Offrir du fait-maison, autre exemple

Bonjour à tous.

Un autre exemple de cadeau fait maison Ecobio.

Une crème hydratante pour le visage pour Monsieur.

J’en ai aussi réalisé une pour moi et je pense en refaire une pour ma mère mais chut c’est un secret…

CremeCe qu’il vous faut:

  1. la recette de la crème pour 60mL c’est ICI (merci Antigone XXI )
  2. un flacon vide de 60mL ou moins si vous divisez les quantités. Idéalement récupérer un flacon à pompe parmi vos anciens flacons ou en acheter un en verre réutilisable.
  3. optionnel: de quoi décorer le flacon si vous avez des chutes de tissus et savez coudre, si vous avez des rubans ou autre selon l’inspiration…

Note: la seule chose à modifier selon si c’est pour homme ou pour femme sera l’hydrolat, c’est lui qui donne un léger parfum à votre crème.

Par exemple: lavande pour moi et fleur d’oranger pour Monsieur.

A bientôt.

D.

Dans ma salle de bain on trouve…

Bonjour à tous.

Cette semaine j’ai décidé de partager avec vous mes produits de beauté maison.

Voici mon étagère de produits 🙂 et oui je n’utilise que ça !

SDB

  1. Du shampoing en poudre maison pour shampoing à l’eau (Ghassoul 70% et bicarbonate de sodium 30%): 1 fois par semaine.
  2. Du shampoing sec à saupoudrer sur les racines pour espacer les shampoings à l’eau (farine de riz 50% et fécule de mais 50%).
  3. Du vinaigre de cidre dans lequel je fais infuser depuis 2-3 semaines des peaux d’oranges bio pour me rincer les cheveux après le shampoing à l’eau en diluant avec de l’eau tiède/froide.
  4. Mon déo (recette).
  5. Ma crème hydratante (recette).

En plus de ces produits j’ai

  • un savon d’Alep pour le visage
  • et un savon d’Alep que j’ai râpé et mélangé avec de l’eau pour obtenir un gel douche (j’ai rajouté de l’huile essentielle Ylang Ylang pour une odeur plus agréable)
  • et j’ai aussi un baume à lèvres (recette) qui ne quitte pas ma table de chevet ou presque (hop au réveil ou avant d’aller au lit).

Avant:

4€ le gel douche + 4€ le shampoing + 3€ le démêlant + 10€ la crème pour le visage + 4€ le déo + 4€ la crème pour le corps + 5€ baume à lèvre = 32€ Pour 6 semaines en moyenne, soit à l’année environ 277€

Maintenant:

  • 7€ savon d’Alep ou de Marseille qui dure indéfiniment,
  • shampoing sec ghassoul + bicarbonate de sodium 18€ pour 1,3Kg sachant que 1shampoing/semaine =30g faites le calcul (ça va me faire l’année sans problème)
  • Au total le baume à lèvre, déo et crème doivent me revenir à 10€ Pour toute l’année.

Je pense que j’arrive à peine à 50€/an pour les mêmes produits! et ils sont sains pour l’environnment et pour moi 🙂

J’ai remarqué que depuis que ma routine beauté s’est allégée et est devenue Ecobio:

  • je fais de GROSSES économies,
  • je génère moins de déchets: 
    • emballage du bicarbonate et de la farine c’est du papier que nous recyclons.
    • Pour le ghassoul c’est du carton que nous recyclons mais j’avoue que le paquet de 1kg va me durer longtemps.
    • Savon d’Alep en vrac.
    • Produits pour fabrication du déo/baume à lèvres/ crème hydratante sont des pots en verre que je réutilise par la suite.
  • ma peau du visage, du corps et des mains est beaucoup moins sèche! Plus de craquelures ni de peau de lézard !

A bientôt sur Ecobio!

PS: ce que je ne vous ai pas dit c’est que mon copain se met aussi aux cosmétiques Ecobio 🙂 surtout depuis qu’il a vue ce reportage sur Arte.

Un esprit sain dans un corps sain?

Bonjour à tous!

Je m’excuse de mon silence de ces dernières semaines.

Beaucoup de chamboulements dans ma vie ces derniers mois m’amènent à changer mes habitudes et à me poser un tas de nouvelles questions.

Je pense que nous passons tous/toutes par des phases de remise en question de nos vies et/ou de nos habitudes. Le truc c’est que pour moi cette phase dure depuis des mois!

Après avoir pris conscience de tous les déchets que nous pouvions générer et de tous les produits toxiques que nous consommions au quotidien avec mon copain j’ai voulu changer nos/mes habitudes.

Aujourd’hui je (mon homme aussi du coup) consomme plus vert (sans emballage, bio, plus de fruits et légumes, régionaux au maximum) et je nettoie notre appart/mon corps à base de produits naturels et basiques. J’ai voulu rendre notre assiette et notre intérieur plus sain 🙂

J’ai aussi voulu prendre plus mon temps, lever plus le nez de mon téléphone afin de profiter du monde qui m’entoure, je me déplace en vélo (oui oui même quand il pleut).

Bref ma nouvelle devise est « un esprit sain dans un corps sain » et j’en suis ravie…

Et puis un jour je me réveille, j’éteins mon réveil j’allume la lampe de chevet, j’avale ma pilule et… Et là je regarde ma plaquette de pilule et je me dis « Mer…credi »

Et oui je vais avoir 30ans d’ici quelques mois et comme beaucoup de filles j’ai passé 10ans de ma vie sous pilule... 10 années pendant lesquelles j’ai avalé tous les jours un cachet bourré d’hormones! 3650 jours, 3640 cachets (oui forcément quelques oublis) !!!

Pour couronner le tout ma pilule a été retirée du marché il y a 1,5ans… Et j’en ai commencé une autre moins « dangereuse »…

Pas jolie jolie quand je pense à ce que mon corps a du avaler pendant toutes ses années…

Du coup j’ai voulu arrêter, me libérer de cette prise quotidienne de médicament afin que mon corps retrouve son cycle normal, naturel.

Oui mais du coup comment je vais faire maintenant????? Hein docteur comment je fais si je ne veux pas d’enfant tout de suite??? 

Au choix:

  • préservatifs (catastrophe au niveau déchet et puis on ne sait pas bien ce qu’ils mettent comme produits pour le lubrifiant)
  • le retrait, la méthode des températures (mmm efficacité qui se discute, il faut être prêt à avoir un bébé si ça ne marche pas mais j’ai des copines pour qui ça marche très bien. À chacune de voir donc.)
  • stérilet (une option que j’envisage mais l’idée d’avoir du cuivre en moi me fait un peu peur pour le moment)
  • pilule, implant, bref tout ce qui est hormone (je n’en veux plus aujourd’hui)
  • diaphragme et coupe cervicale (à essayer mais en association avec des gels spermicides pour une bonne efficacité)
  • la symptothermie (vous connaissez ? en gros c’est une méthode naturelle basée sur l’observation des symptômes et de la température de son corps afin d’identifier les périodes à risques des périodes sans risque. C’est ma grosse découverte de la semaine et je trouve dommage que les médecins et pharmacie n’en parlent pas… forcément ça ne fait pas vendre de médicament… )

Tout ça pour dire que maitriser sa contraception et pouvoir en choisir une qui:

  • Nous convient physiquement,
  • Est en accord avec nos convictions et nos habitudes

N’est pas choses aisée…

À bientôt pour de nouvelles recettes ou de nouvelles réflexions.

D.

PS: Pour celles et ceux qui cherchent cependant des moyens de contraception plus écolo voici des liens intéressants.

http://www.consoglobe.com/preservatifs-penetrent-ecologie-3350-cg

http://www.choisirsacontraception.fr

Plus de détails sur la symptothermie:

http://www.sympto.ch/home-main_fr.html

http://www.symptotherm.ch

Hydratant pour la peau maison: 1 ingrédient ou 2 ingrédients !

Bonjour à tous.

Alors pour ‘hydrater la peau c’est très simple.

J’ai 2 « crèmes je dirais…

recette 1:

  • de l’huile d’olive bio.

Préparation:

Je me masse les jambes avec avant de me coucher plusieurs fois par mois, surtout en hiver et j’étale le trop plein sur mes mains et me masse les doigts avec.

Recette 2:

  • du beurre de karaté bio, environ 2-3 cuillères à soupe
  • un peu d’huile d’olive, environ 1 cuillère à soupe

Préparation:

  • Mettre le tout dans un pot, bocal qui ferme.
  • Couper le beurre de karité en morceaux et mélanger-écraser dans l’huile d’olive.
  • Le beurre devrait se mettre à fondre et vous donner une pâte épaisse (un peu granuleuse).

J’en applique en générale une fois par semaine sur mes jambes et mes mains avant de me coucher.

J’applique aussi sur mes pointes sèches 1 à 2 fois par mois avant de faire un lavage le lendemain matin.

J’applique aussi autours de mes yeux de temps en temps quand j’ai des cernes ou la peau qui tiraille.

 C’est vachement facile et économique, non ? 🙂

 

Recette berlinoise anti-rhume

Bonjour à tous.

Ça y est l’été touche à sa fin ,les soirées (pour certains même les journées) se rafraichissent. Il faut ressortir la veste et le foulard/l’écharpe…

Mais on veut prolonger encore l’été, du coup on se retrouve à prendre l’apéro/manger dehors dehors et partir quand on commence vraiment à avoir froid (quand on claque des dents).

Perso le lendemain, souvent j’ai un début de rhume, je le sens si je ne fais pas quelque chose ça va être l’horreur (yeux rouges, nez qui coule non-stop, mal de gorge, …)

Voici donc 2 recettes de « cocktails » anti-rhume, pour que vous ne tombiez pas malade, pour aider votre corps à lutter et pour pouvoir enchainer sur un apéro en extérieur encore une fois le week-end prochain!

Recette 1: 

j’ai découvert ça dans les bars berlinois. Ça m’a évité plus d’un rhume et en plus c’est bon! Une amie boit ça régulièrement pendant l’hiver.

 Ingrédients:
  • Du gingembre frais (au moins l’équivalent d’une grosse noisette),
  • Du miel,
  • De l’eau chaude,
  • Éventuellement du citron.

Préparation:

  1. Râper/couper en petits bouts votre morceau de gingembre frais dans une tasse.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Ajouter une cuillère à soupe de miel, plus si vous voulez.
  4. Verser de l’eau chaude (oui comme pour un thé).
  5. Mélanger.
  6. Ajouter un peu de jus de citron si c’est trop sucré ou si vous avez envie.
  7. Buvez chaud.

Je ne suis pas médecin, je ne garantie pas que ça marche à 100% mais ça vaut le coup d’essayer et c’est plein de bonnes choses.

Recette 2: 

recette de famille, ma grand-mère l’a transmit à ma mère qui me l’a transmit. Accrochez-vous pour celle-là car elle marche SACREMENT bien mais… Beurk c’est pas bonnnnnnn!

Ingrédients:

  • Lait,
  • Miel (au moins une cuillère à soupe)
  • Au moins 3 gousses d’Ail (oui ça fait peur)

Préparation:

  1. Hacher vos gousses d’ail.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Astuce 2: pour éviter de roter (oui c’est glamour) de l’ail toute la journée/nuit je vous conseille de retirer le coeur de l’ail au couteau. Dans ce cas mettre 4 gousses d’ail 😉
  4. Faire chauffer le lait.
  5. Verser dans une tasse et y ajouter l’ail et le miel.
  6. Bien mélanger.
  7. Laisser l’ail infuser 2-3 minutes.
  8. Boire chaud.

Bon concrètement c’est dégueu mais qui n’a pas entendu « l’ail est un antibiotique naturel » ou encore « t’as mal à la gorge? Prends du miel » ?

Petite j’ai été élevé à ça, et je n’étais vraiment pas souvent malade. En grandissant, je buvais ce mélange vraiment quand j’en avais le courage. C’est toujours le cas aujourd’hui.

Et vous avez-vous d’autres recettes naturelles anti-rhume? Ça marche? Avez-vous utilisés une des deux précédentes? Vous en pensez quoi?

À bientôt.

D.

Baume pour les lèvres maison: seulement 2 ingrédients!

Bonjour à tous.

Alors la recette de la semaine est le baume pour les lèvres.

mouah

Moi et mon ami, on en est grand consommateur. Eté comme hiver, si on n’a pas notre stick dans la poche/le sac, sur la table de nuit et dans la salle de bain on est complètement perdu. Le pire ? Partir en weekend sans avoir de stick à lèvre! C’est pour dire…

Du coup il m’a semblé important d’essayer de fabriquer le notre.

Comme toujours, quelques recherches du côté de Béa Johnson (ma bible à moi) et sur le net. Résultat un baume pour les lèvres avec 2 ingrédients réalisé en 2 temps, 3 mouvements.

Ingrédients:

  • 1 cuillère à soupe de cire d’abeille (pour ma part je l’ai eu chez un Apiculteur, il m’en a donné de la « fraiche » mais j’en ai également trouvé en magasin Bio, rayon cosmétique, vendu sous forme de feuille)
  • 4 cuillères à soupe d’huile végétale (j’ai essayé avec de l’huile d’olive et avec de l’huile de colza qui est plus riche en vitamine E et que je préfère)
  • un récipient en verre (type petit pot de confiture ou autre d’environ 20-50ml ou plus mais ce sera moins commode pour transporter dans le sac à main)

Recette:

  • Dans le récipient en verre, mélangez la cire d’abeille avec l’huile végétale,

ingredients

  • Mettez le bocal à chauffer au bain-marie à feu doux (mettre le récipient dans une casserole avec environ 3cm d’eau)  jusqu’à ce que le mélange ait fondu,

bain marie

  • Laissez refroidir,

presque finit

  • Appliquez sur vos lèvres pour les apaiser et les nourrir.

produit finit

Retour sur expérience:

  • Le premier baume que j’ai fait été à base d’huile d’olive (forcément c’est ce que j’avais chez moi) mais j’avoue que l’odeur m’a un peu dérangé.
  • La 2ème version avec l’huile de colza est beaucoup mieux car plus douce.
  • J’ai même ajouté 1/4 de goutte d’huile essentielle d’orange douce pour avoir un très très léger parfum agréable et j’en suis ravie.
  • NOTE: comme l’a soulignée une pharmacienne les HE d’agrumes sont photosensibilisantes (la peau devient plus sensible au rayonnement solaire avec des risques de brûlures …), à éviter donc au ski, ou dés que le soleil tape. l’HE de bois de rose peut être une bonne alternative puisqu’elle hydrate aussi.

Le baume hydrate très bien, j’ai mon petit pot dans le sac à main c’est génial. Finit le stick commercial maintenant je fais le mien 🙂

Ce produit est biodégradable, si vous videz le contenu du pot dans la nature ou dans votre composteur, cela va se décomposer naturellement et ne faire aucun mal à la planète. Perso en y réfléchissant, je préfère utiliser des produits qui viennent de la nature et qui peuvent y disparaître sans laisser de trace plutôt que des produits dont le contenant met 3000 ans à se décomposer et dont le contenu tue faune et flore à petit feu…

A la semaine prochaine et n’hésitez pas à me donner votre avis.

D.

Déo Bio maison facile ET efficace: 2 ou 4 ingrédients

Bonjour à tous.

Alors cette semaine j’ai tenté le déo Bio maison.

Je suis quelqu’un qui transpire « normalement » je dirais: dès qu’il fait chaud ou que je stresse j’ai chaud et ça sent pas très bon… Depuis un moment je teste déo sur déo: celui sans aluminium, sans parabene, sans alcool, hypoallérgénique, qui empêche les odeurs, et avec des produits naturels de préférence… Autant dire que je galère. La pierre d’alin fait polémique et j’avoue ne pas y avoir trouvé mon bonheur. Quand je trouve un déo qui réunit le plus de mes critères je l’achète et quasi à chaque fois c’est la déception: en cas de chaleur ou léger stress ça ne sent pas bon…Le pire ça a été le déo soit disant Bio, sans alcool et pour peaux sensibles. La CA.TA.STRO.PHE , j’ai eu honte tellement l’odeur était forte!

Depuis cet épisode j’utilisais un déo sans alcool et sans parabène MAIS avec de l’aluminium et qui n’empêche pas les odeurs en cas de chaleurs…

Mais ça c’était avant que je découvre ces 2 recettes, d’une simplicité (encore une fois) déconcertante!

Il y a la version facile pour tout le monde. Et il y a celle qui demande un peu plus d’ingrédients (4 ça reste raisonnable quand on voit la liste des ingrédients d’un déo classic). J’ai testé les 2. Je vous livre ici les recettes et vous donne mon avis avec les plus et les moins pour chaque.

1-La recette HYPER Facile

Ingrédients:

  1. Eau
  2. Bicarbonate de sodium (BdS)

Préparation

  • Mettre un peu de BdS dans sa main,
  • Y rajouter un peu d’eau et mélanger avec le doigt,
  • Appliquer sous les bras avec la main,
  • Attendre un peu que ça sèche avant de s’habiller.

2-La recette Facile

Ingrédients:

  1. Huile de noix de coco Bio: 50 grammes,
  2. Bicarbonate de sodium: 50 40 grammes,
  3. Fécule de mais: 15-20 grammes (pour ma part j’ai utilisé environ 15gr de Maizena),
  4. Facultatif: 1 goutte d’Huile essentielle de lavande bio (maximum) pour parfumer

Préparation

  • Faire fondre l’Huile de noix de coco au bain marie,
  • Y ajouter ensuite le BdS et la Fécule de mais,
  • Y ajouter éventuellement l’Huile essentielle de lavande,
  • Transvaser dans votre contenant AVEC COUVERCLE (de préférence un pot en verre assez large et peu profond, type pot de terrine de porc, où vous pouvez facilement tremper 2 doigts pour l’application)
  • Mettre au frigo 15-30 min,
  • Appliquer avec les doigts directement sous les bras
  • Attendre un peu que ça sèche avant de s’habiller.

Déo

Mon avis.

Dans les deux cas le déo empêche les odeurs mais pas la transpiration (attention aux « flaques » si vêtements synthétiques), s’habiller en conséquence. Pour ma part je n’ai trouvé aucun déo classique qui empêche ne serait-ce que des petites flaques quand il fait chaud… Et puis je trouve que le corps doit pouvoir transpirer, il ne faut juste pas que ça sente mauvais.

1-La recette HYPER Facile

Les plus:

  • Recette très simple,
  • Très rapide à faire,
  • Qui ne coûte rien puisque vous avez déjà chez vous du Bicarbonate de sodium (vous vous en servez pour nettoyer votre argenterie et pour votre lessive).
  • De plus c’est très efficace, aucune odeur à la fin de la journée même après un entretien avec sa chef !

Les moins:

  • Je n’aime pas tellement la façon dont on l’applique. J’ai essayé de mélanger le BdS avec l’eau directement en mettant dans un pot fermé, malheureusement ça avait durcit le lendemain. Il faut donc mélanger avec l’eau JUSTE AVANT l’application sous les bras.
  • De plus ce déo n’a pas d’odeur et ça me manque un peu.

2-La recette Facile

deo tof

Les plus:

  • Recette très simple à faire une fois qu’on a de l’huile de noix de coco bio (en supermarché ou magasin bio, ça a été facile pour moi d’en trouver finalement),
  • Très peu chère également,
  • Très efficace, aucune odeur à la fin de la journée
  • Application agréable grâce à la texture (proche de la texture du baume du tigre),
  • Odeur très agréable de noix de coco avec un peu de lavande en fond.

Les moins:

  • A partir de 25 degrés l’huile de coco redevient liquide, il faut donc mettre le pot 10min au frigo.
  • A NE PAS UTILISER JUSTE APRES s’être rasé les aisselles (ça pique) !

Je suis ravie de cette découverte. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ou ce que vous utilisez vous comme type de déo.

A dans une semaine.

D.

Ce déo est biodégradable, chacun des ingrédients étant lui même biodégradable.