Comment réduire l’impact écologique de ses vacances ?

Bonjour à tous.

Alors voilà depuis quelque temps je réfléchis un peu plus à mes vacances et surtout à l’impact écologique de mes vacances. Prendre 3 fois l’avion, changer d’hôtel tous les 2 jours et courir pour faire un maximum d’endroits en 2-3 semaines ça coûte non seulement cher mais en plus c’est pas très bon pour la planète. Mais pourquoi?

 

1-L’avion

Bon pour l’avion on entend de plus en plus que c’est pas du tout écolo. Voici quelques données.

Pour calculer l’empreinte CO2 de son voyage en avion au départ de la France c’est ici.

Par exemple pour un vol Paris-San Fransico, 17 944km c’est 1433kg/passager pour le vol AR soit 0,08 kg de CO2/passager/km.

Pour le train c’est entre 0,003 et 0,029 kg de CO2/passager/km selon le type de train (données sncf ici)

dgac

 

Pour en savoir plus voici un article de consoglobe.

2-L’hôtel

L’hôtel pourquoi c’est pas écolo ? Et bien déjà c’est des bâtiments construits pour et qui sont rarement plein et s’ils le sont d’autres endroits sont vides. Ensuite les chambres sont nettoyées tous les jours avec des produits chimiques et on vous change les serviettes tous les jours. Du coup il y a une surconsommation de courant,de produits chimique, gâchis d’eau, en général il y a aussi les petits savons et autres gels douches dans du plastique…).

3-Circuits touristiques et activités

Faire les circuits touristiques: 5 villes en 8 jours (j’exagère à peine). Alors là c’est souvent des cars/bus/voitures climatisées et qui polluent beaucoup. A ça vient s’ajouter toute la distance qu’on parcoure et la pollution liée au tourisme: nourriture occidentale qui est souvent une catastrophe écologique pour le pays, souvenirs qui viennent de chine, et j’en passe.

Faire des activités polluantes : jet ski, moto, scooter, bateau à moteur…

 

Du coup pour remédier à ça que faire? Voici plusieurs pistes.

  • Voyager en train, covoiturage, vélo,
  • Diminuer les distances à parcourir pour aller en vacances:
    • aller faire du camping à 1 h de route c’est déjà des vacances si on est dans le bon état d’esprit.
    • en France et Europe il y tellement d’endroits magnifiques.
  • Echanger sa maison, son appart, aller chez quelqu’un pendant qu’il/elle n’est pas là, aller chez l’habitant (dépaysement garantit), faire du camping, choisir un gîte/hôtel écolo,
  • N’emmener que ce dont on a besoin pour les vacances. Pas besoin de se charger comme un âne, alléger sa valise c’est bien pour soi et en plus c’est bon pour la planète (moins à transporter).
  • Prendre son temps. Les vacances c’est LE moment de l’année où on essaie de se reposer et de recharger les batteries, du coup pourquoi ne pas ralentir et prendre son temps? On n’imagine pas qu’on peut voir toute la France en 3 semaines alors pourquoi ça serait possible ailleurs ? Et si en cherchant à tout voir justement on passait à côté de l’essentiel: la vie sur place, les gens… ?
  • Manger local. Savez-vous que le hamburger américain qu’on arrive à trouver dans presque n’importe quel resto en Indonésie, Malaisie, Costa rica… signifie qu’il y a déforestation pour pouvoir y mettre quelques vaches ? Manger local c’est aussi découvrir d’autres saveurs, se laisser surprendre et souvent ça coûte moins cher.
  • Choisir des activités écolo: tour en vélo, en bateau à voile, accro-branche, rando, balade à pieds, visite de ferme locale…
  • Pour aller plus loin:
    • pourquoi ne pas partir dans une ferme écologique et faire son beurre et sa confiture, aider au potager et déguster tout ça ? Il y a aussi de plus en plus de sites, de gens qui proposent l’hébergement et la nourriture en échange de quelques heures de travail dans leur champs/potager/ferme. On appelle ça du wwofing.

C’est ce sur quoi je me penche pour cet été, le wwofing: aller filer un coup de main dans une ferme écologique en échange je suis nourrie et logée, je rencontre les gens et je fais partie de leur famille pendant quelques semaines. Affaire à suivre.

 

Et vous comment envisagez vous vos prochaines vacances ?

A bientôt.

D.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *