Articles

Planter ses restes de céleri, poireau, planter du curcuma… ça donne quoi?

Bonjour à tous.

Certain(e)s d’entre vous ont dû voir des vidéos afin de ne pas jeter les « culs » des légumes tels que céleri, poireau, salade en disant que c’était très facile de les refaire pousser ? En voici une ci-dessous au cas où.

A la maison on a essayé ça:

  • salade (à part 2 petites feuilles cela finissait toujours par pourrir)
  • carotte (jamais réussit)
  • ananas (jamais réussit)
  • poireau (ça redonnait une petite tige qu’on pouvait mettre en salade mais cela prenait du temps)
  • céleri branche (c’est ce qui a le mieux marché, on l’a planté en pot et on a eu du céleri branche pendant des mois)
  • curcuma (ça a trop bien marché, cf photo)

curcuma

Et vous alors ça donne quoi ???

Beignets de sauge et de fleurs

imageBonjour à tous.

 

J’ai planté mes citrouilles trop tard cette année et je n’aurais donc pas de fruit, je n’ai eu que des fleurs mâles… En discutant avec une amie cette semaine j’ai découvert que l’on pouvait manger les fleurs mâles des citrouilles, potirons et courgettes et que c’était délicieux!
On peut donc rater son potager mais on peut quand même se régaler!

Tout d’abord il faut cueillir les fleurs mâles le matin avant 10h quand elles sont encore ouvertes. On reconnaît les fleurs mâles car elles sont sur une longue tige et ont un long pistil à l’intérieur. Les fleurs femelles ont un mini fruit à la base de la fleurs.

 

Ingrédients (4 Portions) :

– 8 à 12 fleurs de courgettes, courges, citrouilles… Et quelques feuilles de sauge pour finir la pâte à beignet
– 80 g de farine
– 15 cl de lait
– 1 œuf
– 1 pincée de sel
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Mélanger la farine et le sel.
Ajouter ensuite l’oeuf puis le lait et finir par l’huile.
Bien mélanger.
Le mieux est de ne pas laver les fleurs, enlever les parties vertes et le pistil, vous pouvez laisser la queue pour faciliter le trempage et la cuisson en ayant la tige comme prise. Si vous devez les laver le faire très vite et bien essuyer en tamponnant doucement.
Mettre à chauffer l’huile pour friture (j’utilise de l’huile d’olive que je filtre ensuite et peux réutiliser pour la friture)
Tremper les fleurs une à une dans la pâte et mettre à cuire dans l’huile chaude. Retourner au bout de 2-3min ou quand c’est légèrement doré. S’il reste de la pâte après avoir fait toutes les fleurs je fais pareil avec des feuilles de sauge (cela fait comme de petits chips).
Mettre sur un plat avec de l’essuie-tout afin d’absorber l’huile. Manger chaud, tiède ou froid.

À bientôt!
D.

 

Prenons le temps de regarder la nature…

Bonjour.

Natureça y est, enfin les journées sont plus longues, on est passé à l’heure d’été! A nous les soirées en terrasse, les barbecues jusqu’au bout de la nuit, les balades sans fin 🙂

Pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin ou un balcon c’est aussi le moment de semer et préparer ses plants pour l’été.

Pour ma part j’ai semé du basilic, de la coriandre, des tomates cerises et du poivron…

Quelle joie de voir les graines germer puis grandir! Quelle victoire!!!!!

Et l’idée que dans quelques semaines/mois je pourrais déguster tout ça: je trouve ça génial!

Alors prenons le temps de regarder la nature, de voir les fleurs éclorent, les graines germer, les oiseaux se laver dans les fontaines ou faire leur nid.

Je suis sûre que si on prend 5-10 min tous les jours (avant de commencer sa journée stressante de boulot par exemple) juste pour contempler la nature suivre son cours on se sentira mieux et peut être même que ça illuminera quelques minutes de notre journée. Pour ma part ça marche!

oiseaux

Alors hop regardons autour de nous ce qu’il se passe.

A bientôt.

D.

Faisons du savon autrement et simplement

Bonjour à tous.

Le weekend dernier j’ai fait un stage de saponification à froid et c’était super. C’était mon cadeau d’anniversaire (merci tout le monde!!!!!)

Mais, c’est quoi la saponification à froid ? C’est un procédé qui permet de faire du savon, à froid, en mélangeant différents ingrédients.

Concrètement il y a les savons cuits au chaudron (comme le vrai savon de Marseille) qui nécessite que les ingrédients soient mélangés et cuits en même temps pendant des heures et il y a la saponification à froid. Grâce au procédé de fabrication à froid, la glycérine , source hydratante, est naturellement présente. (A l’échelle industrielle, un savon conserve rarement sa glycérine naturelle).

Bon je ne vous parle pas de gels douche et autre savons que l’on trouve dans les grands supermarchés qui ne sont autres que des détergents et de l’eau … Ce sera le sujet d’un autre article.

Alors pour faire un savon, en gros, il faut

  1. des huiles,
  2. de la soude caustique
  3. et de l’eau.

Tout cela va réagir ensemble (saponifier) et donner un super savon qui ne dessèche pas la peau!

Ce que j’ai particulièrement aimé c’est la transparence et la simplicité des recettes:

  • il faut 3 ingrédients seulement,
  • on peut décliner à l’infini quel type d’huile on veut: huile d’olive,  de lin, de tournesol, de coco, de chanvre, ou beurre de karaté ou tout ça à la fois,
  • si on veut du parfum on rajoute des huiles essentielles;
  • si on veut de la couleur on rajoute des argiles, de pétales ou des épices,
  • si on veut de la texture pour un effet gommant on peut rajouter des flocons d’avoines moulus, du café, des fleurs et autre…
  • on peut très facilement faire des savons bio en prenant tous les ingrédients bio (huiles, argiles, pétales, H.E…),

L’autre point positif c’est qu’en terme de matériel il ne faut pas grand chose non plus.

On peut facilement en faire des savons surgras qui ne dessècheront absolument pas la peau même si on se lave avec tous les jours. Je peux vous l’assurer, ça fait plus d’un an que je me lave avec des savons à froid.

Et c’est super économique! Le savon dure trèèèèèèèèèès longtemps!

Nous étions une petite dizaine à participer au stage. Des gens de tout âge et de tout horizon mais ayant tous la même volonté: contrôler ce qu’on met sur sa peau/ses cheveux pour se laver et contrôler ce qui repart dans l’eau afin de ne pas polluer/moins polluer.

Pour vous mettre un peu l’eau à la bouge (si si) on a réalisé des savons surgras (entre 5 et 8%) :

  • au miel, à l’orange douche et flocons d’avoine pour un effet exfoliant,
  • à l’huile d’olive et sans aucune H.E. pour les peaux sensibles,
  • aux argiles vertes et grises, aux H.E. de romarins/eucaliptus et pavot pour un effet revigorant,
  • au beurre de cacao, à la lavande, au bois de cèdre et aux pétales de fleurs.

SavonsaFroidOn en aurait presque mangé!

Bref si vous aussi vous voulez apprendre à faire du savon car c’est rigolo/écologique/économique/biologique n’hésitez surtout pas à vous renseigner car c’est très facile. J’ai vu aussi qu’il y a des livres et des tutoriels sur internet. Je ne sais pas trop ce que ça vaut. Renseignez vous bien avant car la manipulation de la soude n’est pas anodine. N’hésitez pas à me demander aussi.

A bientôt.

D.

 

 

Exit la pilule: bilan après 6 mois

Bonjour à tous.

J’ai arrêté la pilule il y a 6 mois maintenant (déjà?!).

Je vous livrai ici mes observations à 1 semaine d’arrêt, 1 mois et 2 mois .

Après 6 mois voici ce que je peux vous dire de mon expérience.

Libido:

En hausse par rapport à quand j’étais sous pilule.

Cheveux:

Mes cheveux sont moins gras qu’avant l’arrêt de la pilule mais j’ai aussi beaucoup changé ma façon de manger et de me laver depuis ces derniers 6-18 mois).

Peau:

Je suis passée par une phase peau pas très jojo. Et oui c’est arrivé entre le 2 et 6ème mois: petits à gros boutons douloureux un peu partout et même dans le cou (l’horreur). J’ai diminué ma consommation de produit laitier et de sucre pour essayer de lutter contre ce problème. Je me suis mise à boire quotidiennement de la tisane d’achillée millefeuille. Je parle de la crème « SOS boutons » que j’utilisais et de la tisane ici. Ca m’a bien aidée et maintenant je retrouve une peau presque nette (ouf 🙂 ).

Bien-être général:

  • Je « sens » arriver mes règles, c’est assez surprenant.
  • Mes règles sont légèrement douloureuses le premier jour ou juste avant mais c’est tout.
  • Je suis plus fatiguée et j’ai des sautes d’humeur la veille et/ou pendant les règles.
  • Je me sens plus libre  et plus heureuse et je pars en week-end/vacances l’esprit tranquille.

 

Ma nouvelle contraception:

  • Beaucoup de gens me demande ce que j’utilise aujourd’hui comme contraception. J’ai voulu passer au stérilet mais vu le prix élevé et le fait que je ne pensais pas le garder plus de 2 ans je me suis dit que je passerais sûrement au stérilet plus tard.
  • J’utilise la symptothermie accompagnée de préservatif/diaphragme.
  • Il est vrai que la pilule est confortable, il suffit (juste) de la prendre et on ne pense à rien. Dès qu’on passe à des méthodes plus douces il y a une phase d’adaptation plus ou moins longue. Pour ma part je ne maîtrise pas encore la symptothermie ni le diaphragme mais j’apprends beaucoup sur mon corps.
  • Le mieux est de discuter avec votre gynécologue en lui expliquant pourquoi vous ne voulez plus prendre la pilule et essayer de trouver ensemble une contraception adaptée.

Economie:

Sachant que ma pilule n’était pas remboursée et étais assez chère j’économise environ 10€/mois.

En ce qui me concerne je suis vraiment heureuse d’avoir arrêté et pour rien au monde je ne voudrais revenir à la pilule malgré les désagréments que j’ai rencontré et le fait que je ne maîtrise pas encore à 100% ma nouvelle contraception.

Si vous avez des questions ou remarque n’hésitez pas.

D.

Soigner les bobos au naturel

Bonjour à tous.

Je viens de me rendre compte que je n’ai jamais partagé ces astuces avec vous.

Pour les petits bobos de la vie de tous les jours je ne vais plus en pharmacie ni en magasin, je me soigne avec ce que j’ai sous la main ou je vais acheter des fruits, herbes… Bien sûr c’est à chaque de décider et surtout je ne suis pas médecin donc à vous de voir ce qui vous correspond et ce que vous préférez.

Mal de gorge ou début de rhume:

  • Infusion de gingembre au miel (recette ici)
  • Infusion de sauge
    • Acheter une botte de sauge fraîche,
    • Faire infuser et boire chaud avec ou sans miel.
  • Gargarisme avec de l’eau salée
    • 1 cuillère à café dans un grand verre d’eau,
    • Mélanger.
    • A faire au moins 3 fois par jour jusqu’à ce que ça aille mieux.

Nez bouché, comment dégager les voies respiratoires avant de dormir:

  • Lotion ‘Vaporub’ maison
    • De l’huile d’olive et 1 ou 2 gouttes d’H.E. d’eucalyptus,
    • Je m’en mets sur le cou et sur la poitrine avant de me coucher.

Aphtes

  • Bain de bouche au bicarbonate de sodium
    • 1/2 cuillère à café dans un grand verre d’eau chaude,
    • Mélanger et laisser refroidir.
    • Faire au moins 3 bains de bouche (30 secondes) par jour jusqu’à ce que ça aille mieux (2 jours pour moi).

Bouton(s) sur le visage

Dérèglement hormonal, douleur menstruelles

  • Infusion d’Achillée Milefeuille (elle a fait des miracles pour moi contre les boutons dus au dérèglement hormonal après arrêt de la pilule).
  • bouilloire sur le ventre en cas de forte douleur (c’est la seule chose qui me calme vraiment).

Sur ce à très bientôt, j’espère que ces ‘trucs de grand-mères’ vous serviront.

D.

J’ai un jardin en ville et il est 100% récup :)

Bonjour à tous.

Les beaux jours arrivent et on aimerait rester tout le temps dehors et même à nos heures de rêverie on se dit que ça serait génial d’avoir un tout petit bout de jardin même si on habite en ville..

Et bien à Berlin c’est très facile.

Dans beaucoup de quartiers les habitants ont investis les espaces verts  au pied des arbres dans la rue et ont planté des fleurs voir amené des tables et bancs pour se faire une terrasse.

Moi j’ai décidé de faire pareil en bas de mon immeuble et du coup par un dimanche pluvieux, avec des planches de récup (merci les travaux dans l’immeuble) et l’aide de mon cher et tendre nous avons construit une petite clôture afin que les chiens ne viennent pas ruiner mes petites pousses.

La cloture est 100% récup, la mini pèle que j’ai utilisé est celle bien vielle du grand-père (merci les parents!). Si je n’avais pas eu cette pèle une grosse cuillère aurait pu le faire. Comme quoi avec très peu de choses on peut y arriver 🙂

J’ai planté des tournesols, des jacinthes et des crocus. D’ici 1 mois j’ajouterais d’autres plantes. Je chercherais quelles fleurs sont bien pour aider les abeilles.

En attendant je crois que le voisinage a apprécié puisque j’ai vu que quelqu’un avait aussi planté des fleurs dans ce petit jardin 🙂

Quelle surprise, quelle joie de voir ça!

A J+2 voici à quoi ressemble mon « jardin », j’espère que dans quelques mois il sera magnifiquement fleurit!

IMG_7001

 

A bientôt.

D.

 

 

Massala Chaï maison Ecobio (thé aux épices)

Bonjour à tous.

Je suis une grande consommatrice de thé et notamment de Chaï, du thé indien épicé qui est délicieux avec un petit nuage de lait. Le problème c’est que pour en trouver du bon en magasin ce n’est pas facile, et surtout je ne trouve que très rarement en vrac mais plutôt en sachet individuel. J’ai trouvé une marque qui le vent dans des pots en verre mais le goût n’est pas exactement ce que je veux et il est très cher.

En cherchant un peu je me suis rendue compte que ce n’était rien d’autre que du thé noir avec pleins d’épices. J’ai donc réunis tous les ingrédients afin de faire mon propre Chaï 🙂

Ingrédients (ce sont mes dosages mais vous pouvez augmenter, rajouter selon vos goûts):

  • 50 g de thé noir (Assam ou Darjeeling)
  • 5 g de poivre noir (grains entiers)
  • 8 g de cardamome (entière)
  • 3 g de clous de girofle (entiers)
  • 3 g de gingembre frais que vous avez préalablement fait séché ou de la poudre de gingembre
  • 1/2 bâtonnet de cannelle.

Recette:

  1. Mettre toutes les épices qui ne sont pas en poudre dans un mortier et broyer les jusqu’à ce que cela vous donne une poudre très grossière.
  2. Ajouter au thé et mélanger bien.
  3. Mettre dans un bocal hermétique.
  4. Laisser infuser pendant 10-15 jours ou plus.
  5. Puis après mettre 1 cuillère dans une boule à thé et savourez votre Chaï maison 🙂

chai0

 

chai1Note: j’ai utilisé du thé et des épices Bio, dans la limite du possible acheté en vrac ou dans des emballages en carton et non pas plastique (dur dur).

Alors ça vous a plu? Avez vous changez les doses, ajouté/enlevé des épices ?

D.

Story of cosmetics. Histoire des cosmétiques

Salut.

Il y a de ça quelque temps je vous avais fait découvrir la vidéo sur l’histoire des choses. Parlons aujourd’hui des cosmétiques.

Story of cosmetics

Ca ne donne pas trop envie de laver les cheveux de son bébé ni de se mettre de la crème sur le visage…

Je retiens aussi une réflexion de la présentatrice dans une de ses vidéos, assez importante à mes yeux: si vous avez envie de changer les choses et que l’on vous dit que vous vous complaisez dans un doux rêve avec vos utopies, n’oubliez pas de préciser que l’utopie est de croire que l’on pourra continuer comme ça ad vitam aeternam😉

D.

Story of Stuff. Histoire des choses

Bonjour à tous.

Une vidéo pour ce début de semaine pour expliquer un peu comment sont produites les choses que nous consommons et comment elles finissent…

Vidéo: Story of stuff

Plus d’infos sur leur site: http://storyofstuff.org

L’exemple du radio réveil à 5 dollars marche également avec n’importe quelle fringue neuve et peu chère…

De quoi changer sa manière de consommer…

D.