Articles

Je décrois, tu décrois, … nous décroissons

Bonjour.

Connaissez vous la décroissance ? Savez vous ce que c’est? Moi j’ai découvert ça il y a peu et je me suis rendue compte que finalement c’était assez lié avec le zéro déchet et le fait de vouloir désencombrer sa vie, de la simplifier et de lui donner du sens.

Cette vidéo explique très bien le principe de la décroissance.

 

Decroissance

Pour résumer, à force de tous trop consommer on épuise les ressources naturelles ce qui va dans le futur amené à

  • ne plus avoir AUCUNE ressource naturelle (pétrole, eau, charbon…)
  • détruire la planète (problèmes environnementaux, disparition d’espèces… )
  • et par la force des choses détruire l’Homme aussi (quand il n’y aura plus d’eau et plus rien à manger  et que tous les pays vont commencer à se battre pour de l’eau et de la nourriture comment fera-t-on?)

Vous imaginez détruire la maison dans laquelle vous vivez? Et bien c’est ce que nous faisons petit à petit avec la Terre en consommant toujours plus de tout…

D’où l’idée de la décroissance. Ne plus continuer à croître mais décroître pour moins consommer et plus partager.

Si on achète moins, ou si on achète de l’occasion on ne va pas pomper de nouvelles ressources! Si on partage, on échange avec ses voisins idem, c’est l’entraide qui prévaut, la planète se porte mieux et notre porte-monnaie aussi.

Et vous seriez vous prêt à moins consommer voir ne plus du tout consommer ? Certains ont fait le pari de vivre un an sans rien acheter! Comme quoi 🙂

A bientôt.

D.

Un curorèye? Ah un cure-oreille!

Bonjour à tous.

Aujourd’hui je voulais vous parler de mon dernier achat Ecobio: un cure-oreille.

Savez vous que l’on n’a pas besoin d’utiliser des coton-tiges pour avoir les oreilles propres? 

Le coton-tige c’est bien, ça nettoie à l’intérieur mais cela crée:

  • Des déchets (emballage, bâtonné après utilisation),
  • Une dépense non nécessaire (et oui on peut trouver des alternatives durables),
  • Et potentiellement un bouchon de cérumen (oui ça ne fait pas rêver).

 

Je pense que c’est déjà arrivé à tout le monde, hop on part en vacances et là, mince je n’ai pas pris assez de conton-tiges!!! Du coup les 2 options:

  • Je me lave les oreilles avec le petit-doigt sous la douche,
  • Je me lave les oreilles avec le petit-doigt et un bout de tissus (T-shirt salle de la veille).

Comme quoi c’est possible d’utiliser autre chose que les coton-tiges!

Le cure-oreille c’est encore mieux:

  1. c’est petit donc ça ne prend pas de place dans la trousse de toilette,
  2. ça permet de bien nettoyer l’intérieur de l’oreille sans risque de bouchon,
  3. C’est économique,
  4. et c’est durable (incassable, réutilisable) !

Donc finit les 15 coton-tiges à prendre pour les 15 jours de vacances et finit les déchets!

La 1e fois que j’ai dit que je voulais m’acheter un cure-oreille à mon chéri il a dit: ‘Ah beurk c’est dégueu…’ (Oui il est diplomate!)

Mais entre nous, puisque j’arrive à mieux me laver les oreilles et que je lave l’ustensile après chaque utilisation, pourquoi est-ce dégueu? Mmmhh?

Je pense que c’est tout simplement dans notre tête. On nous a conditionné à utiliser du jetable, c’est comme la Cup versus les tampons jetables ou les disques à démaquiller en tissus lavables versus ceux en coton.

cureO

Ma routine maintenant:

  • Je me lave les oreilles sous la douche avec le petit doigt quand je me lave les cheveux,
  • Et les autres jours je me lave avec le cure-oreille (que je lave après chaque-utilisation).

Où en trouver? En pharmacie (ou internet).

Prix? Entre 2€ et 7€

Durée de vie: illimité!

Le calcul est vite fait!

A bientôt.

D.

Mieux consommer et s’habiller plus vert.

Bonjour.

Je voulais vous faire découvrir un site que je trouve génial et où l’on trouve beaucoup d’articles intéressants concernant la consommation.

Je vous présente consoGlobe

Capture d’écran 2014-03-29 à 10.13.48

 

Des rubriques telles que alimentation, santé, loisir, tourisme, énergie, environnement, mode textile…

L’article qui m’ interpelé cette semaine concerne la mode textile:

Sweatshop Deadly Fashion : une vidéo choc pour plus d’éthique dans le prêt-à-porter

Je ne vous en dis pas plus, allez faire un tours de vous même. Je suis sûre que vous ne ressentirais plus la même chose la prochaine fois que vous rentrerais dans un magasin de fringues…

A bientôt.

D.

Pour aller plus loin, je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog d’échos verts: Vers une garde-robe éco-éthique et minimaliste 

Ma poubelle c’est la plus belle!

Bonjour à tous.

J’espère que vous allez bien, que vous ne souffrez pas trop du froid et que vous vous réchauffez avec du bon thé et de la galette des rois.

Cette semaine je voulais partager avec vous mes réflexions sur les poubelles. Et oui on peut écrire sur tout.

Alors une poubelle ça sert à mettre ses déchets. ok jusque là c’est facile. Mais quand on n’a pas 1 mais 5 poubelles comment s’organiser sans que ça devienne la nouvelle décor de notre salon ?

En Allemagne où règne le tri sélectif on voit souvent 6/7 poubelles dans les cours intérieures d’immeuble:

  1. une poubelle pour le compost
  2. une poubelle pour le verre blanc,
  3. une pour le verre vert
  4. et une pour le verre brun
  5. une poubelle pour le papier et le carton (super pratique quand vous devez déménager, on peut y trouver ses futurs cartons de déménagement! top économie de temps et d’argent)
  6. une poubelle pour les emballages recyclables tels que les briques de lait, les canettes etc
  7. et une poubelle pour tout le reste, c’est ça qui finit vraiment à la décharge.

Chez nous on a aussi un panier pour les bouteilles consignées (bière, lait,  pot de yaourt…). Qu’on ramène quand on va faire les courses.

Du coup il a fallu s’organiser de façon à avoir des poubelles/contenants adapté à nos déchets et que cela reste pratique et facile.

Tout d’abord faire le constat de ce que vous jetez le plus. De ce qui vous prend le plus de place.

Notre constat:

  • nous achetons à 90% sans emballage  et à 98% au Marché des produits de basse (fruits, légumes, viande, poisson, fromage, oeufs…)
  • nous achetons aussi dans des récipients en verre qui sont dans 90% des cas consignées
  • nous achetons tout le reste emballé dans du papier ou du carton

Il nous fallait donc:

  • une grande poubelle pour le compost, qu’on va vider tous les jours/ 2 jours
  • une grande poubelle pour le verre et une autre assez grande pour le papier/carton
  • un toute petite poubelle pour les emballages recyclables ou les canettes et une tout petite pour les déchet non recyclable que nous n’avons plus

Résultat

Exit la grosse poubelle de 40L avec les sacs poubelles de 40L. On n’utilise plus aucun sac poubelle, on vide directement nos poubelles dans les poubelles en bas de chez nous 🙂

ET nos poubelles ressemblent à ça

poubelleDonc à part Les déchets non recyclables/Reste (en noir) tout le reste est recyclés 🙂

Regardez/ apprenez les logos pour bien recycler, allez voir 

Recyc

Renseignez vous, de ce que fait votre ville/commune en thermes de tri. Très souvent le verre et le papier/carton sont recyclés et à la décharge ou sur les parking près des supermarché vous pouvez trouver des poubelles pour cela.

Renseignez vous aussi en ce qui concerne le compost. Peut être avez vous quelqu’un dans votre entourage qui serait intéressés par vos restes alimentaires pour des animaux ou pour du compost. ou peut-êrte comme en Allemagne le compost sert à faire de l’énergie 🙂

Sachez que la plupart des emballages plastiques ne sont pas recyclables donc évitez les tant que possible.

A bientôt.

D.

Pour aller plus loin:

  • Quelques informations pratiques sur le recyclage ici
  • Des chiffres ici

Faire plaisir …

Bonjour à tous.

A quelques heures du réveillon je me pose cette question: comment faire plaisir à ceux qu’on aime ?

Je me rends de plus en plus compte que ce que nous suggère la société (un beau bijou, un énième pull, une écharpe, une babiole pour l’étagère, des chocolats, une carte cadeau…) n’est pas forcément ce qui fait réellement plaisir…

Je prend l’exemple de mon frangin de 25 ans. Pour son anniversaire je lui ai notamment offert du très bon thé Bio (en vrac de Berlin) car je me suis souvenue qu’il était friand de thé. Je pense que cette attention l’aura plus marqué que les précédents cadeaux d’anniversaire/de Noël que j’ai pu lui faire sans trop savoir quoi acheter.

Cette année je lui offre un jeu de cartes que j’ai réalisé moi-même. Je sais qu’il aime ce jeu et je pense que ce petit cadeau le touchera et qu’il en sera assez fier puisqu’il est unique 🙂

jeuT

Pour ma maman c’est plus délicat. En grandissant nous avons connu pas mal de moments de discordes ou nous n’étions pas d’accord. Ce que j’aimerais vraiment lui offrir c’est qu’on passe du temps ensemble car je pense que c’est ce qui nous ferait le plus de bien et que c’est aussi ce qu’elle aimerait le plus. La réalité est un peu autre, je ne vois pas comment lui dire/offrir:

Maman je sais qu’on a eu pas mal d’accrochages ces dernières années car nous avons chacune nos avis et nos caractères à la con bien trempés. Je voulais juste te dire que je t’aime et que si on pouvait passer du temps juste toutes les deux SANS STRESS pour réapprendre à se connaître cela me ferait très plaisir…

Peut-être que nous pourrions organiser cela ?

Joyeux Noël.

L’une des choses que mes parents ont organisés pour notre venue c’est un cours tous ensemble pour apprendre à faire son foie gras avec un ami à eux. Ce cadeau m’a beaucoup touché car:

  • nous avons rit et passé un bon moment ensemble
  • nous allons déguster ce foie gras en famille ce soir

Finalement je pense qu’il faut prendre le temps de dire à ceux qu’on aime qu’on les aime. Réussir à ralentir un peu le rythme et profiter d’être ensemble.

On s’en fiche de ne pas avoir 10 cadeaux sous le sapin (dont on ne se souviendra pas demain), ce qui compte c’est ces moments ensembles, les « oh tu te souviens quand avec papa/maman/tonton/papy/tata…on a fait ça …? Qu’est-ce qu’on a rit! »

Je vous souhaite donc à tous un très joyeux Noël et des très bonnes fêtes de fin d’année.

Et profitez les uns des autres. Soyez généreux en donnant de votre personne 🙂

JF

et si on mangeait les emballages…

Bonjour à tous.

Un petit article en coup de vent avant de partir en vacances ! et oui 🙂

Pour la faire courte un professeur d’Harvard a inventé un type d’emballage ayant les mêmes avantages que le plastique mais étant naturel et biodégradable. Et mangeable à priori…

De quoi limiter les dégâts même s’il est vrai qu’à long terme c’est le SANS EMBALLAGE qui est la solution 🙂

Pour plus de détails c’est ici.

Bon weekend à tous.

D.

Pourquoi se laver les cheveux à la boue et arrêter les chips ?

Bonjour à tous.

Laetitia du blog « Le corps. La maison. L’esprit » a écrit un article très drôle pour expliquer pourquoi elle se lance des défis fou et pourquoi elle a crée son blog. Ca m’a donnée à réfléchir et je me suis dit aussi que j’allais expliquer pourquoi je faisais tous ces trucs Ecobio un peu bizarres.

Bon si vous me suivez un peu vous savez que l’idée de base, celle qui m’a amené ici aujourd’hui c’est de vouloir diminuer nos déchets.

Béa Johnson et son livre ‘Zéro déchet’ ont été une révélation pour moi! Depuis je me suis renseignée et rendue compte qu’en plus d’être emballés beaucoup de produits du commerces étaient également toxiques pour nous et pour la planète! De quoi devenir fou: je paye pour générer des déchets ET m’empoissonner ???!!!

Du coup je vais revenir sur chacune des choses … hors norme ? … bizarres ? … pas normales ?… décalées?… que je fais au quotidien et vous dire pourquoi.

  • Je me réveille et je prends ma température avant de me lever du lit (contraception sympto-thermique voir mon article ici).
    • je veux une contraception sans hormone et naturelle (mon pipi est « propre » pour la planète)
  • Je me lève et je me douche: ghassoul (boue) pour les cheveux et pour le reste savon sans huile de palme à l’huile essentielle/savon de marseille emballée dans du papier.
    • je veux éviter les produits toxiques contenus dans les shampoings et gel douche
    • je ne veux plus que mes cheveux re-graissent aussi vite du coup je pratique le no-poo,
    • cela permet aussi d’éviter les déchets (tous ces flacons en plastique)
    • et de faire des économies.
  • Je m’habille, normal comme tout le monde! Je n’achète juste plus de fringue du coup je passe moins de temps à choisir ce que je vais mettre 🙂
    • je ne veux plus surconsommer alors que mon armoire déborde!
    • je veux économiser cet argent pour voyager,
    • je veux du minimalisme et de l’efficacité!
  • Petit-déj avec du pain du boulanger (j’y vais avec mon sac à pain), beurre bio, confiture maison , thé acheté en vrac et bio et jus d’oranges pressées.
    • rien de mieux que de retourner aux basiques pour éviter les additifs alimentaires ET les emballages. En plus une orange pressée c’est tellement bon et la confiture maison j’en suis tellement fière 🙂
  • Et là hop au boulot. Quand je dois me déplacer je prends mon vélo
    • c’est écolo
    • et bon pour la santé!
  • Je fais mes courses au marché en fin de semaine où je me fournis en viande, poisson, fruits et légumes avec mes contenants. Les produits laitiers sont dans des pots/bouteilles consignées.
    • Je trouve le marché plus convivial que le supermarché,
    • ça me permet d’acheter en vrac et de faire remplir mes contenants chez le boucher/possonier/fromager.
    • Ca permet aussi de manger des fruits/légumes de saison et bio donc d’éviter les pesticides.
    • C’est un vrai moment d’échange et de partage. J’ai mes stands préférées ou je sais que les produits sont bons et les commerçants sympas, j’adore!
  • Repas du midi et du soir sont préparés par nos soins à base de produits de base, on fait la pâte à pizza, la pâte feuilletée, les gâteaux et les sauces maison…
    • éviter les additifs alimentaires et les déchets. Pour manger plus sain quoi!
    • Pour prendre le temps de savourer le repas: quand on a passé 30min à préparer un plat on ne va pas l’avaler en 2min en marchant dans la rue ?
  • Apéro: légumes à tremper dans du yaourt à la ciboulette/herbes ou quelques pistaches/amandes en vrac
  • Le soir: pas de télé. Si si je vous jure on n’a pas de télé. On regarde une série ou un film à l’oscar mais c’est tout. On bouquine, on cuisine, on parle, on écrit un article sur ce blog. Bref on se connecte à l’autre/aux autres et c’est cool 🙂
  • Toilette du soir puis hop au lit: crème pour le visage et baume pour les lèvres maison pour éviter tout produit toxique et tout emballage.
  • Bonne nuit!

J’ai aussi oublié un point HYPER important: je fais tout ça car J’ADORE ça! J’adore cuisiner des plats, gâteaux ou des produits maisons! J’adore faire des trucs maison (les DIY ‘est mon dada).

J’adore me rendre compte que mon déo est plus efficace qu’un truc de parapharmacie à 10€ le tube.

J’adore découvrir les goûts et les effets des produits de base que j’utilise comme le bicarbonate de sodium ou encore le vinaigre blanc. Bref je m’amuse avec toutes ses astuces et je prend plaisir à penser à tous ces déchets inutiles évités.

🙂

A très vite.

Aujourd’hui j’ai 1 an!

Salut à tous.

Aujourd’hui est donc un grand jour, je fête ma 1ère année l’occasion pour moi de regarder un peu le chemin parcouru.

anniversaire

J’ai commencé ce blog il y a 365 jours, 365 jours à découvrir, réfléchir, partager avec vous mes idées pour une vie Ecobio, afin de moins/mieux consommer , moins cher, plus vert et sans créer de déchet (ou le moins possible).

Tout ça dans le but de : 

  1. prendre soin de soi,
  2. prendre soin de la planète
  3. et accessoirement de son porte-monnaie.

Plus de 365 jours à essayer de trouver des astuces, parfois réussir et d’autre fois se décourager, plus de 52 semaines à remettre beaucoup de choses en question (moyen de contraception, façon de faire les courses…).

Voici pour vous un récapitulatif de cette année.

Ce que j’ai appris:

Ce que j’ai entrepris:

  • réduire nos déchets,
  • réutiliser au maximum,
  • ne pas gâcher,
  • réinventer les choses afin de leur donner une 2ème vie,
  • partager mes expériences avec vous et mon entourage,
  • passer au no-poo

Ce que j’ai réussit:

1-Réduire nos déchets: nous vidons notre poubelle 1 fois par mois maintenant. Nous recyclons 100% du papier/cartons et nous ramenons tous les pots en verre consignés. Les autres sont soit recyclés soit nous servent de contenants pour les aliments ou pour les produits de beauté/ménagers comme vous pouvez le voir dans ma salle de bain.

2-Nous réutilisons, réinventons tout un tas de choses. J’ai trouvé ma chaise de bureau dans la rue et j’ai pris un grand plaisir à la remettre en état avec ce que j’avais sous la main. Beaucoup de nos meubles sont d’occaz, une tasse fêlée sert de pot à crayon dans mon bureau, les déchets verts nous font du compost… Pour Noël nous offrirons du fait maison Ecobio comme ça ou ça.

3-Nous évitons au maximum le gaspillage: l’eau de chauffe de la douche sert à arroser les plantes ou pour la vaisselle, les fruits trop mûrs partent dans les gâteaux ou les compotes maison. Les feuilles de papiers servent de brouillon ou de carnet fait maison. Je fais mes listes de courses sur les enveloppes des courriers que nous recevons et que nous ne pouvons réutiliser.

Ce que je n’ai pas (encore) réussit

  • passer au water-only
  • retrouver une fromagerie qui n’emballe pas le fromage dans du célophane.
  • me débarasser à 100% des emballages. Malheureusement les pâtes le sel, le poivre, le beurre et les épices restent un problème. Quand je n’arrive pas à trouver des choses en vrac j’essaie de prendre:
    • un emballage en carton ou en verre
    • recyclable,
    • prendre une grande dose qui évite au maximum le sur-emballage.

Ce que j’aimerais:

  • diminuer encore nos déchets,
  • avoir un potager ou au moins un bon ensemble de plantes aromatiques,
  • passer au water-only,
  • réussir à donner envie à plus de gens de réduire leur déchets et les aider à y parvenir,
  • continuez à partager avec vous à travers ce blog.

J’espère que vous aussi avais apprécié cette année en ma compagnie et vous aimerais d’autant plus la prochaine!

Sur ce je vous souhaite une bonne soirée et à très vite.

D.

Courses sans emballage, je suis emballée !

Salut à tous.

Pour continuer dans la série ‘sans emballage’ je voulais partager avec vous mes courses pour la semaine au marché.

C’est principalement des produits Bio et de la région. J’ai même une bouchère qui me remplit mes gamelles de jambons et poulet.

Le seul truc que je n’arrive pas encore à acheter sans emballage plastic sur le marché c’est le fromage. Il est toujours emballé. Je testerais un autre stand la semaine prochaine.

 

Au menu cette semaine: oranges pour le jus du matin, framboises, radis, nectarines, oignon rouge, tomates, concombre, carottes, champignons, aubergines, courgette, poulet, jambon, mini citrouille et fromage.

Ajouter à cela du lait Bio (bouteille en verre consignée), yaourt Bio (pot en verre consigné), pain de la boulangerie (je ramène mon sac en tissu) et vous aurez un aperçu de ce que sont les courses quasi sans emballage de chez nous.

 

courses

 

Je prend vraiment plaisir à faire mes courses maintenant, prendre le temps, discuter, regarder, sentir !

J’aime le regard étonné ou les sourires des gens quand j’explique que c’est pour éviter les emballages en plastic, de plus en plus de commerçants du marché approuvent/comprennent, c’est agréable.

 

Sure ce bon appétit et bonne semaine!

Ma visite d’un magasin sans emballage à Bordeaux

Bonjour à tous.

Voilà ici je vous avais parlé de 2 héros qui ont ouvert un magasin sans emballage. Fin août j’ai eu la chance et l’immense bonheur de voir ce magasin en vrai.

Magasin1

Je vous livre ici mes impressions.

Situé près d’une petite place tout mignonne dans le centre ville, le magasin a une façade (bleue) agréable et s’intègre très bien aux autres boutiques un peu bobo du coin (Attention quand je dis bobo ce n’est pas du tout pour juger! Qu’on ne se méprenne pas).

magasin3

Magasin2          

La boutique est de taille moyenne et on y trouve tout ce qu’il faut: fruits et légumes de saison en vrac (pour ceux qui veulent il y a des sacs en papiers), pâtes, farine, sucre, sel, huiles, savon, chocolat, céréales, vin, fromage, saucissons …

noix

pates

farine

À l’entrée sur la gauche une balance, des étiquettes auto-collantes et un stylo. Une affiche explique que c’est pour peser son contenant (si on vient avec) et écrire le prix sur l’étiquette qu’on va coller dessus.

pese contenant

En face les huiles et vinaigres, des bouteilles en verre à disposition et un panneau explicatif pour nous expliquer comment ça marche.

huiles

Plus loin le vin en vrac aussi 🙂

À la caisse, du fromage, du saucisson (un vrai délice, testé et approuvé par une famille entière, du petit de 6 ans au papy de 75!) et sur l’étagère derrière tout plein de contenants à vendre à prix trés très raisonnable. On trouve aussi des petits sacs en tissus (coton) et des filet à légumes 100% coton. À chaque fois le prix est inférieur à 5€/contenant!!!

Plus loin les céréales, des yahourt fermiers, du chocolat, du sucre, sel, des bonbons…

Au fond du savon de Marseille (prix imbattable!): 3€/600g avec 72% d’huile d’olive. Du savon de Marseille à la coupe également et d’autres parfumés. Toujours en vrac!

savon

Des produits ménagers biodégradables en vrac, avec des contenants à remplir. C’est ici que les contenants en plastiques n’ont pu être épargnés malheureusement.
Du bicarbonate de sodium (vrac), du vinaigre blanc (vrac) et des cristaux de soude (emballage carton) aussi.

menage1

menage2

Sur le mur d’en face des ustensiles en bois principalement: pour faire la cuisine, pour nettoyer ses ongles ou les légumes, des brosses à dents en bois, des petites cuillères en bois (très pratique pour verser/doser le produit vaisselle Ecobio) …

L’ambiance est tranquille, ici on prend son temps, on regarde, on sent, on hésite. On fait ses courses un peu comme au marché, avec plaisir sans courir. Et vous savez quoi? Et bien c’est un vrai bonheur!

Le jeune homme qui m’a encaissé était très gentil, on a discuté 2 minutes avec le sourire. Les gens qui viennent faire leur courses là cherchent aussi un autre modèle de consommation, ils prennent le temps de choisir et de jouer le jeu des contenants.

Acheter de l’huile bio et choisir dans quelle bouteille on va la mettre (je veux plutôt 1L ou 30mL? Je veux un bec verseur comme pour l’huile des pizzas ou pas?) ça a quelque chose de ludique.

Vous l’aurez compris j’ai adoré mon passage à La Recharge!
Mon chéri a trouvé cela sympa et mignon. C’est joliment fait, les panneaux explicatifs à chaque « stands » sont ludiques et complets. On trouve tout ce qu’il faut (aliments non transformés, céréales, chocolat, bonbons, savon, produits ménagers…) et tous les contenants adaptés si on n’en a pas avec soit.

 

Les prix sont moins chers que dans un magasin bio! Et équivalent ou presque à un autre magasin d’alimentation.

Bravo les garçons!

 

Si vous avez l’occasion d’y aller n’hésitez pas!
Si vous avez envie d’ouvrir ce type de magasin ailleurs: foncez!!!

Avez-vous déjà été dans ce magasin? Un autre du même style? Qu’en avez vous pensé?