Articles

Recette berlinoise anti-rhume

Bonjour à tous.

Ça y est l’été touche à sa fin ,les soirées (pour certains même les journées) se rafraichissent. Il faut ressortir la veste et le foulard/l’écharpe…

Mais on veut prolonger encore l’été, du coup on se retrouve à prendre l’apéro/manger dehors dehors et partir quand on commence vraiment à avoir froid (quand on claque des dents).

Perso le lendemain, souvent j’ai un début de rhume, je le sens si je ne fais pas quelque chose ça va être l’horreur (yeux rouges, nez qui coule non-stop, mal de gorge, …)

Voici donc 2 recettes de « cocktails » anti-rhume, pour que vous ne tombiez pas malade, pour aider votre corps à lutter et pour pouvoir enchainer sur un apéro en extérieur encore une fois le week-end prochain!

Recette 1: 

j’ai découvert ça dans les bars berlinois. Ça m’a évité plus d’un rhume et en plus c’est bon! Une amie boit ça régulièrement pendant l’hiver.

 Ingrédients:
  • Du gingembre frais (au moins l’équivalent d’une grosse noisette),
  • Du miel,
  • De l’eau chaude,
  • Éventuellement du citron.

Préparation:

  1. Râper/couper en petits bouts votre morceau de gingembre frais dans une tasse.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Ajouter une cuillère à soupe de miel, plus si vous voulez.
  4. Verser de l’eau chaude (oui comme pour un thé).
  5. Mélanger.
  6. Ajouter un peu de jus de citron si c’est trop sucré ou si vous avez envie.
  7. Buvez chaud.

Je ne suis pas médecin, je ne garantie pas que ça marche à 100% mais ça vaut le coup d’essayer et c’est plein de bonnes choses.

Recette 2: 

recette de famille, ma grand-mère l’a transmit à ma mère qui me l’a transmit. Accrochez-vous pour celle-là car elle marche SACREMENT bien mais… Beurk c’est pas bonnnnnnn!

Ingrédients:

  • Lait,
  • Miel (au moins une cuillère à soupe)
  • Au moins 3 gousses d’Ail (oui ça fait peur)

Préparation:

  1. Hacher vos gousses d’ail.
  2. Astuce: utiliser un presse-ail c’est encore mieux!
  3. Astuce 2: pour éviter de roter (oui c’est glamour) de l’ail toute la journée/nuit je vous conseille de retirer le coeur de l’ail au couteau. Dans ce cas mettre 4 gousses d’ail 😉
  4. Faire chauffer le lait.
  5. Verser dans une tasse et y ajouter l’ail et le miel.
  6. Bien mélanger.
  7. Laisser l’ail infuser 2-3 minutes.
  8. Boire chaud.

Bon concrètement c’est dégueu mais qui n’a pas entendu « l’ail est un antibiotique naturel » ou encore « t’as mal à la gorge? Prends du miel » ?

Petite j’ai été élevé à ça, et je n’étais vraiment pas souvent malade. En grandissant, je buvais ce mélange vraiment quand j’en avais le courage. C’est toujours le cas aujourd’hui.

Et vous avez-vous d’autres recettes naturelles anti-rhume? Ça marche? Avez-vous utilisés une des deux précédentes? Vous en pensez quoi?

À bientôt.

D.

Des héros existent…

Bonjour à tous

 

Je voulais partager avec vous cette nouvelle qui illumine déjà ma journée.

Vous connaissez Bordeaux ? Mon chéri vient de là, c’est un coin que je trouve très agréable et nous adorons y passer quelques jours durant l’été.

Et bien ça c’était AVANT! Maintenant j’ai TROP HATE d’y aller!

Savez-vous pourquoi ??? Même pas une petite idée ? Vous avez peut-être vu des liens sur les réseaux sociaux…

ET bien pour ça!

laRecharge

 

Leur site est sympa comme tout, le concept… MAGIQUE !

Cela fait plaisir de voir qu’un autre modèle de consommation est possible 🙂

http://www.la-recharge.fr

Je teste donc cela dans 10 jours.

En attendant si vous avez la chance d’habiter à Bordeaux n’hésitez pas à aller y faire un tours.

A bientôt.

 

D.

 

 

Nutella, chips, pizza ou Orang-outan : il faut choisir!


Bonjour à tous.

Mille excuses de ce long silence. Les vacances puis un retour un peu difficile m’ont tenu loin du blog.

Nous avons passé presque 1 mois en Malaisie, maison des Orang-outans et des nasiques.
Les nasiques c’est ces singes là, avec un gros nez…

nasique1

nasique2

 

Je vous passe les détails mais nous nous attendions à voir une jungle (presque) luxuriante, peuplée de créatures mystérieuses que l’on ne voit que dans les reportages animaliers.

Au lieu de cela nous avons découvert des plantations de palmiers à perte de vue et des Orang-outans/nasiques uniquement dans des centres de réhabilitation.

OO1

 

OO2

 

Les centres de réhabilitation cela consiste en un petit bout de jungle qui a été sauvé et où les singes vivent mais ne peuvent se nourrir à 100% par eux-même (pas assez de fruits dans ce petit bout de forêt) et sont donc aussi nourrit par les hommes et femmes qui travaillent dans ces centres.

Certains défenseurs de l’environnement prédisent que dans les 15 prochaines années 98% des forêts tropicales d’Indonésie et de la Malaysie auront disparu à moins que des mesures draconiennes ne soient mises en place pour trouver des moyens pour produire l’huile de palme de façon durable…

 

Plantation de palmiers

Plantation de palmiers

 

jungle...

jungle…

  • Saviez-vous qu’il y avait de l’huile de palme dans le Nutella (et bon nombre de ses copies) ?
    Oui, bon ok.
  • Saviez-vous qu’il y avait de l’huile de palme dans les chips et bon nombre de gâteaux apéro ??
  • Saviez-vous aussi qu’il y en avait dans les pizza surgelées ???
  • Et chez Macdo ????
  • Et dans les savons ????

Bref quand vous voyez ‘huile végétale’ dans les ingrédients vous pouvez être sûr que c’est de l’huile de palme.

Il y a 4 siècles, 2/3 des terres étaient recouvertes de forêt, aujourd’hui, seulement un tiers.
Selon le World Resources Institute, 80% de la couverture forestière mondiale originelle à été abattue ou dégradée, essentiellement au cours des 30 dernières années. De 1990 à 2000, plus de 14,2 millions d’hectares de forêts ont disparu avec des conséquences quasi irréversibles à notre échelle. Cette tendance s’est alourdie puisque de 2000 à 2012, 23 millions d’hectares de forêts ont été détruits.
(Source)

La déforestation a de nombreuses conséquences:

  1. la perte de biodiversité (certaines espèces sont éteintes ou fortement menacées de l’être dans les années à venir),
  2. l’aggravation des maladies (pour le Paludisme, dans les zones fortement déboisées, le risque de contracter cette maladie est 300 fois plus élevé que dans les zones de forêt intacte !),
  3. l’aggravation des catastophes naturelles (Les forêts sont indispensables à la qualité des sols. Un sol dénudé n’apporte plus la protection nécessaire contre les pluies violentes qui vont donc favoriser les glissements de terrain et les inondations dans les vallées. Les forêts de mangroves jouent un rôle de barrière contre les tsunamis, les cyclones et les ouragans.),
  4. la diminution de la ressource en eau (2/3 des grandes villes des pays en développement dépendent des forêts pour leur approvisionnement en eau potable. La déforestation entraîne l’érosion du sol et l’envasement des cours d’eau, ce qui réduit l’accès à l’eau potable ; à la fois en qualité et en quantité),
  5. le réchauffement climatique.

 

Concrètement l’huile de palme pour la santé ça donne quoi ?
C’est la margarine obtenue par l’industrie agroalimentaire via l’hydrogénation partielle des acides gras insaturés de l’oléine de palme qui contient les fameux acides gras trans ! De nombreux travaux épidémiologiques internationaux ont établi que des apports d’acides gras insaturés trans d’origine industrielle, supérieurs à 1,5 % de l’apport énergétique total (soit de 3,5 à 5g/j), génèrent une augmentation significative du risque de maladies cardiovasculaires ischémiques par augmentation du cholestérol-LDL et par diminution du cholestérol-HDL.
Tous les travaux récents renforcent le concept selon lequel la consommation d’acides gras insaturés trans est associée à un risque accru de maladie coronarienne et de dépression.

 

Comment réduire/stopper sa consommation d’huile de palme?

  1. Préférer la pâte à tartiner maison (recette) ou les pâtes à tartiner sans huile de palme tel que le Nocciolata.
  2. Remplacer les chips et biscuits apéros par des légumes à tremper dans du yaourt ou des graines (pistaches, amandes,…)
  3. Remplacer les pizza surgelées/tout prêtes par une pizza faîte maison (recette de la pâte)
  4. Pour les viennoiseries, préférer une boulangerie qui n’utilise pas d’huile de palme (demandez!) ou faites certaines pâtisseries maison (pour ma part les croissants étaient bons mais je préfère la brioche qui est plus rapide et facile à congeler)
  5. Remplacer vos savons par du véritable savon de Marseille (il doit être vert) ou du véritable savon d’Alep (il doit être vert-marron-beige).

Sur ce bonne semaine à tous.

D.

Pour en savoir plus sur:
la déforestation
l’huile de palme
et
l’huile de palme sur la santé

Une pétition en ligne

Que faire quand…

Bonjour à tous.

Un petit article en direct de la Malaisie. Il y en a plein d’autres à venir dès que l’on rentre car il y a beaucoup à dire. Je voulais juste écrire quelques lignes en attendant pour partager avec vous mes dernières réflexions.

Pour la petite histoire, nous sommes actuellement sur Mabul Island. Une île au nord de Bornéo pas très loin d’un site très réputé de plongée sous-marine: Sipadan.
Sipadan est depuis quelques années une réserve protégée. Mais Mabul Island: non. On va de Mabul à Sipadan en 30min de bateau.
Nous logeons dans un guesthouse local que je ne recommanderais pour rien au monde (sujet d’un prochain article peut-être) où nous croisons des gens de toute nationalité.
Tous les cas de figures ci-dessous nous y avons été confrontés pendant notre séjour.

1-Que faire quand quelqu’un devant vous jette une paille/un mégot de cigarette/ un emballage à la mer?

2-Que faire quand quelqu’un devant vous détruit/abîme/fait du mal à un arbre/la nature/un animal?

il faut TOUJOURS sourire et pas juste bondir sur la personne et lui faire des reproches/l’accuser.

Solution pour le point 1 trouvée et mise en application par mon chéri. Pour info: Nous ne fumons pas (plus) depuis quelques années 🙂

Si ce sont des locaux.
Avec le sourire.
-« Salut. Je voulais savoir si vous aviez des cendriers? »
-« Heu oui… »
-« … »
-« Je ne trouve pas les cendriers mais vous pouvez utiliser ça pour le moment » (elle tend une canette qu’elle a découpée en 2)
-« Merci… Du coup comment font les gens avec leur mégots? »
-« … »
-« Ils ne les jettent pas …à la mer…? »
-« … Oh non! Pas à la mer. »
-« Ils font comment alors s’il n’y a pas de cendriers? »
-« heu…Ils mettent à la poubelle… »
-« ah donc c’est bien ils ne mettent pas à la mer? »
-« non,non, pas à la mer! »
Taux de réussite: 5% et encore je suis gentille. On a obtenue un cendrier provisoire qui a été mis à la poubelle le soir même et qui n’a jamais été remplacé.. Le soit-disant cendrier perdu n’a en fait jamais existé. Quand on voit que de toute façon ils jettent la noix de coco avec la paille dedans à la mer…aie aie aie ça fait mal au coeur mais c’est vrai que l’on comprend que l’écologie ne soit pas leur 1e préoccupation.

Si ce sont des touristes:Aller voir celui ou celle qui vient de jeter son mégot à l’eau.
-« salut, ça va? »
Faire la causette vite fait toujours avec le sourire.
-« j’ai vu que tu fumais et que tu n’avais pas de cendrier. Du coup tiens j’en ai trouvé un. Ça sera toujours mieux que de jeter le mégot à l’eau (gros smile à ce moment là).
À plus tard. Bonne journée »

Taux de réussite: 50% tout dépendant de la personne que tu as en face. Le but étant ici de limiter car en toute franchise vous n’arriverez pas à changer l’habitude de quelqu’un qui n’en a pas envie et ce juste en 1 fois.
Le cendrier a tenu 2jours, utilisés par des européens surtout. Puis les locaux ont jetés mon cendrier de misère à la poubelle.

Pour le point 2: en général ce sont des enfants. Toujours même point de départ: le sourire.
-« salut. Mais pourquoi tu fais ça? Tu sais que ce n’est pas bien/dangereux (si animaux)? Tu sais, ça lui fait mal? Tu ne devrais pas faire cela… »
Taux de réussite: 80%
En général ça marche car l’enfant à peur de vous. Après sur le long terme je ne suis pas sûr que cela soit efficace mais vous avez sauvé 1arbre/1chat/1 gros lézard de la torture.

Si ce sont des adultes:essayer la même méthode.
Si c’est leur travail (déforestation par exemple) vous ne pouvez rien faire ici. Il doit bien gagner sa vie et nourrir sa famille… Ce n’est pas à ce stade que vous pouvez changer quelque chose mais à un autre.

Dans l’ensemble: garder le sourire ET le moral.
On a tendance à se démoraliser très vite quand on voit les mauvaises habitudes de beaucoup de gens, d’autant plus quand on voyage.
Rappelez vous que le but est de limiter les dégâts. Vous ne pouvez pas convertir tout le monde au zéro déchet/ à l’écobio/ à l’écologie en 1phrase. Vous essayez de limiter et éventuellement de créer une petite prise de conscience ou ne serait-ce qu’un petit questionnement chez l’autre (« ah oui c’est vrai je n’y avais jamais pensé ») mais pas plus.

Sur ce gardons le sourire, Rome ne s’est pas faite en 1 jour.

Bonnes vacances à tous.

A bientôt.

D.

Nettoyant multi-usage et Poudre à récurer Ecobio: 2 ou 3 ingrédients!

Bonjour à tous.

Encore une fois je m’excuse, je suis encore à moitié dans les cartons et trouver le temps pour écrire un article n’est pas évident.

Cette semaine je vais vous dévoiler un secret: j’ai un carnet dans lequel je répertorie toutes les recettes Ecobio à tester ou déjà validées par mes soins (et ceux de mon chéri aussi des fois).

photo

Dans ce carnet se trouve notamment la recette de la lessive (que vous trouverez également ici) ou encore du baume à lèvre et du déodorant. Ce sont les 3 produits dont je suis la plus fière car ils marchent à merveille et sont très simples à réaliser.

Cette semaine je vais donc partager avec vous deux nouvelles recettes, simples et que j’utilise presque quotidiennement.

Le nettoyant multi-usage.

Je m’en sers pour le sol, les surfaces poussiéreuses, les portes quand il y a des traces de doigts…

Ingrédients

  • Eau (250 ml),
  • Vinaigre blanc (5 cuillères à soupe),
  • Si vous voulez le parfumer, laissez infuser des zestes d’orange ou de citron dans le vinaigre pendant 2 ou 3 semaines.

Préparation:

  • Remplissez un vaporisateur ou un bidon de 250ml d’eau et y ajouter le vinaigre blanc.
  • C’est prêt, passez à l’action 🙂

 

 

La poudre à récurer

Je m’en sers de façon hebdomadaire et j’en suis ravie.

Ingrédients

  • Eau,
  • Bicarbonate de sodium,
  • Chiffon.

Recette:

  • Aspergez d’eau la zone à nettoyer,
  • Saupoudrez de bicarbonate de sodium,
  • Frottez avec un chiffon.

Comme quoi, finalement les produits de la vie quotidienne peuvent être réaliser soi-même et pour un prix dérisoire! Le tout sans se ruiner la santé ni polluer. L’Ecobio c’est magique 😉

A la semaine prochaine et profitez bien de l’été!

D.

 

 

 

Un supermarché sans emballages en Allemagne… oui oui ça existe!

Bonjour à tous.

cette semaine je voulais partager avec vous cette bonne nouvelle: l’ouverture d’un supermarché sans emballages à Berlin. N’habitant pas encore à Berlin (bientôt bientôt) je n’ai pas encore pu le tester mais dès que j’y serais je vous raconterais ce qu’il en est 🙂

Voici le concept:

Un supermarché sans flacons, barquettes, boîtes de conserve ou emballages en tout genre, le concept semble difficilement réalisable. C’est pourtant le défi que se sont fixé quatre jeunes Berlinoises en créant Original Unverpackt (à comprendre “sans emballage d’origine”). Il s’agit de créer le premier supermarché proposant uniquement des produits non emballés et vendus au poids.

Pour les jeunes femmes à l’origine du projet, l’idée est d’encourager une forme d’écologie préventive en misant sur le “precycling” plutôt que sur le “recycling”. Les berlinois pourront ainsi venir faire leurs achats munis de leurs propres contenants ou acheter des récipients réutilisables sur place. “ La nature a déjà emballé [les fruits et légumes]. A quoi bon un emballage plastique supplémentaire ? C’est complètement idiot.” interroge Milena Glimbovski, co-créatrice d’Original Unverpackt. (Lire la suite)

OrigUnverp

2 millions de bouteilles toutes les 5 minutes.

 

Le site d’Original Unverpackt est en allemand donc bon courage pour la lecture mais en gros  leur(s) idée(s):

  • La philosophie sur laquelle ils se concentrent: le zéro déchet.
  • Précyclage et pas seulement Recyclage.
  • Eliminer les emballages à usage unique afin de ne pas gaspiller les ressources et ne pas créer de déchets excessifs.
  • Les clients peuvent apporter leurs propres boîtes ou obtenir des contenants réutilisables dans le magasin. Huile, farine, gel douche, nouilles peuvent être achetés dans ce magasin.

Tout ça pour dire que le monde est en train de changer!

Qui sait peut être que nos petits-(petits-)enfants ne connaîtront pas le plastique, ne gaspilleront plus les ressources et auront un mode de vie zéro déchet de façon automatique car ça sera la nouvelle norme 🙂

 

A bientôt.

D.

 

Mes sacs de courses en tissus: toute une histoire…

Bonjour à tous.

Alors en me mettant à l’Ecobio, au mode de vie zéro-déchet j’ai d’abord dû m’équiper pour les courses.

Un cabas en tissus pour les courses ça j’avais.

Des sacs pour les tomates, patates, bananes, pommes, oranges en vrac ? Pas vraiment besoin, je les prends à la main (si je n’en prend pas 3kg).

Mais comment faire pour les choses plus petites? Les champignons, les tomates cerises ?

Comment faire aussi à la boulangerie pour qu’ils ne mettent pas le pain ni dans le sac en papier ni dans le sac en plastique ?

Là il me fallait définitivement des petits sacs en tissus.

On avait fait du vide dans nos armoires mon copain et moi, du coup j’avais plusieurs de ses chemises 100% coton qui étaient troués/abimées à certains endroits, de vieux T-shirt tâchés. J’ai la chance d’avoir une machine à coudre (achetée 30€ sur l’équivalent allemand du site Leboncoin) et de savoir m’en servir.

En 2 temps 3 mouvements me voilà à faire mes propres sacs en tissus.

sac

Simple sac sans cordon pour le pain, plus petit sac avec ficelle pour les noix… Bref je me retrouve avec 4 sacs de tailles différentes adaptés à mes besoins.

Aujourd’hui en plus de mon cabas qui est toujours dans mon sac à main, j’ai un sac à pain (qui peut me servir pour les champignons aussi) et un petit-sac à cordons pour les pistaches en vrac par exemple. Pratique pour faire les courses !

A la boulangerie je tends mon sac à pain et ils me le remplissent, finit le sac en papier ET le sac en plastique!

Ca c’était il y a 2 mois, depuis j’ai refait d’autres sacs de tailles différentes.

La collection comporte aujourd’hui:

  • 2 sacs à pain (toujours un de rechange pendant que l’autre est lavé),
  • 1 sac à salade ou patate (assez grand),
  • 2 petits sacs à corde (fermeture) qui me servent pour les champions, les noix, les bottes de plantes aromatiques que je n’ai pas chez moi, les tomates cerises…
  • 1 sac assez grand pour transporter les oranges ou les patates quand j’en ai beaucoup par exemple,
  • Mon cabas original pour transporter tout ça.

A part les sacs à pain, aucun sac n’est destiné à un produit en particulier. De toute façon ils ne servent que le temps du transport du rayon à ma cuisine (max 40min)

Tous mes sacs sont colorés (mon mec n’aime pas les chemises blanches) et j’avoue trouver un certain plaisir à voir défiler toutes ses couleurs sur le tapis de la caisse.

Amusez vous vous aussi à fabriquer vos sacs en tissus avec de vieux vêtements/draps/T-shirt. Ou demander à votre mère/grand-mère de la faire.

On a toute des bouts de tissus qui trainent alors autant les recycler de façon ludique et pratique!

A bientôt.

Voici les origines des sacs montrés plus haut:

sac2

 

 

 

Le pourquoi du comment de l’Ecobio

Bonjour à tous.

Lorsque j’ai crée ce blog mon but était tout simplement de partager des recettes maison pour se simplifier la vie en ce qui concerne (principalement) le ménage et le bien-être. Je voulais partager les recettes écologiques/bio que je trouvais et testais pour tous les produits de la vie courante et montrer que c’était économique, que l’on se faisait du bien (car pas de produit toxique) et qu’on faisait du bien à la planète (moins de déchets et biodégradable).

paysage

Ce que j’ai découvert …

Que l’on produit ENORMEMENT de déchets et même si on ne les voit pas car on les met à la poubelle et que quelqu’un les vide, ils ne disparaissent pas pour autant. Ils finissent dans des décharges au milieu de la nature où ils font des ravages (faune, flore).

Que les produits qu’on utilise et qui nous coûtent tant d’argent tous les mois sont bourrés de produits toxiques autant pour nous que pour l’environnement et ils ne sont pas forcément plus efficaces que les recettes de nos grand-mères.

De plus on peut faire sa version Ecobio qui a la même efficacité avec moins de 5 produits actifs 100% naturels!

 

C’est pourquoi …

Je me suis intéressée au mode de vie zéro déchet.

J’ai commencé à chercher comment faire moi-même tous les produits que j’utilise quotidiennement dans ma cuisine, dans ma salle de bain, dans la maison en général.

 

Moi:

Je suis une matheuse, les chiffres, la logique c’est mon truc. Faire des listes (de courses, de choses à faire, de mes dépenses) j’adore. Cuisiner aussi.

Prendre soin de moi avec une crème qui sent bon, un shampoing qui est doux pour mes cheveux c’est aussi quelque chose qui me plait.

 

Avant…

Je passais mon temps à faire des listes de courses. J’allais ensuite acheter de quoi cuisiner et je passais des heures (si si) à choisir mon prochain gel douche (j’ai la peau très sensible), shampoing, liquide vaisselle qui ne m’irriterait pas les mains…

 

Aujourd’hui ?

Je passe beaucoup de temps sur internet ou à lire des articles/livres sue le zéro-déchet ou sur les produits maison 100% bio.

Et surtout? Je fais mes produits maison avec ce que j’ai dans ma cuisine! J’allie cuisine, bien-être et créativité !

Je m’amuse à réaliser de plus en plus de produits maison: lessive, déo, baume à lèvres, nettoyant pour le sol, produit pour le cuir, pâte à pizza, pâte à tartiner sont tous fait maison chez nous!

Bon forcément il y a des ratés (que je compilerais dans un prochain article) mais le bilan reste positif autant pour:

  • Notre porte-monnaie,
  • Notre santé,
  • Notre emploie du temps,
  • La planète,
  • Et nos armoires/placards.

crabe

Alors amusez-vous à essayer des recettes maisons des produits que vous utilisez tous les jours et n’hésitez pas à me donner votre avis et vos suggestions. Comme pour tout il faut trouver le produit qui nous ressemble et correspond à nos besoins.

Et vous comment en êtes vous arrivés à l’Ecobio ou à vous y intéresser ?

Ecobio ça veut dire quoi ?

ECO comme

  • Ecologique
  • Economique

BIO comme

  • Biologique
  • Biodégradable

Tout est dit 🙂

Biodégradable: ça veut dire quoi exactement ?

Biodégradable

D’après: http://www.actu-environnement.com

Un produit est dit biodégradable si après usage, il peut être décomposé (digéré) naturellement par des organismes vivants (micro-organismes). La biodégradabilité est un des paramètres les plus importants pour caractériser l’impact environnemental d’un produit organique. Elle dépend d’une part à la faculté d’être dégradé et d’autre part la vitesse de la digestion du produit dans le milieu biologique.

Par exemple, une feuille morte est biodégradable à 100% en quelques semaines alors qu’une bouteille plastique nécessite environ 4.000 ans.

La biodégradation se traduit chimiquement par un processus de simplification progressive de la structure chimique d’un composé organique avec la minéralisation du carbone (sous forme de dioxyde de carbone) et l’obtention de métabolites de plus faible poids moléculaire dès lors disponibles pour la synthèse de constituants cellulaires (croissance du vivant).

Toutefois, la capacité de l’écosystème à absorber les produits biodégradables est limitée, créant ainsi un risque d’engorgement comme par exemple l’eutrophisation des étangs (pollution aux nitrates en raison d’un excès de matières biodégradables azotée).

Biodégradable

D’après: http://www.larousse.fr

 
Se dit des produits industriels et des déchets qu’une action bactérienne, naturelle ou induite, décompose assez rapidement et les fait disparaître de l’environnement en les convertissant en molécules simples utilisables par les plantes.
 
 
J’essaie de réaliser autant que possible des produits biodégradables, pour voir les recettes n’hésitez pas à lire tous les posts catégorisés ‘Biodégradable’.