!

Ingrédients:

  • Lait,
  • Miel (au moins une cuillère à soupe)
  • Au moins 3 gousses d’Ail (oui ça fait peur)

Préparation:

  1. Hacher vos gousses d’ail.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Astuce 2: pour éviter de roter (oui c’est glamour) de l’ail toute la journée/nuit je vous conseille de retirer le coeur de l’ail au couteau. Dans ce cas mettre 4 gousses d’ail 😉
  4. Faire chauffer le lait.
  5. Verser dans une tasse et y ajouter l’ail et le miel.
  6. Bien mélanger.
  7. Laisser l’ail infuser 2-3 minutes.
  8. Boire chaud.

Bon concrètement c’est dégueu mais qui n’a pas entendu « l’ail est un antibiotique naturel » ou encore « t’as mal à la gorge? Prends du miel » ?

Petite j’ai été élevé à ça, et je n’étais vraiment pas souvent malade. En grandissant, je buvais ce mélange vraiment quand j’en avais le courage. C’est toujours le cas aujourd’hui.

Et vous avez-vous d’autres recettes naturelles anti-rhume? Ça marche? Avez-vous utilisés une des deux précédentes? Vous en pensez quoi?

À bientôt.

D.

Pâte à pizza maison: 5 ingrédients

Bonjour à tous.

En discutant avec une amie je me suis rendue compte qu’il y avait plein de recettes que je n’avais pas encore partagé avec vous et pourtant elles sont Ecobio et je les utilise depuis des mois.

Commençons par la pâte à pizza.

Je ne l’achète plus depuis des mois déjà. Je la fais moi même, c’est plus sympa, j’ai toujours les ingrédients dans mon placard et c’est donc vraiment le plat de dépannage.

 

Ingrédients:

  • 180g de farine
  • 2 cuillères à café de levure boulangère (se trouve au rayon frais ou en boulangerie)
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • environ 200ml d’eau chaude/tiède (pas bouillante)

Ustensiles:

  • Un grand saladier
  • Un verre, tasse de 25ml
  • Un torchon
  • Four
  • Plaque de cuisson pour pizza

Recette:

  1. Mélanger la farine, le sel et l’huile d’olive.
  2. Dans le verre/la tasse mettre la levure boulangère avec environ 200ml d’eau chaude/tiède. Mélanger de façon à ce que la levure « fonde » dans l’eau.
  3. Ajouter l’eau+levure petit à petit dans le mélange de farine-sel-huile d’olive.
  4. Mélanger bien puis malaxer au moins 5 min.
  5. La boule de pâte obtenue ne doit pas accrocher. Si c’est le cas rajouter un peu de farine et mélanger/malaxer à nouveau.
  6. Une fois que la boule formée est bien homogène laisser reposer 45-60min dans le saladier en recouvrant de votre torchon. La pâte doit gonfler à température ambiante. Na pas mettre au frigo.
  7. Une fois que la pâte à gonfler, saupoudrer votre plaque de cuisson et votre rouleau de farine.
  8. Etaler la pâte. Ma 1ère tentative de pâte était trop élastique, j’avais mis trop d’eau.
  9. Garnir de sauce tomate, fromage, ce que vous voulez.
  10. Enfourner pour 20-25 min à 180 degrés.

Régalez vous!

 Astuce: passe très bien en repas improvisé tout seul ou en soirée avec des amis. 

Nous avons testé cela. Nous préparions la pâte ensemble en discutant. Apéro pendant que la pâte gonfle, puis on étale et garnit la pizza ensemble comme ça chacun mets un peu ce qu’il veut où il veut. Très bon souvenir!

 

Analyse de votre empreinte « déchet »:

La pâte à pizza maison ne fait aucun déchet immédiat et est très économique. Pas d’emballage si ce n’est votre paquet de farine (papier), huile d’olive (verre), levure boulangère (papier), eau (aucune emballage si du robinet), sel (emballage carton).

De la purée de tomate maison ou acheter en conserve ou bouteille en verre->recyclage du contenant.

Des légumes: aucun déchet si vous les prenez à la main ou dans votre sac en tissu réutilisable.

Du fromage de chez le fromager à râper soit même: (presque) pas d’emballage selon le fromager.

Viande/jambon du boucher: (presque) pas d’emballage selon le boucher.

 

A venir: produit lave vaisselle, gel douche maison, produit nettoyant multi-surface.

 

D,

 

Confiture d’été maison (3 ingrédients) : hummmmmm !

Bonjour.

Joyeuses Pâques!

Restons dans la gourmandise cette semaine. Je voudrais partager avec vous ma recette préférée de confiture maison. Que ce soit pour vous, pour échanger avec des amis/ collègues (si si ça se fait dans ma boîte), pour en offrir à votre famille les confitures maison ont toujours du succès.

De plus c’est complètement dans l’esprit Ecobio puisque

  • Economique: le prix au kg de fruit de saison reste moins cher que le prix au kg de la confiture achetée en grande surface,
  • Ecologique: on achète des fruits de saison du coin, on réutilise ces bocaux de sauce pesto/bolo/ vieux pots de confitures…,
  • Biologique: fruits non traités si possible voire indispensable pour les confitures d’agrumes,
  • Biodégradable: bon ça vu qu’il ne restera rien dans le pot on s’en fiche un peu.

confitures

Matériel: vous aurez besoin

  1. d’une grande casserole/un fait-tout avec couvercle éventuellement,
  2. un grand saladier/une grande terrine qui peut autant supporter le chaud (contenir vos fruits encore chauds) que le froid (aller au frigo 1 nuit par exemple),
  3. une spatule en bois,
  4. un écumoir,
  5. une gaze en tissus (pour y enfermer les pépins pendant la cuisson)
  6. un mixeur (perso je n’aime pas les gros morceaux de fruits donc je passe tout vite fait au mixeur à la fin),
  7. des bocaux (après de la sauce pesto, bolo, ancien pot de confiture, de yaourt, de miel…) au moins 5-6 pour 1 kg de fruits.

 

Confiture d’abricot aux amandes d’abricots.

C’est une confiture d’été, très bonne qui plait aux petits comme aux grands et qui est originale car avec des amandes d’abricots.

Préparation: 25 min.

Cuisson: en 2 temps 20 à 25 min en tout.

Ingrédients

  • 1,100 kg d’abricots (‘Orangé de provence’ ou ‘Bergeron’),
  • 2 citrons (150g chacun),
  • 650g de sucre cristallisé (voire 550g si vous les aimez un peu moins sucrées comme moi).

Préparation

Lavez les abricots sans les faire tremper. Essuyez les, partagez-les en 2. Dénoyautez-les, réserver.

Presser le jus des citrons dans un tamis au dessus de votre casserole/ fait-tout. Récupérez les pépins, enfermez les dans un nouet de gaze. Ajoutez 20cl d’eau et le sucre.

Mélangez sur feu doux pour que le sucre fonde, puis portez à ébullition. Laisser bouillonner 1 min.

Plongez les demi abricots dans le sirop. Attendez 1 min le retour de l’ébullition. dès que le liquide submerge les fruits versez aussitôt dans votre saladier/votre terrine.

Cassez une quinzaine de noyaux d’abricots, récupérez les amandes, pelez-les, partager-les en 2. Mettez-les dans le saladier/ la terrine ainsi que le nouet de pépins de citrons. Mélangez, couvrez d’un film alimentaire ou d’un couvercle.

Réservez une nuit au frais (si pas de garage ou de coin frais mettre au frigo dès que ça a refroidit).

Le lendemain, faites bouillir le mélange 5 min dans la casserole/le fait-tout. Ecumez (essayez d’enlever l’écume blanche avec votre écumoire).

Prélever les fruits à l’aide d’un écumoire.

Les peaux des abricots peuvent se rétracter après qu’on ait plongé les fruits dans le sirop. Enlevez celles qui se détachent complètement avec une pince en bois ou votre spatule.

Laissez réduire le jus à petit bouillons en écumant (10 à 15 min). Dès que les bulles commencent à épaissir et que l’odeur sucrée de fruit cuit domine, vérifiez la nappe.

Vérifiez la nappe = Versez une cuillerée de jus dans une assiette sèche; S’il se fige (n’est plus complètement liquide mais à tendance à durcir) dans les secondes qui suivent c’est que la consistance est bonne.

Donc quand la consistance est bonne, plongez les abricots dans le jus, redonnez un bouillon. Enlevez le nouet.

Répartissez les fruits, les amandes et le jus dans les pots.

Si vous ne voulez pas de (gros) morceaux, passez vite fait au mixeur.

Remplir vos pots (attention  c’est très chaud), les fermer à fond et les retourner tête en bas (puis tête en haut après quelques minutes pour que l’air soit chassé du bocal).

Dégustez 🙂

 

On a bientôt de quoi prendre un petit-déj 100% Ecobio avec la pâte à tartiner, la confiture et le jus d’orange (pressez des oranges c’est facile je ne vous ferez pas un article là-dessus) !

 

Je partagerez avec vous une prochaine fois mes 2 autres confitures préférées.

A la prochaine.

D.

 

 

 

 

Pâte à tartiner maison = seulement 4 ingrédients !

Bonjour à tous.

Alors la « recette » de cette semaine est donc la pâte à tartiner « Ecobio ».

Cela m’a fait rire tellement c’est simple et… BONNNNN !

En chiffres :

  • Temps de préparation : à peine 5 minutes.
  • Nombre d’ingrédients : 4 (éventuellement 5 si on la veut plus sucrée).
  • Quantité finale : un bocal de 270 g (un petit pot de confiture en somme).

Bon j’arrête de vous faire mijoter, je vous livre ici la recette (testée et approuvée)

Ingrédients:

  • 60 g de noisettes décortiquées (ou à défaut de les trouver au rayon vrac et dans sans contenant plastique, achetez de la poudre de noisettes sous emballage en papier, verre ou au moins recyclable)
  • 50 g de cacao en poudre non sucré (type Van Houten par exemple)
  • 50 g de sirop d’agave (acheté en magasin Bio, dans une petite bouteille en verre)
  • 80 ml de lait (pas une goutte de plus ni de moins)
  • si ce n’est pas assez sucré à votre goût (comme moi): ajouter un peu de miel liquide (contenu dans un pot en verre)

Préparation:

  • Faire légèrement revenir les noisettes décortiquées sans matière grasse, à la poêle puis mixer suffisamment pour les réduire en purée.
  • Mélanger le cacao, le lait, le sirop d’agave puis rajouter la purée de noisette.
  • Mélanger de façon à obtenir une pâte homogène.
  • Selon les goûts, ajouter du miel liquide.
  • Mettre en pot, ou mettre dans un contenant avec couvercle pour ne pas que la pâte à tartiner sèche.

Déguster sur du pain grillé  ou baguette/croissant  🙂

PàT

J’ai toujours entendu dire « le MMutela c’est sacrément dégueu, il faut acheter ‘du vrai’, il n’y a que celui-là qui soit bon. »

Aujourd’hui je répondrais:

« Non il y a le mien, il a meilleur goût (goût de noisette ET chocolat). Il est meilleur pour la santé, moins gras, sans huile de palme et il me coûte moins cher ! »

A la semaine prochaine pour une nouvelle recette EcoBio.

D.

Cette pâte à tartiner est biodégradable (mais elle risque de se faire manger par un chien avant d’être dégradée) et ‘ecofriendly’ comme on dit, puisque faite sans huile de palme.