Articles

Un photographe garde ses déchets recyclables pendant 4 ans…

Bonjour à tous.

Cette semaine à une expo photo je suis tombée sur le travail d’Antoine Repessé.

Son dernier projet “365 Unpacked” est le résultat de 4 ans de collecte de ses déchets recyclables. Au lieu de jeter bouteilles de lait, journaux,  bouteilles d’eau… il a tout gardé et photographié afin de nous montrer les 365kg de déchets que chaque personne produit chaque année.

Ces photos nous font nous interroger sur l’écologie et la façon dont nous consommons.

Car recycler c’est un bon début mais ça ne résout pas le problème de fond, l’énergie est toujours gaspillée et les déchets doivent être d’une façon ou d’une autre détruits/transformés ce qui implique encore un gaspillage des ressources.

Cela nous rappelle aussi que les meilleurs déchets ce sont ceux que nous ne produisons pas.

photo1 photo2

photo3

photo4

Tout le travail du photographe ici: http://www.antoinerepesse.com

A bientôt.

D.

 

Trucs et astuces pour emballage cadeau ecobio

Bonjour à tous.

im1

Alors aujourd’hui je voulais partager avec vous mes trucs et astuces pour emballer les cadeaux sans faire mal à la planète. C’est plus écolo et aussi plus économique car on recycle un max!

Voici une liste par ordre du plus écolo au moins écolo:

Ne pas emballer le cadeau mais le cacher derrière quelque chose (votre dos…) ou quelque part et l’offrir directement ou faire un jeu de piste. Très amusant même avec les grands.

Emballer le cadeau directement dans lui-même (un foulard, T-shirt, vous pouvez faire un joli pliage directement avec l’objet sans l’emballer)

-Emballer à l’aide d’un furoshiki (qui va resservir à la personne ou alors que vous allez récupérer après (expliquer aux gens votre démarche avant pour ne pas que cela soit mal pris)

-Emballer dans un sac en tissus qui servira à la personne pour les courses (on m’a déjà offert des produits locaux du Tarn tous en vrac dans un grand cabas en tissus assez sobre qui me sert maintenant pour mes courses, j’ai adoré). Pour Noël vous pouvez instaurer la tradition de la chaussette avec son prénom.

Emballer dans une ancienne boîte, emballage que vous avez gardé/que vous trouvez joli (les boîtes de chocolat ou macarons s’y prêtent bien,  celle de parfum aussi et vous pourrez les récupérer presque à l’infini). Vous pouvez aussi récupérer tous les emballages des anniversaires, Noël et vous en resservir (la plupart du temps le papier n’est pas déchiré ou abîmé et du coup est à 95% réutilisable). Soyez créatif, le papier léger d’un bouquet de fleurs peut faire un emballage vraiment mignon. On trouve aussi plein de DIY sur comment faire des emballages avec des rouleaux de papier toilette, des bocaux…. Pourquoi pas aussi une conserve et un joli noeud ? Bref, amusez vous!

-Emballer dans du papier cadeau qui ira au recyclage par la suite. Et oui c’est recyclable comme le papier.

 

Et vous, vous avez d’autres astuces?

A bientôt.

D.

3 bonnes raisons de manger des fruits et légumes de saison

Bonjour à tous.

Qui n’a pas rêvé de fraise en hiver ? Et quand par magie on en trouve et bien là c’est la déception, ça n’a pas de goût… Et bah oui, des fraises qui poussent en serre et ne voient pas assez le soleil ça n’a pas de goût malheureusement. Ou alors elles sont tellement traitées, modifiées qu’elles en perdent toute saveur.

Les fruits et légumes de saison

  1. ont plus de goût,
  2. sont moins traités
  3. et en plus sont moins chers.

De quoi faire réfléchir et de nous faire patienter non? En plus c’est tellement agréable quand on arrive dans la période des asperges (en mai en Allemagne) et que tous les resto affichent: ‘Spécial menu asperge’ pendant 1 mois!

C’est drôle c’est un peu comme si on devait mériter chaque fruit et légume, attendre gentiment que ce soit sa période, en profiter puis en voir un autre prendre le relais.

En ce moment en Allemagne c’est la période des fraises, framboises, cerises, melons jaunes, tomates (douuuuucement) et j’en passe.

Pour vous aidez voici un calendrier des fruits et légumes de saison et voici des fiches pratiques sur la question.

periode_fruits_legumes

Régalez vous!

A bientôt.

D.

Comment réduire l’impact écologique de ses vacances ?

Bonjour à tous.

Alors voilà depuis quelque temps je réfléchis un peu plus à mes vacances et surtout à l’impact écologique de mes vacances. Prendre 3 fois l’avion, changer d’hôtel tous les 2 jours et courir pour faire un maximum d’endroits en 2-3 semaines ça coûte non seulement cher mais en plus c’est pas très bon pour la planète. Mais pourquoi?

 

1-L’avion

Bon pour l’avion on entend de plus en plus que c’est pas du tout écolo. Voici quelques données.

Pour calculer l’empreinte CO2 de son voyage en avion au départ de la France c’est ici.

Par exemple pour un vol Paris-San Fransico, 17 944km c’est 1433kg/passager pour le vol AR soit 0,08 kg de CO2/passager/km.

Pour le train c’est entre 0,003 et 0,029 kg de CO2/passager/km selon le type de train (données sncf ici)

dgac

 

Pour en savoir plus voici un article de consoglobe.

2-L’hôtel

L’hôtel pourquoi c’est pas écolo ? Et bien déjà c’est des bâtiments construits pour et qui sont rarement plein et s’ils le sont d’autres endroits sont vides. Ensuite les chambres sont nettoyées tous les jours avec des produits chimiques et on vous change les serviettes tous les jours. Du coup il y a une surconsommation de courant,de produits chimique, gâchis d’eau, en général il y a aussi les petits savons et autres gels douches dans du plastique…).

3-Circuits touristiques et activités

Faire les circuits touristiques: 5 villes en 8 jours (j’exagère à peine). Alors là c’est souvent des cars/bus/voitures climatisées et qui polluent beaucoup. A ça vient s’ajouter toute la distance qu’on parcoure et la pollution liée au tourisme: nourriture occidentale qui est souvent une catastrophe écologique pour le pays, souvenirs qui viennent de chine, et j’en passe.

Faire des activités polluantes : jet ski, moto, scooter, bateau à moteur…

 

Du coup pour remédier à ça que faire? Voici plusieurs pistes.

  • Voyager en train, covoiturage, vélo,
  • Diminuer les distances à parcourir pour aller en vacances:
    • aller faire du camping à 1 h de route c’est déjà des vacances si on est dans le bon état d’esprit.
    • en France et Europe il y tellement d’endroits magnifiques.
  • Echanger sa maison, son appart, aller chez quelqu’un pendant qu’il/elle n’est pas là, aller chez l’habitant (dépaysement garantit), faire du camping, choisir un gîte/hôtel écolo,
  • N’emmener que ce dont on a besoin pour les vacances. Pas besoin de se charger comme un âne, alléger sa valise c’est bien pour soi et en plus c’est bon pour la planète (moins à transporter).
  • Prendre son temps. Les vacances c’est LE moment de l’année où on essaie de se reposer et de recharger les batteries, du coup pourquoi ne pas ralentir et prendre son temps? On n’imagine pas qu’on peut voir toute la France en 3 semaines alors pourquoi ça serait possible ailleurs ? Et si en cherchant à tout voir justement on passait à côté de l’essentiel: la vie sur place, les gens… ?
  • Manger local. Savez-vous que le hamburger américain qu’on arrive à trouver dans presque n’importe quel resto en Indonésie, Malaisie, Costa rica… signifie qu’il y a déforestation pour pouvoir y mettre quelques vaches ? Manger local c’est aussi découvrir d’autres saveurs, se laisser surprendre et souvent ça coûte moins cher.
  • Choisir des activités écolo: tour en vélo, en bateau à voile, accro-branche, rando, balade à pieds, visite de ferme locale…
  • Pour aller plus loin:
    • pourquoi ne pas partir dans une ferme écologique et faire son beurre et sa confiture, aider au potager et déguster tout ça ? Il y a aussi de plus en plus de sites, de gens qui proposent l’hébergement et la nourriture en échange de quelques heures de travail dans leur champs/potager/ferme. On appelle ça du wwofing.

C’est ce sur quoi je me penche pour cet été, le wwofing: aller filer un coup de main dans une ferme écologique en échange je suis nourrie et logée, je rencontre les gens et je fais partie de leur famille pendant quelques semaines. Affaire à suivre.

 

Et vous comment envisagez vous vos prochaines vacances ?

A bientôt.

D.

 

 

Déo Ecobio en roll-on (4 ingrédients)

Bonjour.

Il y a un moment je vous avez donné 2 recettes de déo archi-simples à partir de bicarbonate de sodium. Alors pour ceux qui préfèrent les déo « classiques » (en roll-on) voici une recette que j’utilise aussi depuis quelques mois. Monsieur l’adore.

Ce qu’il vous faut, un vieux roll-on en verre rechargeable  de 50mL et les ingrédients de la liste. Si vous aussi vous avez essayé des déo bio à 5-10-15€ il est très probable que le contenant soit en verre et réutilisable (tout n’est pas perdu!)

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe d’hydrolat au choix (rose, orange …)
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera
  • facultatif: 3 gouttes d’huiles essentielles au choix (attention car certaines sont déconseillées en cas de grossesse ou maladie)

Recette:

  1. Laver et désinfecter le roll-on (bouillir ou alcool à 90°) et le sécher
  2. Tout mettre dans le roll-on,
  3. Mélanger avec une petite cuillère,
  4. Secouer avant utilisation.

DeoRollOn

Le déo se garde 3 mois . Avec ces doses ça devrait vous faire 1/2 ou 1/3 du roll-on ce qui devrait suffire pour 3 mois et éviter du gaspillage.

Et puis c’est tellement facile qu’on peut en refaire souvent.

Pour les huiles essentielles j’ai testé citronelle-menthe poivrée (unisexe et frais), bois de rose-lavande (plus féminin).

A bientôt.

D.

Earth day + 1 ou comment célébrer la Terre tous les jours

Bonjour à tous.

Alors hier c’était le Earth day = Jour de la Terre

Le premier Jour de la Terre a eu lieu aux États-Unis le 22 avril 1970 et la France initiait à son tour l’internationalisation du mouvement en 1990.

C’est l’occasion de faire un geste (ou plusieurs) pour la planète. Voici quelques idées tirés du site de l’événement notamment:

  • Devenir bénévole ou membre d’un organisme environnemental.
  • Proposer son aide pour nettoyer et verdir sa rue/son quartier
  • Lancez un projet d’agriculture urbaine.
  • Organiser un système de covoiturage avec ses collègues ou les inciter à utiliser des transports actifs ensemble.
  • Planifier une sortie avec des amis/famille/collègues chez un producteur local.
  • Diminuer sa consommation de viande et poisson et privilègier les légumes de saison.
  • Organiser un échange de fringues/objets entre amis/famille/collègues et apporter ce qui n’a pas trouvé preneur à une assosciation type Emmaüs.
  • Inventer un système de récupération d’eau de pluie..
  • Devenir organisateur de sa fête de quartier et en faire une fête environnementale, avec tri sélectif, sensibilisation à la consommation d’eau, consommation d’aliments locaux et bio-équitables, projets de verdissement ou de nettoyage.

Et surtout, ne vous limitez pas au 22 avril mais célébrez la Terre tous les jours afin de laisser un monde plus beau à nos enfants.

A bientôt.

D.

Furoshiki ou l’art d’emballer ecobio

Bonjour à tous.

Ma belle famille m’a ramené du Japon un carré de tissus pour faire du Furoshiki.

Alors tout d’abord le Furoshiki c’est quoi ? En quelques mots: C’est un carré de tissus (environ 1m x 1m) destiné à emballer quelque chose.

Je me suis amusée à essayer différents pliages/noeuds 🙂 Je trouve cela très ludique et c’est ecolo. En plus on peut s’en faire avec des bouts de tissu récup’. A Noël prochain je sais ce que je vais faire…

Il existe pleins de vidéos en ligne pour apprendre à faire ces pliages, voici une sélection pour les basiques.

livres

boite

boite2

boite3

ordi

courses

Avec son Furoshiki on peut aussi se fire un bandana, un débardeur, une ceinture…

Pliage pour emballer 2 livres (il faut qu’ils soient à peu près de la même taille

Pliage pour emballer une boîte

Pliages de bases pour emballer des cadeaux/boîtes, faire des sacs de courses, emballer une bouteille, un ordinateur portable/BD…

Amusez vous bien.

D.

ProjectGarbage ou voir ce qu’une personne génère comme déchet semaine après semaine

Bonjour à tous.

Cela fait quelque temps que je voulais vous parler de ce blog/projet.

alittlemindful

Janet a gardé tous les déchets qu’elle a généré pendant 4 semaines afin de les analyser.

W1 W2 W3 W4

Voici une traduction de son article.

En 1 mois elle a généré 7,4 kg de déchets !

alittlemindful

Ce qu’elle a découvert:

  • elle a produit plus de déchets en verre qu’en papier ou plastique (sans surprise car basé sur le poids)
  • elle a cependant été surprise de voir qu’elle a produit presque 2fois plus de déchets en papier qu’en plastique (dû aux lourds catalogues/magasines)
  • et elle fut très surprise de voir qu’elle a produit près de 1 kg de déchets type serviettes en papier/mouchoirs. En effet ces serviettes/mouchoirs ne peuvent pas être recyclés car la graisse et d’autres contaminateurs peuvent ruiner le cycle de recyclage du papier.

Les bonnes nouvelles

  • La plupart des déchets en verre vont être réutilisés, en Allemagne la plupart des bouteilles en verre/plastique sont nettoyées et réutilisées, (vive les consignes!),
  • Une partie des déchets en plastique/papier peuvent être recyclés,
  • Bien que les serviettes en papier/mouchoirs ne peuvent être recyclés, cela peut aller dans le composteur.

Un beau projet afin de VOIR les déchets que l’on génère.

Thank you Janet for your project and for allowing me to talk about it here 🙂

D.

 

 

Oh Oh Oh… Cette année le Père-Noël sera vert

Bonsoir à tous.

Noël approche à grands pas et pour beaucoup c’est la courses aux cadeaux.

Voici ici quelques pistes à creuser pour faire des cadeaux de Noël tout doux pour la planète et pour son porte-monnaie.

oh oh oh

Le top du top : FAIRE SOI-MEME

Cherchez sur internet vous trouverez certaines un DIY (Do It Yourself) qui vous conviendra et fera plaisir à quelqu’un de votre entourage. Allez faire un tour chez écho-verts pour avoir des idées.

Quand on veut faire plaisir en offrant une activité: OFFRIR UNE EXPERIENCE

On n’y pense pas toujours mais les cadeaux dématérialisés sont très bons pour la planète et quand on vise juste cela fait 10000 fois plus plaisir que quelque chose de matériel. Offrir du temps de qualité à quelqu’un pour qu’il/elle fasse quelque chose qu’il/elle aime ça n’a pas de prix.

  • Votre nièce adore les poneys pourquoi ne pas lui offrir une ballade dans un centre équestre (après avoir vérifié avec les parents)?
  • Votre copain/copines se plaint que vous ne lui consacrez pas assez de temps? Pourquoi ne pas lui offrir un bon pour une soirée en amoureux sans portable ni TV où vous vous occuperez de tout?
  • Votre soeur et sa famille ne sortent jamais ? Pourquoi ne pas leur offrir une sortie familiale à la ferme du coin ou pour le spectacle du moment?

Bref autant de pistes à creuser.

Quand on préfère acheter plutôt que faire: ACHETER D’OCCASION

  • Pour tout ce qui est livre,
  • ustensiles de cuisine vous n’imaginez pas tout ce qu’on peut trouver pour recréer un kit à pâtisserie par exemple (beaucoup moins onéreux que les kits que l’on vous vend en supermarché et qui contiennent 3 feuilles et 2 truc en plastique pour 40euros).
  • dvd aussi,
  • Pour la hifi et l’électronique on peut aussi trouver des perles.
  • fringues, sac, valise c’est selon les goûts
  • Bref ça vaut le coup de jeter un oeil.

Quand on connaît des bons producteurs/marchés près de chez soi et qu’on n’a pas d’idée particulière: ACHETER LOCAL/ARTISANAL

Souvent les marchés  et surtout les marchés de Noël débordent de producteurs locaux qui vendent leur produits. Attention à bien vérifier que c’est du local car de plus en plus on voit des marchés de Noël où tout vient de chine malheureusement.

  • savons artisanaux (attention à vérifier que c’est bien un savon FAIT A FROID et pas une pâte de savon qui a été coulée dans un moule),
  • de miel,
  • de gâteaux,
  • confitures et j’en passe.

Cela peut faire des petits cadeaux originaux et qui plairont à coups sûrs.

Enfin un dernier conseil, quand je ne sais pas quoi offrir j’offre quelque chose qui se mange dans un joli récipient en verre ou papier. Comme ça ça n’encombre pas (exit le gadget inutile) et ça n’est pas gaspillé 🙂

 

Après 2ans de mode de vie Ecobio, mon top 10 des recettes maison

Bonjour.

Alors cela fait plus de 2 ans que nous avons changé notre mode de vie afin de réduire nos déchets, manger plus sainement et de saison, désencombrer notre chez nous et essayer de simplifier notre vie.

On a testé beaucoup de choses, il y a eu des ratés (forcément) mais aussi de belles surprises.

Voici donc ici mon top 10 des meilleures recettes, celles dont je suis à 200% convaincue et que nous avons adoptées.

1-Le produit pour le lave vaisselle (version avec ou sans acide citrique)

Pourquoi je l’adore?

Parce que ça marche et c’est vraiment super économique et écologique!!!

2-La lessive au savon de Marseille

Pourquoi je l’adore?

Car ça lave bien. Je prends plaisir à la faire et à mettre des HE différentes pour la parfumer. C’est vraiment super économique!!! Je m’en sers aussi pour laver à la main des pulls ou des foulards.

3-Le baume à lèvre que j’utilise aussi comme crème de soin pour le cuir.

Pourquoi je l’adore?

C’est super économique, super hydratant, c’est facile à faire, je le parfume avec les HE que j’ai sous la main et ça me permet de prendre soin de mes chaussures, sac et gants en cuir. C’est polyvalent et écolo.

4-Le déo à l’huile de coco et au bicarbonate de sodium

Pourquoi je l’adore?

Parce que ça marche!!!!! C’est super économique et facile à faire.

5-La crème hydratante d’Antigone XXI

Pourquoi je l’adore?

Car c’est agréable de se sentir belle et de se faire du bien en mettant une crème sur le visage le matin. Celle-ci est facile à faire, économique et c’est comme si je changeais de crème tous les 3 mois: je change d’HE ou d’eau florale et ça change complètement le parfum. Ce mois-ci c’est de l’eau florale d’oranger avec des HE de myrthe et de lavande.

6-Le bicarbonate de sodium

Pourquoi je l’adore?

Oui je sais je triche un peu ce n’est pas une recette… C’est juste que c’est une superbe poudre à récurer, un super nettoyant pour les casseroles un peu brûlées et c’est parfait pour redonner un coup de neuf à ses bijoux en argent. Ca peut aussi faire office de dentifrice. Bref c’est économique, écolo et polyvalent.

7-Le nettoyant multi-usage

Pourquoi je l’adore?

Parce que c’est super simple à faire, que ça me permet de recycler nos épluchures de citrons et oranges et c’est super économique. Je fais le sol (en diluant dans de l’eau) et les miroirs/fenêtres (sans diluer) avec.

8-La pâte à pizza du chef

Pourquoi je l’adore?

Parce que c’est TROP BOOOOOONNNNNNN! Je me motive une fois par mois à en faire et ensuite je congèle mes 6 boules et dès qu’on a la flemme de se faire un grand repas on se fait une pizza avec ce qu’on trouve dans le frigo: champignons, oignons, pesto, tomates séchées, lardons, oeufs, … Je sors la pâte le matin du congèle et laisse à l’air libre jusqu’au midi. En 8-10min au four on a un super repas italien qu’on accompagne simplement d’une salade verte.

9-La crème SOS boutons d’Antigone XXI

Pourquoi je l’adore?

Parce que ça marche, ça sent bon et c’est simple à faire. En plus c’est beaucoup plus économique qu’une crème contre les boutons en pharmacie.

10-Le savon à froid, surgras

Pourquoi je l’adore?

Car c’est écolo, super économique et que maintenant je peux même le faire toute seule avec les huiles et HE que j’ai sous la main. C’est doux pour ma peau et c’est sans emballage. Je n’ai plus la peau qui tiraille et c’est parfait pour le visage aussi. En plus j’ai l’impression de cuisiner des gâteaux quand j’en fais: c’est tout plein de couleurs et d’odeurs!

 

Et vous quel est votre top 1, top 3 des recettes ? N’hésitez pas à nous faire partager vos coups de coeur.

A bientôt.

D.