Articles

Produit vaisselle Ecobio: 5-6 ingrédients

Bonjour à tous

On me demande souvent si j’ai une recette de produit vaisselle.

Je vous en donne une ici, à vous de juger si vous l’adopterais ou pas. J’en ai essayé des tas et je ne suis en générale qu’à 60-70% satisfaite. Je préviens par avance, cela ne mousse pas (beaucoup) et peux laisser certaines choses un peu grasse… Mais prix imbattable et pas de cochonneries dans les ingrédients!

PV

Ingrédients pour 500ml

  • 1 bouteille vide de 500ml
  • 15g de savon de Marseille ou de savon noir
  • 400ml d’eau
  • 1 càc de bicarbonate de sodium
  • 1 càS de vinaigre blanc
  • 1 càS de cristaux de soude
  • 20 gouttes d’HE au choix (Huile Essentielle facultative)

Recette

  1. Faire chauffer l’eau avec le savon pour bien le diluer (faire tout cela dans une casserole avec bec verseur idéalement ou utiliser un entonnoir pour verser ensuite )
  2. Ajouter le bicarbonate, vinaigre blanc, cristaux de soude et H.E (si besoin).
  3. Laisser refroidir.
  4. Verser dans votre flacon/bouteille vide.

Pas de mousse mais c’est assez efficace.

Secouez énergiquement avant chaque utilisation.

A bientôt.

D.

 

Produit pour lave-vaisselle Ecobio: 4 ingrédients (sans cristaux de soude)

Bonjour à tous.

Alors selon les pays il est plus ou moins difficile de trouver certains produits. En France l’acide citrique peut être problématique. En Allemagne c’est plutôt les cristaux de soude.

Voici donc une recette de produit pour votre lave-vaisselle sans cristaux de soude particulièrement adaptée si vous vivez en Allemagne. Une autre recette avec cristaux de soude et acide citrique disponible ici et sans acide citrique ici.

Pas de réaction ici, on obtient une poudre que l’on utilise à raison de 1 cuillère à soupe/tournée.

poudre

Ingrédients:

  • 1 bocal d’au moins 1L
  • 300g d’acide citrique
  • 300g de Waschsoda (ou carbonate de sodium en français, formule: Na2CO3)
  • 300g Natron (ou bicarbonate de sodium en français, formule: NaHCO3)
  • 125g de gros sel

Recette

Tout mélanger dans le pot hermétique. Voilà c’est prêt!

Utilisation: 1 cuillère à soupe/tournée.

Pour de meilleurs résultats, ajouter du vinaigre blanc dans le distributeur de rinçage.

poudre2

De quoi faire tourner le lave-vaisselle sans problème pendant les fêtes!

Joyeux Noël à tous.

D.

 

Comment avoir des plantes gratuites

Bonjour à tous.

Aujourd’hui je voulais partager avec vous mon astuce pour avoir des plantes gratuites de façon à ne pas finir avec 15000 pots en plastique et ne pas dépenser d’argent pour avoir un peu de verdure à la maison ou sur le balcon.

C’est zéro déchet et super économique alors pourquoi s’en priver! En plus c’est tellement agréable quand  la plante prend et commence à pousser!

 

 

Récupérer les racines des légumes et les planter.

Quand vous coupez votre céleri branche, gardez la base du pieds et la mettre dans l’eau. Au bout d’un moment des racines se forment, ensuite mettez en pot.

Notre céleri branche fait maintenant 50cm et on a hâte de le manger.

On peut faire de même avec la salade, poireau, et pleins d’autres légumes.

On a planté du curcuma qui a poussé. A priori le gingembre marche bien aussi.

Bref amusez vous avec vos restes.

céleri

Récupérer des graines (de préférence bio), les faire germer puis les planter

Vous vous souvenez sûrement d’avoir fait germer des lentilles dans du coton humide à école? Et bien c’est pareil. Vous pouvez soit récupérer des graines chez des copains qui ont un jardin ou sinon le plus simple c’est de récupérer les graines de ce que vous mangez.

Vous les faites tremper 24h dans de l’eau pour détacher la chair.

Ensuite les sortir de l’eau et finir de détacher la chair avec les doigts (doucement), les essuyer et laisser sécher. Puis mettre à germer dans du coton humide quand c’est le moment.

Je fais ça régulièrement, on a maintenant 2 petits citronniers, un avocat, un poivron (qui a 2 poivrons verts qui poussent!). Le poivron a passé l’été dehors. On avait aussi des citrouilles sur le balcon d’après des graines que j’avais récupéré de la dernière citrouille qu’on avait mangé.

 

Faire et/ou récupérer des boutures

Si vous avez des copains, familles qui ont des plantes que vous aimez demandez leur de vous faire une bouture.

Couper une tige de la plante, la mettre dans l’eau, au bout de quelques semaines elle devrait faire des racines. Quand c’est le cas mettre en terre.

On fait ça aussi avec des copines, ma maman et ma belle famille. Du coup j’ai une menthe donc j’en suis à la 10ème bouture et je la distribue à tout le monde. De même pour l’aloé Vera qu’une copine m’avait donné.

 

A bientôt.

D.

 

Trucs et astuces pour emballage cadeau ecobio

Bonjour à tous.

im1

Alors aujourd’hui je voulais partager avec vous mes trucs et astuces pour emballer les cadeaux sans faire mal à la planète. C’est plus écolo et aussi plus économique car on recycle un max!

Voici une liste par ordre du plus écolo au moins écolo:

Ne pas emballer le cadeau mais le cacher derrière quelque chose (votre dos…) ou quelque part et l’offrir directement ou faire un jeu de piste. Très amusant même avec les grands.

Emballer le cadeau directement dans lui-même (un foulard, T-shirt, vous pouvez faire un joli pliage directement avec l’objet sans l’emballer)

-Emballer à l’aide d’un furoshiki (qui va resservir à la personne ou alors que vous allez récupérer après (expliquer aux gens votre démarche avant pour ne pas que cela soit mal pris)

-Emballer dans un sac en tissus qui servira à la personne pour les courses (on m’a déjà offert des produits locaux du Tarn tous en vrac dans un grand cabas en tissus assez sobre qui me sert maintenant pour mes courses, j’ai adoré). Pour Noël vous pouvez instaurer la tradition de la chaussette avec son prénom.

Emballer dans une ancienne boîte, emballage que vous avez gardé/que vous trouvez joli (les boîtes de chocolat ou macarons s’y prêtent bien,  celle de parfum aussi et vous pourrez les récupérer presque à l’infini). Vous pouvez aussi récupérer tous les emballages des anniversaires, Noël et vous en resservir (la plupart du temps le papier n’est pas déchiré ou abîmé et du coup est à 95% réutilisable). Soyez créatif, le papier léger d’un bouquet de fleurs peut faire un emballage vraiment mignon. On trouve aussi plein de DIY sur comment faire des emballages avec des rouleaux de papier toilette, des bocaux…. Pourquoi pas aussi une conserve et un joli noeud ? Bref, amusez vous!

-Emballer dans du papier cadeau qui ira au recyclage par la suite. Et oui c’est recyclable comme le papier.

 

Et vous, vous avez d’autres astuces?

A bientôt.

D.

Quand est-ce que je trouve le temps de faire tout ça…

Bonjour à tous.

Alors cette semaine on m’a demandé quand est-ce que je trouvais le temps de faire tous ces produits ménagers et beauté maison. J’ai réfléchit à la question et voici plusieurs pistes:

  1. je ne passe plus 10min dans les magasins à choisir un gel douche, un shampoing, un déo (que je change à chaque fois car je ne suis pas satisfaite du résultat), une crème…
  2. je ne dois même pas sortir de chez moi car j’ai tous les produits à disposition (en gros j’ai 6 produits qui me servent à tout: bicarbonate de sodium, vinaigre, huile d’olive, gel d’aloe vera, eau, huiles essentielles)
  3. au début faire mes produits me prenait pas mal de temps car je n’étais pas bien équipée/expérimentée et que je tâtonnais (il m’a fallut un peu de temps pour trouver ce qui me convenait)
  4. mais maintenant que j’ai tout trouvé je suis
    1. hyper efficace
    2. j’ai tous les produits qu’il me faut à la maison avec la casserole/le fouet/les récipients pour faire et contenir mes produits
  5. les produits que je fais me durent plusieurs mois (lessive, produit lave-vaisselle, crème pour le visage, savon…) du coup je fais des sessions 1 fois par trimestre en moyenne et je suis tranquille pour les 3-6mois qui suivent
  6. je prends plaisir à faire tous ces produits car ils sont simples à réaliser et efficaces du coup je ne vois pas ça comme une corvée mais plutôt comme un mini-atelier cuisine.

Pour vous donner une idée voici tout ce que je fais, le temps que ça me prend et la fréquence à laquelle je le fais, le tout ordonné par ordre décroissant.

produits

Comme on peut le voir, la crème pour le visage est ce qui me prend le plus de temps. Le savon à froid vient en 2ème position mais là une session de savon me fait facilement l’année. La lessive vient en 3ème car je râpe moi même le savon. Ces 3 produits sont aussi ceux qui me coûtaient le plus cher avant de passer à la version maison. Du coup je fais surtout une grosse économie d’argent 🙂

En gros je passe 11h par an, allez disons 15h en arrondissant largement pour faire ces produits, ça fait 1h15 par mois

Mais encore une fois c’est car j’ai adopté des recettes simples avec des produits polyvalents qui me servent à tout… 

A bientôt.

D.

 

 

Déo Ecobio en roll-on (4 ingrédients)

Bonjour.

Il y a un moment je vous avez donné 2 recettes de déo archi-simples à partir de bicarbonate de sodium. Alors pour ceux qui préfèrent les déo « classiques » (en roll-on) voici une recette que j’utilise aussi depuis quelques mois. Monsieur l’adore.

Ce qu’il vous faut, un vieux roll-on en verre rechargeable  de 50mL et les ingrédients de la liste. Si vous aussi vous avez essayé des déo bio à 5-10-15€ il est très probable que le contenant soit en verre et réutilisable (tout n’est pas perdu!)

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe d’hydrolat au choix (rose, orange …)
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera
  • facultatif: 3 gouttes d’huiles essentielles au choix (attention car certaines sont déconseillées en cas de grossesse ou maladie)

Recette:

  1. Laver et désinfecter le roll-on (bouillir ou alcool à 90°) et le sécher
  2. Tout mettre dans le roll-on,
  3. Mélanger avec une petite cuillère,
  4. Secouer avant utilisation.

DeoRollOn

Le déo se garde 3 mois . Avec ces doses ça devrait vous faire 1/2 ou 1/3 du roll-on ce qui devrait suffire pour 3 mois et éviter du gaspillage.

Et puis c’est tellement facile qu’on peut en refaire souvent.

Pour les huiles essentielles j’ai testé citronelle-menthe poivrée (unisexe et frais), bois de rose-lavande (plus féminin).

A bientôt.

D.

Ma routine beauté, 24h dans ma peau

Bonjour.

Alors je vous parle des recettes et ustensiles que j’utilise pour ça et ça mais concrètement tous les jours ça donne quoi ?

Car on se dit ‘Ah mais elle ne se lave pas les cheveux au shampoing, elle se lave les oreilles sans coton-tige, pas de labello ni de crème pour le visage ni de déo anti-transpirant… Et oui et bien non je ne sens pas mauvais et je suis propre, si si je vous promets!

Depuis 2 ans que je me suis mise à l’ecobio, j’ai pu trouver LA routine qui me convient. Un petit tour avec moi.

Test3

Réveil matin 8heures, j’me réveille comme une fleur, marguerite, 
dans le Macadam a besoin d’un doliprane… Oups désolée ces paroles ne sont pas les bonnes 😉

Donc hop je me lève, direction la douche, je coupe l’eau quand je me savonne. Lavage au savon à froid fait maison: visage et corps. Je fais une fois par semaine un lavage avec savon gommant et sinon je fais un lavage rapide (sauf après sport).  Pas besoin de décaper ma peau de partout tous les jours.

Pour les cheveux c’est 1 à 2 fois par semaine au ghassoul avec un rinçage au vinaigre de cidre dilué dans de l’eau. J’en profite pour me nettoyer les oreilles sous la douches avec le petit doigt et je finis au cure-oreille en sortant.

Je mets du déo maison 5j sur 7 (pour laisser ma peau se reposer aussi un peu). J’utilise 2 versions, en hiver c’est une version avec du gel d’aloe vera + eau florale + bicarbonate de sodium, que je trouve plus facile à appliquer. En été c’est la version solide de la recette.

Quand mes cheveux sont secs je les brosse avec une brosse en bois et poils de sanglier que j’ai depuis pas mal de temps. J’enlève les cheveux de la brosse tous les jour et 1 à 2 fois par semaine je lave ma brosse avec du bicarbonate de sodium.

Petit-déj puis lavage des dents. Avant j’avais une brosse à dent en bambou, dernièrement j’ai essayé le siwak (sorte de bâton) mais je n’ai pas été convaincue. J’utilise donc une brosse à dent ou seule la tête est jetable.

siwak

En ce moment j’utilise un dentifrice en poudre fait maison avec de l’argile blanche, de la poudre d’iris de l’HE d’arbre à thé et de menthe. Avant j’utilisais un dentifrice solive qui ressemble à du savon et de temps en temps le dentifrice version coco (que j’aime beaucoup pour voyager).

Après ça, une fois par semaine je mets de la crème sur mon visage. Et je mets du baume à lèvres maison aussi tous les matin (en hiver).

La journée se passe et hop il est l’heure de se coucher. Brossage de dents, lavage de main et nettoyage du visage. Cette fois j’utilise une eau florale sur un disque à démaquiller en tissus fait à partir de coton bio ou d’un vieux T-shirt.

Quand je suis maquillée soit j’utilise de l’huile d’olive pour enlever le mascara, soit du lait (ça marche très bien!).

Quand j’ai la peau qui tire au niveau des jambes je mets de l’huile d’olive ou du beurre de coco ou du beurre de karaté. Un peu de baume pour mes lèvres et hop je me mets au lit.

L’ensemble de tous les ingrédients que j’utilise se résume à:

  1. Savon (Huile, soude, eau)
  2. Shampoing ( ghassoul, HE ylang ylang, vinaigre de cidre, eau)
  3. Baume lèvres (cire d’abeille, huile, HE pour parfumer)
  4. Déo ( huile de coco, bicarbonate de sodium, fécule de mais ou aloé era + eau florale +bicarbonate de sodium)
  5. Dentifrice (Argile, poudre d’iris, bicarbonate, HE ou huile de coco + bicarbonate de sodium )
  6. Crème visage (huile, hydrolat, gel d’aloe vera, lécithine de soja, extrait de pépin de pamplemousse)
  7. Démaquillant (lait ou huile ou eau florale)
  8. Hydratant corps (huile ou beurre végétal)

Soit un total de 15 ingrédients différents max. La plupart des’ingrédients comme le bicarbonate de sodium ou l’huile me servent pour plusieurs produits. Super pratique pour moi qui ne suis pas une pro du rangement…

A bientôt.

D.

 

 

 

 

 

Apéro Ecobio mniam!

Bonjour à tous.

Ça y est c’est le week-end du coup vous recevez peut être du monde chez vous ?

L’une des grandes questions que nous avons eu à nous poser quand on s’est mis au zéro déchet c’est « Mais qu’est-ce qu’on va pouvoir manger à l’apéro ? Plus de chips, de biscuits salés, de saucissons, de cacahouètes… ?! »

IMG_9321-1
Car quand on est motivé on peut faire des cakes salés, des verrines et autres petits choses bien appétissantes mais quand des copains passent à l’improviste, qu’on n’a pas le temps ou qu’on a envie de s’improviser un apéro on fait comment ?

Aujourd’hui ça fait un moment qu’on ne s’inquiète plus de cela, on a trouvé des petits trucs apéro à faire très vite fait.

C’est bien meilleur pour la santé que tous les snacks qu’on peut trouver en magasins et en plus c’est bien meilleur pour la planète. Et je suis sûre que ça vous coutera moins cher que d’acheter des trucs apéro un peu élaborés du supermarché.

Voici ici une liste d’idées de chose que vous pouvez facilement acheter en vrac dans un sac en papier ou dans votre pochette en tissu fait maison 😉

  • des pistaches, amandes, autres graines
  • des légumes crus avec de la sauce maison (ou sans)
  • des tomates cerises de votre jardin ou balcon si vous avez la chance d’en avoir, sinon du magasin quand c’est la saison
  • des olives achetées sur le marché avec votre pot/tupperware
  • du saucisson acheté en vrac sur un marché
  • du pop corn salé (on trouve ici du maïs en vrac pour le pop corn! Super pour les soirées ciné à la maison)
  • du pain avec de la terrine/pâté/pâte de légume fait maison ou du guacamole (hummm) ou juste du pain à l’ail (tellement facile à faire)

Et n’oubliez pas, vous pouvez vous servir de vos doigts ou de fourchettes à dessert comme pics à olives, tomates etc… Comme ça même pas besoin d’aller acheter des pics en bois.

A bientôt.

D.

Tuto sac en tissu pour des courses zéro déchet

Salut.

Je me rends compte que je n’ai jamais expliqué comment j’avais réalisé mes sacs de courses en tissus.

sac2

Voci ici 1 tuto pour faire un sac version pochette très simple pour le pain, la salade, les pomme de terre, orange, moyen et gros fruits/légumes.

Bien sûr vous pouvez adapter les dimensions à vos besoins, pour ma part je trouve qu’un sac/pochette de taille A4 est parfait car on peut y mettre le pain, des fruits et légumes.

J’ai réalisé d’autres sacs/pochette de taille moitié A4, en ajoutant une corde sur le dessus pour la fermeture. C’est très pratique pour les graines, riz, petits fruits/lègumes. J’en utilise aussi pour emmener quelques colliers en vacances.

Voici la version pochette sans corde pour la fermeture

TUTOpochette

 

La version avec corde pour fermer

Attention: à l’étape 5 faire bien attention d’arrêter la couture en dessous de la corde et de ne pas coudre la corde car sinon celle-ci ne coulissera pas et vous ne pourrez pas fermer le sac.

TUTOpochetteCORDE

21 jours sans me laver les cheveux

Bonjour à tous.

Voilà j’ai profité de mes 3semaines de vacances pour ne pas me laver les cheveux, faire une cure de shampoing faire une cure de sébum.

Merci à ma partenaire de voyage qui a supporté mes cheveux sales tout ce temps et n’a pas eu trop honte de moi 😉

Pourquoi je me suis « infligée » ça?

Vous avez peut-être vu cet article d’Antigone qui parle du No-poo et la fameuse période d’un mois sans se laver les cheveux afin de détoxiquer sa tête?

Si ce n’est pas le cas voisin un petit récap.

Le no-poo késako?

Le ‘no-poo’ (pour ‘no-shampoo’), c’est-à-dire que le lavage des cheveux ne s’effectue plus avec du shampoing classique mais avec d’autres alternatives plus douces pour les cheveux et également la planète: ghassoul, poudre de shikakai, bicarbonate de sodium, etc. Certain(e)(s) arrivent même à ne se laver les cheveux qu’à l’eau!

Oui mais pourquoi?

Parce que les shampoings lavent tellement bien qu’ils enlèvent aussi le sébum de nos cheveux et ce sébum c’est justement ce qui les protège et les rend beaux. Du coup le shampoing agresse nos cheveux, qui réagissent en produisant encore plus de sébum pour compenser et c’est un cercle vicieux: plus on les lave, plus nos cheveux ont besoin d’être lavés car trop agressés.

Les étapes du no-poo

Avant de pouvoir ne se laver les cheveux qu’à l’eau il faut pouvoir arriver à espacer les shampoings, ensuite on passe à une méthode plus douce: ghassoul pour ma part.

Enfin il est fortement conseillé de faire 1 mois sans lavage…

Pour ma part cela fait plus de deux ans que j’ai arrêté  le shampoing classique et près de 18mois que j’ai bien espacé mes « shampoings » (ghassoul uniquement et rinçage au vinaigre de cidre+eau froide).

Pendant une période de 6mois j’ai essayé différentes méthodes: le savon de Marseille, le savon d’Alep, la poudre de Shikakai, l’argile blanche, l’argile verte, le ghassoul.

Ce qui marche le mieux pour moi reste le ghassoul. Mais je dois quand même laver mes cheveux tous les 4-5 jours. Ce qui n’est pas mal quand je pense que j’étais à tous les 2 jours avec du shampoing classique.

Je n’avais jamais eu l’occasion de faire 1 mois sans rien et pourtant c’est le petit truc qui fait la différence apparement. J’ai voulu essayer…

Voici mes impressions.

J1-j2-j3 mes cheveux sont ok. Je les brosse tous les jours et lave ma brosse.

J4 ça commence à être bof bof surtout à l’arrière d’après ce que me dit ma copine de voyage. Je brosse quand même et lave ma brosse longuement.

J5-j6-j7 là j’ai honte de mes cheveux, c’est gras,je n’ose même pas les brosser de peur de les plaquer encore plus. J’ai fait un shampoing sec à j5 ou j6 mais ça n’a arrangé les choses que pendant une demi-journée. Ma copine a honte de moi aussi… Je sors avec un chapeau quand le soleil tape.

Points positifs: mes racines sont cra-cra mais les points sont belles. Ça ne sent pas mauvais et ça ne gratte pas.

J8: on fait une rando de 3h où il pleut non stop. Après ça mes cheveux sont vachement plus beaux! En rentrant je prend une douche froide ou j’en profite pour me laver le crâne avec les doigts (pas de savon ni rien) et ça a le don de presque laver mes cheveux. Je brosse mes cheveux quand ils sont secs et franchement je me retrouve comme à j3 🙂

J9 à j14 on est en bord de mer et du coup je me baigne tous les jours. À la fin de la journée je rince mes cheveux à l’eau froide et frotte légèrement mon crâne pour enlever le sable. Je brosse mes cheveux 1 jour sur 2 max.

À voir mes cheveux sont bof bof mais pas aussi cra-cra qu’à j7. Et puis à la mer ça me donne un effet plage ce qui est plutôt sympa.

Points positifs: Ça ne sent pas mauvais et ça ne gratte pas.

Points négatifs: au toucher c’est comme si ça collait un peu.

J15, j16 On retourne dans les terres, je me brosse tous les matins. Mes cheveux ne collent plus et sont pas trop mal.

J17-j18 retour à la mer. Mes cheveux collent moins. je les rince à l’eau froide et je les brosses 1 jour sur 2. Je me lave le crâne pour enlever le sable. Mes cheveux sont supportables.

Points positifs: Ça ne sent pas mauvais et ça ne gratte pas. Je trouve ça fou après 18jours.

J19-j20-j21 je brosse tous les jours le matin. Mes cheveux n’ont pas l’air frais mais pas si affreux non plus. Quand je pense que je suis à j20 avec juste 1 shampoing à sec et des passages à l’eau froide je n’en reviens pas. Ma copine de voyage non plus!

Points positifs: Pas d’odeur ni de démangeaisons. Mes cheveux ont l’air d’être à J3 🙂

Points négatifs: Au toucher par contre c’est très désagréable.

 

À la base je pensais me laver les cheveux avant de reprendre l’avion mais vu que ce n’était pas si horrible et qu’après 24h de voyage je n’allais pas me sentir fraîche, j’ai voulu pousser jusqu’à J21 🙂

Je n’ai malheureusement pas de photo de J21.

Voici J22 après un lavage au ghassoul avec rinçage au vinaigre de cidre.

Mes cheveux sont très doux, souples, ont du volume. Ils brillent beaucoup et ils ont bien poussés. J’adore!

J1

 

Voici le 2e jour après lavage: Mes cheveux sont encore plus beaux et brillants!

J2
J2b

Je vais voir combien de jours je tiens sans les laver.Et vous êtes-vous  no-poo addict ? Voulez vous essayer? Avez-vous déjà essayé ? Vous en pensez quoi ?

A bientôt.

D.